Briançon sanctionné, Grenoble victime collatérale ?

La FFHG vient de publier le communiqué suivant : "À la suite du non-respect des dispositions prévues à l’article 8 du règlement des activités sportives, le Bureau Directeur de la FFHG a décidé de sanctionner le club de Briançon pour ne pas avoir inscrit sur la feuille de match le nombre minimum de joueurs formés localement [NB : 10 au lieu de 11], lors du match de Coupe de la Ligue Lyon-Briançon du 12 septembre dernier."

La décision est susceptible d'appel, mais s'agissant d'un point de base du règlement, les chances briançonnaises sont faibles. Le club aura donc une amende, plus match perdu 0-5 par forfait. Briançon est en fait tombé dans un cercle vicieux après les longues suspensions de deux JFL, Kévin Igier et Pierre-Antoine Devin, par la commission de discipline. Lors des rencontres suivantes, le club a intégré de nouveaux joueurs de son équipe U22 (Antonin Cartron et Thomas Faure-Geors) et est donc en règle.

Le nouveau classement officiel permet à Lyon de récupérer les points de victoire : si Briançon avait un peu baissé pavillon en Coupe de la ligue, le dindon de la farce est surtout... Grenoble, qui se retrouve à 6 points des Lyonnais avec des confrontations particulières défavorables (et certes un match en retard). La qualification des Brûleurs de Loups pourrait donc être en dangeer, pour la seconde fois seulement de leur histoire.