4e journée D1 : le bizutage est fini pour La Roche-sur-Yon

La Roche-sur-Yon a digéré sa phase d'apprentissage de la division 1.

Les promus viennent de "perdre" pour un bon moment leur meilleur marqueur de l'an passé en D2 (à zéro point pour l'instant en D1), Kamil Rajnoha, qui a pris 4 matchs ferme de suspension plus 4 avec sursis. Personne ne donnait donc cher de la peau du Hogly ce soir chez le vice-champion sortant de D1 Anglet. Et pourtant, les Vendéens se sont imposés 5-4 dans le Pays Basque sur un but en prolongation de Magnus Lindgren.

Cette première victoire de La Roche-sur-Yon contraste forcément avec la situation de leurs deux anciens collègues au classement, qui restent encore bredouilles. Tours - chez qui Dominic Perna a pris 3 matchs ferme et 2 avec sursis - a pourtant mené 3-0 ce soir en tout début de deuxième période contre Nantes... avant que le score ne passe à 3-4 en moins de six minutes ! Un terrible retournement dont les Remparts n'ont jamais pu se remettre (3-6). Toulouse-Blagnac est également toujours à zéro après sa défaite 3-1 chez Neuilly-sur-Marne, avec deux buts de plus pour le jeune Axel Rioux.

Le match au sommet entre les deux premiers a été remporté par Nice devant Cholet (3-2) sur un but de Vladimir Kubus dans les cinq dernières minutes. Les Aigles confortent donc la première place et restent la seule équipe invaincue. Caen l'est encore dans le temps réglementaire, après son succès 4-2 sur Courbevoie ce soir.

Match à suspense à Dunkerque : les Corsaires se sont défait du Mont-Blanc 3-2 sur un but à 18 secondes de la fin, un but signé... Antoine Houque, l'homme qui n'avait plus marqué en D1 depuis trois ans et qui est donc décisif pour la seconde semaine consécutive !

Beaucoup de victoires à domicile, donc, sauf pour Mulhouse, battu 4-5 par le promu Val Vanoise.