L'Autriche ne se sauve pas par elle-même

L'Autriche s'inquiète fortement que le match France-Lettonie aboutisse à un résultat (victoire tricolore en prolongation) qui sauve ses deux équipes et la condamne à la relégation.

IMG 7663Mais si elle veut éviter ce scénario, elle "n'a qu'à" prendre un point au Canada. Après tout, les Français y sont presque arrivés.

Sidney Crosby n'est pas là, mis au repos. Une bonne nouvelle pour le réserviste Brayden Schenn, qui peut enfin faire autre chose que du tourisme. Ce joueur à 47 points dans la dernière saison de NHL, dont les autres équipes voudraient bien, est en effet "superflu" dans l'armada canadienne. Le défenseur expérimenté Dan Hamhuis sert quant à lui de capitaine par intérim.

L'Autriche tient six minutes, jusqu'à une passe aveugle de Claude Giroux pour O'Reilly qui sert Tyson Barrie monté au second poteau (1-0).

Pris à revers comme ses coéquipiers sur le premier but, Mario Fischer a aussi une bonne part de responsabilité dans le suivant, en ne sortant pas de la zone après une longue séquence installée canadienne. Sa petite passe est interceptée par Nathan McKinnon, et après un lancer de Jake Muzzin, Matt Duchene convertit le rebond (2-0)

IMG 7742Les buts s'enchaînent toutes les deux ou trois minutes. Taylor Hall dévie subtilement un tir de Brent Burns pour le 3-0.

Quand le petit défenseur offensif Dominique Heinrich arrive à prendre de vitesse Tyler Seguin pour partir en breakaway, Mike Smith fait l'arrêt et le Canada part aussitôt en contre-attaque, conclue à mi-distance par Aaron Ekblad après une passe-abandon d'Eberle. L'arrière-buteur Ekblad perd ensuite un palet à la ligne bleue, mais les Autrichiens, eux, ne profitent pas de ces erreurs adverses.

Le Canada frappe de nouveau dès le début de la deuxième période. Thomas Hundertpfund, en retard au marquage, laisse Jason Spezza tout seul devant le but pour reprendre le centre du revers de Matt Duchene (photo).

IMG 7767 But Spezza 700

La naïveté de la défense blanche est parfois confondante. Parfaitement isolé dans le slot, Jordan Eberle reçoit aussi une passe de Brent Burns, sur qui sont montés trois joueurs autrichiens, et n'a plus qu'à faire se coucher Starkbaum pour marquer.

IMG 7760L'Autriche sauve enfin l'honneur en troisième période quand Smith laisse passer un tir anodin de Dominique Heinrich... mais le Canada marque deux buts supplémentaires dans les 21 secondes qui suivent (!) par McKinnon et Spezza. Le score est maintenant de 8-1, et cela suffit pour Starkbaum, qui cède sa place à René Swette.

Une action superbe de Matt Duchene offre le neuvième but à Brayden Schenn, qui contribue à l'aventure par un tir parfait, sachant qu'il a peu de chance de rejouer et risque de retourner en tribune. Enfin, Duchene inscrit lui-même le dernier but pour devenir le meilleur marqueur du tournoi, ex-aequo avec son partenaire Spezza qui a récolté une assistance sur l'action. Ce match a été une vraie promenade de santé pour les Canadiens, qui n'ont pas pris la moindre pénalité.

Voilà donc l'Autriche condamnée à se ronger les ongles devant France-Lettonie. Elle ne sera pas la seule dans ce cas...

Désignés joueurs du match : Brent Burns pour le Canada et Konstantin Komarek pour l'Autriche.

IMG 7800 700

 

Canada - Autriche 10-1 (4-0, 2-0, 4-1)
Mardi 12 mai 2015, 16h15. O2 Arena de Prague. 16031 spectateurs.
Arbitrage de Maksim Sidorenko (BLR) et Roman Gofman (RUS) assistés de Masi Puolakka (FIN) et
Peter Sefcik (SVK).
Pénalités : Canada 0' (0', 0', 0'), Autriche 4' (0', 2', 2').
Tirs : Canada 46 (12, 15, 19), Autriche 15 (5, 5, 5).

Évolution du score :
1-0 à 06'04" : Barrie assisté de O'Reilly et Giroux
2-0 à 09'09" : Duchene assisté de Spezza et Muzzin
3-0 à 11'17" : Hall assisté de Burns
4-0 à 14'10" : Ekblad assisté d'Eberle
5-0 à 21'58" : Spezza assisté de Duchene et Wiercioch
6-0 à 35'52" : Eberle assisté de Burns
6-1 à 42'44" : Heinrich assisté de Rotter
7-1 à 42'53" : MacKinnon assisté de Muzzin
8-1 à 43'05" : Spezza
9-1 à 46'09" : Schenn assisté de Duchene
10-1 à 54'43" : Duchene assisté de MacKinnon et Spezza


Canada

Attaquants :
Taylor Hall (+2) - Sean Couturier (+2) - Jordan Eberle (+3)
Ryan O'Reilly - Claude Giroux (+2) - Tyler Seguin (+1)
Nathan MacKinnon (+4) - Matt Duchene (+4) - Jason Spezza (A, +4)
Tyler Ennis - Cody Eakin - Tyler Toffoli (+1)
Brayden Schenn (+4)

Défenseurs :
Dan Hamhuis (C) - Brent Burns (A, +1)
Jake Muzzin (+5) - Tyson Barrie (+5)
David Savard (+2) - Aaron Ekblad (+3)
Patrick Wiercioch (+2)

Gardien :
Mike Smith

Remplaçant : Martin Jones (G). En tribunes : Sidney Crosby (A)

Autriche

Attaquants :
Brian Lebler (A, -3) - Michael Raffl (-3) - Raphael Herburger (-2)
Manuel Latusa (A, -2) - Thomas Raffl (C, -2) - Konstantin Komárek (-2)
Manuel Geier - Thomas Hundertpfund (-2) - Rafael Rotter (-2, 2')
Nikolas Petrik (-3) - Mario Fischer (-2) - Alexander Cijan (-3)
Manuel Ganahl (-1)

Défenseurs :
Dominique Heinrich (-2) - Alexander Pallestrang (-1)
Florian Iberer (-2) - Martin Schumnig (-4, 2')
Florian Mühlstein (-4) - Mario Altmann (-2)
Daniel Mitterdorfer (-3)

Gardien :
Bernhard Starkbaum puis René Swette à 43'05"

Remplaçant : René Swette (G). En tribunes : David Medlener (G), Patrick Peter (D).

IMG 7861 700