Rouen - HCMAG (Ligue Magnus, 1re journée)

Rouen, un festival offensif pour inaugurer la saison !

L'île Lacroix a vibré dans ce match remporté par Rouen (8-2). Après un début de match où les Rouennais ont d'abord buté sur Przemyslaw Odrobny, le gardien morzinois, les Normands ont rassuré leur public.

ILLUS 20150919054En inscrivant huit buts avec huit buteurs différents, les Dragons ont offert un beau spectacle à la foule pour le retour de Damien Raux à la compétition, sur les bords de Seine et avec le maillot noir. Implacablement, ils ont fait le travail avant de se créer un avantage définitif autour de la première pause et de laisser des Haut-Savoyards, indisciplinés et au power-play insuffisant, mais plus méritants que le score ne peut le laisser croire, sur place.

Dès lors dans une situation très difficile, mené de quatre buts, les Morzinois ont pourtant évité un blanchissage qui se profilait en inscrivant deux buts qui ne doivent rien à personne.

Néanmoins, les Pingouins ont eu un démarrage difficile. Ils jouent depuis moins de deux minutes et se retrouvent déjà en double infériorité. Le trio Schwindt-Papa-N.Besson aide Odrobny pour résister pendant une minute à l'offensive rouennaise, et quelle offensive ! François-Pierre Guénette (2'00) et Thinel (2'25) échouent sur un gardien très inspiré. Accusé très (trop ?) sévèrement d'avoir ensuite bougé volontairement sa cage. Cette fois les joueurs du duo Lhenry-Salo ne manquent pas l'occasion d'ouvrir le score. Sacha Treille, de près, glissele palet derrière le portier polonais (1-0 à 2'55).

ILLUS 20150919079Ensuite, Morzine a su rivaliser en obtenant par exemple un contre surnuméraire. Le duo Holecko-Corriveau ne prend pas en défaut Dany Sabourin (6'20). Ou bien en obtenant deux supériorités parce que Brandon Coccimiglio et Jakub Sindel sont alors plus ou moins irrésistibles. Mais le power-play des joueurs de la vallée d'Aulps ne semble pas très rodé en ce tout début de saison. Dustin Whitecotton, aidé par Lampérier, obtient même la meilleure chance (11'20). Malheureusement, lorsque la bonne position est trouvée par les visiteurs, le dernier geste n'est pas précis. Deivids Sarkanis manque le cadre dans un duel avec Sabourin (12'23).

Par contre, Morzine maîtrise les infériorités. Le HCMAG tue assez sereinement sa (déjà) quatrième prison mais, peut-être fatigué par ces jeux spécifiques à un homme de moins, il prend ensuite un peu l'eau. Marc-André Thinel imprécis (17'29) et Sacha Treille frustré par un réflexe acrobatique d'Odrobny (18'28) ne sont vraiment pas loin de doubler la marque. Finalement, c'est Léo Guillemain, de loin d'un lancer des poignets, qui trouve les filets. Masqué et sans doute trompé par une déviation de la trajectoire, Przemyslaw Odrobny est assez malheureux sur le coup (2-0 à 18'51).

ILLUS 20150919225Sans doute désabusée, la défensive des Morzinois abandonne son gardien. Si ce dernier gagne sa confrontation avec Nicolas Arrossamena (19'33), il doit s'incliner face au duo Colotti-Koudys qui déboule le menacer. Vincent Nesa, seul devant le cerbère, se saisit d'un rebond pour enfiler (3-0 à 19'54).

Deux mauvais buts encaissés juste avant la première pause, cela n'a pas dû faciliter la réaction des Pingouins. Surtout qu'ils encaissent un quatrième but en contre, moins de deux minutes après leur retour sur la glace. Olivier Labelle pousse le disque de volée au fond après une offrande parfaitement dosée par Krog (4-0 à 21'26).

Avec une telle avance si tôt dans le match, le RHE76 est invincible, même à trois-contre-cinq ! À deux reprises, les Rouennais évoluent en double infériorité pendant plus d'une minute à chaque fois. Les tridents Manavian-Guénette-Coulombe, Whitecotton-Chakiachvili-Lampérier et Whitecotton-Coulombe-Lampérier sont imprenables devant un Sabourin au diapason (24'38 & 30'45).

ILLUS 20150919086En sortant de prison, Florian Chakiachvili part provoquer Odrobny et remporter son duel du revers (5-0 à 31'46). Moins d'une minute plus tard, Marc-André Thinel fait le plus gros du travail et Odrobny ne complète pas son arrêt. Finalement, Krog saute sur le palet laissé libre (6-0 à 32'39).

En fin de tiers, alors que les coéquipiers de Patrick Coulombe se créent toujours des occasions (Y. Treille à 33'22, Arrossamena à 34'03 et Lampérier à 37'36 & 37'56), Jakub Sindel saute sur un retour dans une défense statique peu avant la seconde coupure (6-1 à 38'50).

Dans la dernière période, les Dragons n'ont pas levé le pied. Entre les opportunités de Arrossamena (42'14), Lampérier (48'02), Labelle (50'16), Colotti (57'03) et Coulombe (59'00), de la droite Marc-André Thinel trouve le haut des rets opposés (7-1 à 40'50) comme Tero Konttinen plus tard (8-2 à 57'22). Auparavant, Edgars Homjakovs a fait un rapide tour de cage et délivre une passe sèche au second poteau qui est reprise instantanément par Sarkanis pour un joli but (7-2 à 46'21). Mais tout s'était joué dans les 22 premières minutes.

Étoiles du match : Jason Krog*** (Rouen), Marc-André Thinel** (Rouen), Olivier Labelle* (Rouen).

 

Rouen – Morzine Avoriaz Les Gets 8-2 (3-0, 3-1, 2-1)
Samedi 19 septembre 2015 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2180 spectateurs.
Arbitres : M. Geoffrey Barcelo assisté de MM. Aurélien Smeeckaert et Jérémie Douchy.
Pénalités : Rouen 16' (4', 10', 2') ; Morzine Avoriaz Les Gets 26' (8'+10', 4', 4').
Supériorités : Rouen 2/7, Morzine Avoriaz Les Gets 1/7.
Tirs : Rouen 34 (15, 9, 10) ; Morzine Avoriaz Les Gets 18 (3, 11, 4).
Chances : Rouen 16 (7, 4, 5) ; Morzine Avoriaz Les Gets 4 (2, 1, 1).

Évolution du score :
1-0 à 02'55" : S. Treille assisté de Arrosamena et Labelle (sup. num.)
2-0 à 18'51" : Guillemain assisté de Y. Treille et Guénette
3-0 à 19'54" : Nesa assisté de Colotti et Koudys
4-0 à 21'26" : Labelle assisté de Krog et Manavian
5-0 à 31'46" : Chakiachvili assisté de Thinel et Konttinen
6-0 à 32'39" : Krog assisté de Thinel et Labelle
6-1 à 38'50" : Sindel assisté de Coccimiglio et Papa (sup. num.)
7-1 à 40'50" : Thinel assisté de Krog et Coulombe (sup. num.)
7-2 à 46'21" : Sarkanis assisté de Homjakovs et Sindel
8-2 à 57'22" : Konttinen assisté de Thinel et Krog


Rouen

Attaquants :
Sacha Treille – François-Pierre Guénette (A) – Yorick Treille (A)
Marc-André Thinel – Jason Krog – Olivier Labelle
Loïc Lampérier – Dustin Whitecotton – Nicolas Arrossamena
Dan Koudys – Damien Raux ou Vincent Nesa – Fabien Colotti

Arrières :
Florian Chakiachvili – Tero Konttinen
Patrick Coulombe (C) – Antonin Manavian
Brieuc Houeix – Léo Guillemain

Gardien :
Dany Sabourin (16 arrêts)

Remplaçants : Quentin Papillon (G) et Pierrick Gourre. Absent : Olivier Dame-Malka (suspendu).

Morzine Avoriaz Les Gets

Attaquants :
Brandon Coccimiglio – Cyril Papa (C) – Josselin Besson
Karel Hromas (A) – Peter Holecko – Raphaël Corriveau
Deivids Sarkanis – Edgars Homjakovs – Jakub Sindel (A)
Julien Laplace – Jeremy Sabatier – Yann Diaferia ou Hugo Casini

Arrières :
Numa Besson – Mike Schwindt
Craig Cescon – Nicolas Deshaies
Hugues Cruchandeau – Ville-Veikko Väkeväinen

Gardien :
Przemyslaw Odrobny (26 arrêts)

Remplaçants : Jeremy Rava (G) et Théo Lanvers.

ILLUS 20150919131ILLUS 20150919135