Première consécration à l'étranger pour Quemener

En France, Ronan Quemener avait déjà fait le plein de trophées individuels et collectifs. Et cela commence bien en Finlande.

QuemenerRonanAuréolé d'un deuxième titre de champion de France avec Briançon, Quemener avait fait le choix de partir à l'étranger. En juillet, il avait alors signé aux Jukurit de Mikkeli, pensionnaire de Mestis, le second échelon finlandais. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le gardien français de 27 ans y a brillé.

Alors que Teddy Da Costa - en Liiga aux Pelicans - et Anthony Guttig - coéquipier de Quemener - s'étaient déjà illustrés la saison dernière sur ce même circuit, Ronan Quemener a fait l'unanimité. Il a été désigné meilleur gardien, meilleure acquisition et meilleur joueur étranger de Mestis. Dans le top 10 des meilleurs marqueurs malgré onze parties manquées, Anthony Guttig a terminé d'ailleurs en troisième position des votes pour cette dernière distinction.

Titularisé 40 matches sur 56 de saison régulière, Quemener est monté en puissance au fil de la saison, parvenant à maintenir un pourcentage d'arrêts à 92,3% et une moyenne de buts encaissés de 1.73. Il est clairement un des piliers du succès des Jukurit qui ont terminé premiers au classement.

L'objectif des Jukurit, cinq fois champion de Mestis, est de rééditer la performance de 2013 : soulever la coupe après avoir remporté la saison régulière. Il est à rappeler qu'aucune promotion en Liiga, circuit fermé seulement ouvert aux candidatures, n'est effectuée à l'issue des play-offs. Ronan Quemener et Anthony Guttig jouent leurs quarts de finale face à KeuPa. Et Quemener ne faiblit pas puisqu'il a commencé par un blanchissage, victoire 3-0 ! Valentin Claireaux et LeKi (6e) affrontent TuTo.