Ligue Magnus : Dijon et Épinal se rebellent

Battus lors des deux premières manches des demi-finales de Ligue Magnus, Dijon et Épinal ont réagi hier soir. À domicile, les Ducs et les Gamyo ont dominé Gap et Angers. Et pas n'importe comment. Avec la manière.

Depuis le début des play-offs, Angers n'avait jamais encaissé plus de deux buts par match. Dans les colonnes de l'Équipe, l'entraîneur angevin Réal Paiement saluait même, jeudi, la solidité de son arrière-garde. Le technicien canadien a dû tomber de haut quand il a vu son équipe s'effondrer sur la glace d'Épinal. Les Spinaliens, eux, se sont régalés en marquant à neuf reprises, dont quatre fois dans le deuxième tiers, avec sept buteurs différents (Gasper Susanj, Michal Petrak, Aziz Baazzi, Matthieu Le Blond, Nicolas Leonelli, Vojtech Kloz et Anze Kuralt) et trois assistances pour Grégory Béron et Jan Plch. Score final : 9-1 pour les Gamyo. Sonnés, les Ducs ne sont toutefois pas encore KO. Ils mènent toujours dans la série deux victoires à une. Ils tâcheront de se relancer dès ce soir.

Se relancer, voilà aussi l'objectif de Gap. Les Rapaces, eux, ont été incapables de tromper la vigilance d'Henri-Corenti Buysse. Résultat, ils ont été blanchis par Dijon. Qui s'impose 3-0 avec des réalisations signées Anthony Rech, actuel meilleur pointeur des play-offs avec 14 points (9 buts et 5 passes assistances) en 11 matchs, et Kevin Bergin.

Les résultats : Dijon - Gap 3-0 (Gap mène la série 2-1, prochain match ce soir à Dijon), Épinal - Angers 9-1 (Angers mène la série 2-1, prochain match ce soir à Épinal).