Déjà deux gardiens remplacés en Magnus

La pression monte dans la Ligue Magnus professionnelle, et le poste sensible de gardien en est le premier affecté. En deux jours, deux gardiens ont été renvoyés par leur club car jugés d'un niveau insuffisant.

De retour de blessure après avoir manqué les play-offs du titre à Gap, Charles Lavigne a été écarté par Angers pendant sa période d'essai parce qu'il "n'apportait pas les garanties nécessaires". Il aura eu le plaisir de finir son séjour par un blanchissage contre Caen en Coupe de la ligue. Il sera remplacé par Raphaël Girard, un jeune Canadien sans expérience européenne, qui jouait dernièrement dans le semi-pro québécois après une tentative infructueuse de prendre pied en ECHL. Il faudra que l'ancien gardien de Harvard s'adapte rapidement, sans pré-saison, car le calendrier des prochaines semaines est intense : Chamonix, Grenoble et Gap seront les prochains adversaires en championnat, sans compter le match à quitte double en Coupe de la ligue mardi à Brest.

Aujourd'hui, c'est au tour de Dijon de changer de gardien. Avec moins de 80% d'arrêts en deux rencontres de championnat et une sortie en cours de match samedi, on savait que les performances du gardien tchèque Jakub Cech inquiétaient. La lutte pour le maintien ne souffrant pas le moindre écart, le club bourguignon a donc vu rouge, couleur de son nouveau logo diffusé en début de semaine ! Il a recruté un gardien plus mobile, Matija Pintaric.

Longtemps deuxième gardien de l'Olimpija Ljubljana, le portier originaire de Maribor s'est exilé en Suède (au troisième niveau à Olofström) pour décrocher un poste de titulaire. Il est ensuite parti au Kazakhstan où il a partagé la cage avec son collègue letton Maris Jucers. Le "meilleur gardien du championnat" décrit dans le communiqué du CPHD est donc un peu exagéré : si l'on inclut les play-offs, les stats du Balte sont légèrement supérieures, et Jucers, lui, a été gardé par son club du Beybarys Atyrau. En revanche, Pintaric a fait un essai non concluant cet été chez un autre club kazakh. Néanmoins, Riendeau l'a affronté, et a pu donner des infomations de première main sur ce joueur. Comme il est le deuxième gardien slovène de Ligue Magnus, avec Hocevar à Épinal, cela promet en tout cas de beaux derbys !

Jonathan Paredes, entraîneur de Dijon, s'en expliquera dans l'émission Les Têtes à Slap diffusée en direct ce soir, en plein dans l'actualité !