Ligue Magnus (2e journée) : comme un air de finale

La deuxième journée de Ligue Magnus a démarré hier soir à Amiens. Où les Gothiques ont dominé Briançon. Les Picards ont fait la différence dans le deuxième tiers, grâce à Kevin Bruijsten et Joël Champagne en supériorité numérique. L'écart s'est encore un peu plus creusé en dernière période après deux nouveaux buts du capitaine amiénois et une réalisation signée Fabien Kazarine. Pas de blanchissage néanmoins pour Mitch O'Keefe, puisque Briançon a sauvé l'honneur en fin de match par Sonny Karlsson et Toby Lafrance. Score final : 5-2. La mauvaise nouvelle pour Amiens, c'est la blessure de Shane Luke. Le jeune attaquant canadien souffrirait d'une commotion cérébrale.


Six matchs restent encore à jouer aujourd'hui. Dont un Épinal - Gap qui devrait rappeler quelques souvenirs.

Brest - Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Les Albatros se sont régalés cette semaine. Mardi, les Bretons ont déroulé leur hockey face à Caen en Coupe de la Ligue. Une large victoire (12-3) qui a permis aux joueurs de Sébastien Oprandi de digérer leur faux-pas en championnat à Angers (4-1). Dans la Chablais, aussi, on a profité de la Coupe pour oublier une mauvaise soirée. Battu samedi à Rouen (8-2), le HCMAG s'est repris en dominant Chamonix (1-2). Objectif des Pingouins, qui enchaînent là leur second déplacement de suite en Ligue Magnus : s'imposer sur la glace du Rïnkla Stadium. Ce qu'ils avaient réussi à faire l'an passé (1-2).



Épinal - Gap. Aujourd'hui, c'est soirée retrouvailles à Poissompré. Cinq mois après l'ébouriffante finale du championnat 2015, Épinal et Gap se recroisent pour la première fois. Et la confiance est clairement côté gapençais. Les Rapaces sortent d'une campagne honorable en CHL. Ils ont réussi leur reprise, samedi dernier, en s'imposant contre Amiens (7-6). Ils restent jusqu'ici invaincus en Coupe de la Ligue (trois victoires en trois matchs). Et ils ont recruté dans la semaine leurs deux derniers renforts : l'attaquant (et ex-Gamyo) Vincent Kara, ainsi que le gardien Evan Mosher.  Après un été chaotique, le groupe spinalien a raté ses premiers pas en Ligue Magnus en s'inclinant à Lyon (5-4). Les Gamyo ont toutefois rallumé la lueur de l'espoir, mardi, en dominant Strasbourg en Coupe de la Ligue, signant là leur première victoire dans un match officiel de la saison. Une série qu'ils tenteront de poursuivre à domicile, malgré l'absence en défense de Tomas Kloucek (suspendu).

Rouen - Chamonix. Second match à domicile pour le RHE 76. Une semaine après leur large victoire face au HCMAG, les Dragons accueillent Chamonix, l'autre formation haut-savoyarde du championnat. Jusqu'à mardi soir, Rouen était la dernière équipe élite invaincue en match officiel. Les Normands ont fini par tomber en Coupe de la Ligue, à Amiens (4-3 tab). Cet accroc, les joueurs de Fabrice Lhenry vont tâcher de le rattraper, malgré l'absence d'Olivier Dame-Malka, toujours suspendu. Côté chamoniard, ce sont les unités spéciales qui inquiètent. « Nous aurions dû faire la différence en power-play, pestait l'entraîneur Stéphane Gros sur le site Internet de son club après la défaite de ses joueurs mardi en Coupe (1-2 face au HCMAG). C'est inadmissible de ne réaliser que sept tirs dans le deuxième tiers, alors que nous avons joué huit minutes en supériorité numérique. Nous nous sommes même mis en danger. » Une tare que les Chamois vont devoir corriger s'ils veulent venir à bout des Dragons.

Dijon - Grenoble. Ça commence à gronder dans les travées de Pôle Sud. Et pour cause : les Brûleurs de Loups restent sur trois défaites de suite, toutes compétitions confondues. Battus à deux reprises en Coupe de la Ligue par Lyon, dominés samedi dernier par Strasbourg, les Grenoblois sont (très) en retard sur leur tableau de marche initial. Une trajectoire que le club isérois va tenter de corriger à Dijon. Où il reste sur deux victoires lors de ses trois derniers passages (2-3 tab l'an passé, 3-6 en 2012/2013). Le problème, c'est que les Ducs ont eux aussi besoin de marquer des points. Leur championnat a démarré par une défaite, samedi, à Chamonix (7-5). Et les joueurs de Jonathan Paredes ont maintenant besoin de se rassurer.

Le programme :

Strasbourg (1M, 1V, 4BP, 3BC) - Angers (1M, 1V, 4BP, 1BC), aujourd'hui à 17 h 30. La cote : Strasbourg 55 % / Angers 45 %.
Épinal (1M, 1D, 4BP, 5BC) - Gap (1M, 1V, 7BP, 6BC), aujourd'hui à 18 heures. La cote : Épinal 40 % / Gap 60 %.
Bordeaux (1M, 1V, 4BP, 2BC) - Lyon (1M, 1V, 5BP, 4BC), aujourd'hui à 18 h 15. La cote : Bordeaux 55 % / Lyon 45 %.
Brest (1M, 1D, 1BP, 4BC) - Morzine/Avoriaz/Les Gêts (1M, 1D, 2BP, 8BC), aujourd'hui à 18 h 40. La cote : Brest 60 % / HCMAG 40 %.
Rouen (1M, 1V, 8BP, 2BC) - Chamonix (1M, 1V, 7BP, 5BC), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Rouen 60 % / Chamonix 40 %.
Dijon (1M, 1D, 5BP, 7BC) - Grenoble (1M, 1D, 3BP, 4BC), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Dijon 55 % / Grenoble 45 %.

Déjà joué : Amiens - Briançon (5-2).

Prochaine journée.- Samedi 3 octobre : Bordeaux - Épinal, Brest - Briançon, Grenoble - Amiens, Lyon - Rouen, HCMAG - Dijon, Chamonix - Angers, Gap - Strasbourg.

Retrouvez la première partie de la présentation de cette deuxième journée de Ligue Magnus.

La page de la Ligue Magnus 2015/2016.