Ligue Magnus (3e journée) : Rouen veut rester devant

Déjà leader du championnat après seulement deux journées, Rouen veut conserver son rythme de champion. Mais les Dragons joueront ce soir à Lyon. Un déplacement compliqué à négocier. Épinal, de son côté, espère se relancer à Bordeaux. Tout comme Briançon à Brest.
 
Bordeaux - Épinal. Toujours invaincu après deux journées de LM, le promu bordelais joue ce soir sa troisième rencontre de suite à domicile en une semaine. Après Lyon (3-2 tab), battu en championnat, puis Brest (5-3), dominé en Coupe de la Ligue, c'est au tour d'Épinal de se présenter sur la glace de Mériadeck. Et les Gamyo de Stéphane Barin veulent s'y rassurer. Déjà éliminés en Coupe de la Ligue, même s'il leur reste un dernier match de poule mardi contre Amiens à disputer, les Spinaliens n'ont gagné qu'à deux reprises en sept sorties officielles toutes compétitions confondues depuis début septembre. À l'inverse, dans le camp bordelais, tout va bien. Martin Lacroix pourra même aligner un groupe au complet, puisque Kevin Dusseau et Francis Charland seront de retour. 
 
 
Brest - Briançon. Mais qu'arrive-t-il à Briançon ? Le champion de France 2014 passe complètement à côté de son début de saison. Déjà éliminé en Coupe de la Ligue, et même puni dans cette compétition par la Fédération pour n'avoir pas aligné assez de JFL face à Lyon, dominé par Bordeaux (2-4) puis Amiens (5-2), le club haut-alpin ne s'en sort pas. Et c'est presque déjà une opération maintien que les Diables Rouges lancent ce soir face aux Albatros de Brest. Une formation que les Briançonnais ont en plus souvent du mal à battre. En saison régulière, depuis le retour des Bretons en élite, on en est à deux victoires de chaque côté (pour Briançon, 2-5 en 2013/2014 et 6-5 tab en 2014/2015 ; pour Brest, 1-2 en 2013/2014 et 3-2 en 2014/2015). Côté play-offs, on se souvient encore, dans le Finistère comme dans les Alpes, de l'étouffante série qui avaient opposé les deux équipes l'an passé, conclue au bout de cinq manches (et en prolongation) par Briançon. Pour ces retrouvailles, Brest devra se passer des services de Quentin Berthon, ainsi que des frères Dimitri et Nicolas Motreff. Michal Dian, Martin Hujsa et Florent Aubé seront, eux, de retour. Remercié par Épinal en début de semaine, l'attaquant tchèque Lukas Kralik vient lui tout juste d'arriver en Bretagne. Il découvrira la glace du Rïnkla Stadium dès ce soir.
 
Grenoble - Amiens. Le marathon des Brûleurs de Loups continue. Vainqueur samedi dernier à Dijon en championnat (1-6) puis mercredi à Briançon en Coupe de la Ligue (0-7), Grenoble n'a pas réussi à enchaîner avec un troisième succès en six jours. Les joueurs d'Edo Terglav se sont inclinés, à domicile, jeudi soir face à Gap (3-4), toujours pour le compte de la Coupe de la Ligue. Une compétition qu'ils avaient remportée l'an passé. Et dont ils sont, cette fois-ci, déjà éliminés.  Une humiliation, certes relative, que les Isérois vont essayer d'oublier aux dépens d'Amiens. Côté picard, justement, on aurait aimé descendre dans le Dauphiné avec quelques certitudes. Mais la liste des blessés s'est encore allongée. Zbynek Hrdel, Quentin Fauchon, Fabien Bourgeois, Shane Luke et Loïc Coulaud occupaient déjà l'infirmerie. Mardi soir, Mitch O'Keefe les y a rejoints. Le gardien, pris dans un choc avec les frères Treille face à Rouen, souffre d'une entorse de la cheville. Le Canadien est forfait pour ce soir. À la base, il devait être remplacé soit par Guillaume Duquenne, soit par Corentin Cunsolo. Mais les Gothiques, toujours à la recherche d'un attaquant supplémentaire, ont engagé Charles Lavigne. Le Québecois, coupé en début de semaine par Angers, a accepté de rejoindre le HCAS pour une pige de quelques jours. Par ailleurs, les Amiénois restent sur quatre défaites d'affilée à Pôle Sud en Ligue Magnus (5-2 en 2014/2015, 3-1 en 2013/2014, 4-2 en 2012/2013 et 4-2 en 2011/2012). Leur dernière victoire sur la glace grenobloise remonte au 2 octobre 2010 (1-4).
 
Lyon - Rouen. La Hockey Week bat son plein à Lyon. Depuis deux jours, le Crunch de Syracuse affronte les Comets d'Utica sur la glace de Charlemagne. Des duels entre équipes d'AHL qui éclipseraient presque le gros match qui attend les Lions ce soir. Et pour cause : c'est Rouen, le leader du championnat, la seule équipe à compter deux victoires dans le temps réglementaire en deux journées, qui débarque sur la glace rhodanienne. L'objectif des Normands, assurés depuis leur succès jeudi à Épinal (2-3) de finir en tête de leur groupe de Coupe de la Ligue, est clair : s'imposer, encore, pour rester le leader de l'élite. Les Dragons devront toutefois se passer des services de Tero Konttinen. Le défenseur finlandais, blessé et absent pour trois semaines, sera remplacé dans l'alignement par Aurélien Dorey. À Lyon, on a trouvé le successeur de Mitja Sivic. Il s'agit du Finlandais Jani Savolainen. Une ultime recrue sur laquelle François Dusseau espère pouvoir compter dès aujourd'hui pour bousculer le RHE 76. Et prolonger, ainsi, le bon début de saison de sa formation.
 
Le programme :
 
Bordeaux (3e, 5 pts, 1 V, 1 VTAB, 7 BP, 4 BC) - Épinal (6e, 3 pts, 1 V, 1 D, 9 BP, 7 BC), aujourd'hui à 18 h 15. La cote : Bordeaux 60 % / Épinal 40 %.
Brest (10e, 3 pts, 1 V, 1 D, 6 BP, 8 BC) - Briançon (14e, 0 pt, 2 D, 4 BP, 9 BC), aujourd'hui à 18 h 40. La cote : Brest 60 % / Briançon 40 %.
Grenoble (9e, 3 pts, 1 V, 1 D, 9 BP, 5 BC) - Amiens (11e, 3 pts, 1 V, 1 D, 11 BP, 9 BC), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Grenoble 65 % / Amiens 35 %.
Lyon (5e, 4 pts, 1 V, 1 DTAB, 7 BP, 7 BC) - Rouen (1er, 6 pts, 2 V, 13 BP, 5 BC), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Lyon 40 % / Rouen 60 %.
Morzine/Avoriaz/Les Gêts (12e, 0 pt, 2 D, 6 BP, 13 BC) - Dijon (13e, 0 pt, 2 D, 6 BP, 13 BC), aujourd'hui à 20 h 30. La cote : HCMAG 60 % / Dijon 40 %.
Chamonix (8e, 2 pts, 1 V, 1 D, 10 BP, 10 BC) - Angers (4e, 4 pts, 1 V, 1 DPRL, 8 BP, 6 BC), aujourd'hui à 20 h 30. La cote : Chamonix 60 % / Angers 40 %.
Gap (7e, 3 pts, 1 V, 1 D, 9 BP, 11 BC) - Strasbourg (2e, 5 pts, 1 V, 1 VPRL, 9 BP, 7 BC), aujourd'hui à 20 h 30. La cote : Gap 60 % / Strasbourg 40 %.
 
Prochaine journée.- Vendredi 9 octobre : Amiens - Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Samedi 10 octobre : Rouen - Gap, Brest - Lyon, Dijon - Bordeaux, Strasbourg - Chamonix, Épinal - Briançon, Angers - Grenoble.