Statshot - Pourcentage des points marqués par les Français de naissance en play-offs de Ligue Magnus

Avec la mise en application des réglements en terme de JFL, les joueurs français ont occupé une place quantitativement importante en cette saison de Ligue Magnus. Mais qu'en est-il du qualitatif ?

En effet, le scepticisme était de mise chez certains observateurs qui ont sans doute fait d'une possibilité de trouver des joueurs français relégués sur le banc 60 minutes durant pour faire le nombre, une généralité.

Or en analysant les statistiques de la saison achevée, on constate que l'implication des nationaux (joueurs français de naissance) est finalement bien plus forte qu'il n'y parît pour qui ne s'arrêterait qu'au Top 20 des marqueurs individuels.

Ce tableau par exemple en est un témoignage concret : voici le tableau des équipes comptant les plus forts pourcentages des points marqués par les Français de naissance en play-offs de Ligue Magnus.

 pts par joueurs francais en po 1
 pts par joueurs francais en po 2
Comment analyser ce tableau ? En terme de proportion, il est somme toute assez logique de retrouver dans ce top 40 des équipes ayant essentiellement marqué peu de points dans leur campagne de play-offs. Par ailleurs, on s'appuie ici sur des "politiques de clubs", et dès lors des équipes reviennent très souvent pour leur propension à utiliser des joueurs français.

Mont-Blanc, Villard de Lans ou encore Chamonix correspondent assez fidèlement à ces deux caractéristiques, de même qu'Amiens des premières années Magnus, ou épisodiquement Grenoble, Dijon ou Strasbourg.

À l'inverse, des clubs n'apparaissent pas et sont même parfois relégués très loin dans ce tableau : le plus fort pourcentage pour Rouen (2004-2005) pointe à 43,3% (42e), et pour Angers, 56e pour la saison 2011-2012 (35,2%).

Et pour cette saison 2014-2015 ? 3 campagnes sur 12 font parties de ce Top 40 (128 campagnes au total), et la moyenne de la saison s'approche des records datant des périodes 2004-2008.

Par ailleurs, le Gamyo d'Epinal, pointant à la 33e place, compte désormais le record du plus grand nombre de points marqués par des joueurs français en play-offs, avec 95 points. C'est également la seule série de play-offs à plus de 100 points individuels où les Français ont inscrit plus de 50% des points.

De très bons signes pour la santé actuelle de notre hockey hexagonal.