Montpellier profite de la Coupe de France

Interdit de play-offs de D3 par la fédération l'an passé comme sanction de son auto-rétrogradation, Montpellier a profité de la Coupe de France pour refaire parler de lui en battant nettement les promus en D2, Marseille (6-1).

S'il y a moins d'engagés en Coupe de France qu'avant, ceux qui s'engagent ont en tout cas les moyens d'être compétitifs. Les deux autres équipes de division 3 opposées à des adversaires de D2 ont perdu, mais pas sans combattre. Valenciennes s'est incliné 4-7 devant Evry/Viry, où Lukas Zeman a fait la différence en marquant quatre buts en l'espace d'un quart d'heure au dernier tiers-temps. Deuil-Garges a mené au score pendant un quart d'heure à Bercy avant de s'incliner 3-1 face aux Français Volants de Paris.

Dans le duel de D3, Dammarie-lès-Lys s'est imposé 5-1 face à Champigny-sur-Marne, et dans le duel de D2, Villard-de-Lans a gagné 6-1 à Valence avec un triplé de Filip Janosik.

Les autres participants entreront en jeu en seizièmes de finale.