Ligue des Champions : le défi de Gap et Grenoble

Le tirage du sort de la Ligue des Champions est compliqué pour les clubs français, mais il l'aurait forcément été quelle que soit la poule.

Pour les équipes du troisième chapeau, la chance aurait peut-être été de tomber sur un club autrichien, mais ce ne sera pas le cas. Géographiquement, seul Gap tombe sur un "voisin" suisse avec les ZSC Lions, dont les étrangers ont tous eu de belles carrières de NHL (99 points pour Ryan Shannon, 118 pour Robert Nilsson, et 235 pour le défenseur vétéran Marc-André Bergeron). Leur autre match les enverra chez les Eisbären Berlin, ancienne dynastie de la DEL à la peine depuis deux ans. Ils sont en reconstruction depuis l'arrivée d'Uwe Krupp en fin de saison, mais sa marge de manoeuvre est limitée car tous les joueurs sont encore sous contrat : à eux de retrouver leur forme et leur motivation.

Grenoble aurait certainement préféré un petit derby contre Genève, mais le tout dernier club invité dans la compétition (la deuxième place offerte à la France étant un cadeau généreux alors que Briançon a fini à zéro l'an passé) ne va pas se plaindre. Les déplacements seront plus long, notamment en Finlande à Espoo. Il faudra aussi se rendre à Litvínov, le champion dont la belle histoire a ému les Tchèques, mais dont les vétérans Slegr et Rucinsky prendront cette fois leur retraite cet été après cet aboutissement. Quant à l'excellent jeune gardien Pavel Francouz, il est parti en KHL (Chelyabinsk). Autant dire que Litvinov, club à petits moyens, est un des adversaires les plus prenables du chapeau 1, parmi les vainqueurs des grands championnats.

De toute façon, les clubs français devront "taper" plus gros qu'eux s'ils veulent accéder aux 16e de finale. Il faut pour cela terminer dans les deux premiers de son groupe. C'est un exploit, mais dans une poule de trois (du 20 août au 6 septembre), ce n'est pas impossible.

Groupe 1 : SC Berne (SUI), Linköping (SUE), IFK Helsinki (FIN)
Groupe 2 : Tappara Tampere (FIN), EV Zoug (SUI), Djurgården Stockholm (SUE)
Groupe 3 : Red Bull Salzbourg (AUT), HV71 Jönköping (SUE), SonderjyskE Vojens (DAN)
Groupe 4 : Skellefteå AIK (SUE), Liberec (TCH), HK Nitra (SVK)
Groupe 5 : HC Davos (SUI), Pardubice (TCH), Färjestad (SUE)
Groupe 6 : HC Litvinov (TCH), Espoo Blues (FIN), Grenoble (FRA)
Groupe 7 : Black Wings Linz (AUT), DEG Düsseldorf (ALL), TPS Turku (FIN)
Groupe 8 : Red Bull Munich (ALL), KAC Klagenfurt (AUT), HC Kosice (SVK)
Groupe 9 : Adler Mannheim (ALL), Vitkovice (TCH), Neman Grodno (BLR)
Groupe 10 : Karpat Oulu (FIN), Vienna Capitals (AUT), Krefeld Pinguine (ALL)
Groupe 11 : Lukko Rauma (FIN), Luleå Hockey (SUE), Fribourg-Gottéron (SUI)
Groupe 12 : Ocelari Trinec (TCH), KalPa Kuopio (FIN), Stavanger Oilers (NOR)
Groupe 13 : Sparta Prague (TCH), Genève-Servette (SUI), Storhamar Dragons (NOR)
Groupe 14 : Frölunda Göteborg (SUE), JYP Jyvaskyla (FIN), Sheffield Steelers (GBR)
Groupe 15 : Växjö Lakers (SUE), ERC Ingolstadt (ALL), Braehead Clan (GBR)
Groupe 16 : Zurich SC Lions (SUI), Eisbären Berlin (ALL), Gap Rapaces (FRA)

Pour rappel, la Ligue des Champions 2014/15