Rouen - Amiens (Coupe de la ligue, poule B, 5e journée)

Rouen stoppe l'élan amiénois !

Après les commentaires, invariablement fiers et dithyrambiques, du match aller, on prédisait presque le pire pour le RHE76, ce soir, sur sa glace, mais Le crunch n'est pas une douce rêverie.

ILLUS2015 09 29 183Invaincu depuis deux matches - dont une victoire trop ronflante contre son hôte du soir - Amiens a été stoppé en route, ce mardi, en coupe de la ligue, balayé sur l'île Lacroix 7-2. Les Amiénois, sans quatre titulaires (Smith, Bourgeois, Luke et Hrdel) ont mené 69 secondes et fait jeu égal au total pendant un gros tiers-temps. Opportunistes, les Picards ont entretenu l'illusion à la mi-match, avant de céder face aux Rouennais, pourtant, alors, eux aussi, incomplets (Dame-Malka et Colotti étaient absents, Konttinen, blessé, avait quitté ses partenaires dès la dixième minute et Sacha Treille a été expulsé dans la première moitié du tiers médian). Un exploit ? Non.

Pendant le premier tiers, sans démériter, les Dragons n'ont pas toujours été bien en place dans leurs offensives placées. Ils ont subi des contres surnuméraires. L'un deux a été fatal à Tero Konttinen. En contrecarrant l'attaque adverse, le Finlandais a heurté la bande de sa hanche et n'est plus remonté sur la glace après (9'40). Les arrières rouennais ont tourné à quatre défenseurs seulement jusqu'à la première pause. Pierrick Gourre a ensuite (très bien) remplacé numériquement le Finlandais sur le glaçon. Un autre contre excédentaire a aussi été parfaitement anéanti par Léo Guillemain (12'53).

ILLUS2015 09 29 120Au premier tiers, lors d'une attaque rapide, Damien Raux, à la cage, a repris un rebond d'un tir de Koudys pour ouvrir le score en fin de temps de jeu (1-0, 16'19). Au début du deuxième, Romain Carpentier a égalisé en déviant un tir de Serer. Le joueur de centre avait intercepté dans sa zone offensive une très mauvaise relance d'un des cadres rouennais (1-1 à 25'01).

M.Barbez s'est offert un trophée, la tête de Sacha Treille. C'est l'intervention de Tim Carr sur l'international, quelques secondes après la charge de l'ailier, qui a décidé, influencé et offert l'opportunité à l'arbitre de juger une non-conformité sur l'action du Rouennais et non le geste en lui-même, une charge dans le dos de Suire.

Pendant les cinq minutes de supériorité consécutives à l'exclusion de Sacha Treille, le HCAS a pris l'avantage à la faveur d'un tir de Fillman dévié par Kazarine (1-2 à 29'48) avant d'éprouver le gros cœur du RHE76. Malgré cette expulsion et les absences de huit internationaux U20, les Normands ont tout de même continué d'évoluer à quatre trios offensifs avec l'entrée en jeu d'Antoine Mony et le placement de Loïc Lampérier sur la deuxième ligne des joueurs locaux.

ILLUS2015 09 29 117Les Normands diminués, mais emplis de caractère, ont réussi à renverser la vapeur dans une rencontre mal embarquée, contre le cours du jeu, lorsqu'ils étaient menés d'un but et qu'ils devaient encore jouer en infériorité pendant plus de trois minutes ! Dan Koudys, le héros local, a pris sa revanche cinq minutes après avoir échoué en breakaway face à O'Keefe (26'41), lorsqu'il a déboulé avec Raux, à deux-contre-un, pendant que les Dragons jouaient en infériorité. Pour égaliser à deux partout, l'ailier a vivement dévié une passe d'orfèvre adressée de la gauche par l'international français (2-2 à 31'39).

Moins de deux minutes plus tard, Dustin Whitecotton, d'un petit lancer anodin et forcé des poignets à la ligne bleue, mystifiait O'Keefe (sans doute masqué). Ce dernier, mi-écœuré mi-blessé, quittait la glace remplacé par Guillaume Duquenne (3-2 à 33'28). Celui-ci faisait le boulot, notamment dans les infériorités. Mais sur la seconde (faute offensive de Serer), après une très bonne parade sur un envoi de loin de Coulombe (37'53), il s'inclinait sur un fulgurant tir frappé de la pointe par Jason Krog (4-2 à 38'21).

Dans la dernière période, mis à part une occasion de Fabien Kazarine déroutée par Sabourin (41'08), Amiens n'y était plus. Olivier Labelle avait terminé un travail de Thinel en poussant une rondelle laissée libre derrière Duquenne (5-2 à 40'30). Puis, François-Pierre Guénette, sur la gauche, avait repris instantanément du revers un retour de tir dans la bande (6-2 à 41'31). Abandonné par ses coéquipiers, Guillaume Duquenne trouvait la ressource de stopper du plastron un lancer de Whitecotton (42'01).

ILLUS2015 09 29 294Alors, six pieds sous terre, les Picards osaient porter des réserves suite à un trop long rafistolage pour remplacer une vitre cassée par Paul Crowder ! Néanmoins, l'officiel M.Barbez, avec une intervention du président de la fédération, M.Tardif, faisait tout de même reprendre le match (43'06).

Cette interruption était une bénédiction du ciel pour les Gothiques. Dans cette deuxième partie de dernier tiers, Rouen n'était plus dans le rythme et Amiens en profitait plutôt. Champagne (43'20 & 45'19) et Serer (44'36) butaient sur un Dany Sabourin concentré. Mitch Fillman ne trouvait pas le cadre (45'29).

Plus tard, Julien Thomas déviait dangereusement la rondelle (57'15) et Kazarine mettait à côté aussi (59'13). Finalement, Marc-André Thinel mettait un point d'honneur à mettre les choses au point en inscrivant un dernier filet de belle manière. Passant devant le gardien, l'ailier cachait son intention et glissait rapidement le caoutchouc sous les jambières de Duquenne (7-2 à 59'57).

Étoiles du match : Jason Krog*** (Rouen), Marc-André Thinel** (Rouen) et Patrick Coulombe* (Rouen).

 

Rouen - Amiens 7-2 (1-0, 3-2, 3-0)
Mardi 28 septembre 2015 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2747 spectateurs.
Arbitrage de Nicolas Barbez assisté de Yann Furet et Clément Goncalves.
Pénalités : Rouen 41' (2', 4'+10'+5'+20', 0') ; Amiens 30' (0', 8'+10', 2+10')
Tirs : Rouen 31 (12, 12, 7) ; Amiens 16 (6, 5, 5).
Chances : Rouen 10 (3, 6, 1) ; Amiens 9 (3, 0, 6).

Évolution du score :
1-0 à 16'19" : Raux assisté de Koudys et Coulombe
1-1 à 25'01" : Carpentier assisté de Serer
1-2 à 29'48" : Kazarine assisté de Fillman (sup. num.)
2-2 à 31'39" : Koudys assisté de Raux et Chakiachvili (inf. num.)
3-2 à 33'28" : Whitecotton assisté de Jacques
4-2 à 38'21" : Krog assisté de Coulombe et Thinel
5-2 à 40'30" : Labelle assisté de Thinel et Krog
6-2 à 41'31" : Guénette assisté de Coulombe et Lampérier
7-2 à 59'57" : Thinel assisté de Krog et Chakiachvili

 

Rouen

Attaquants :
Marc-André Thinel – Jason Krog – Olivier Labelle
Sacha Treille [puis Lampérier à 32'54] – François-Pierre Guénette (A) – Yorick Treille (A)
Loïc Lampérier puis Antoine Mony à 32'54 – Dustin Whitecotton – Nicolas Arrossamena
Valentin Jacques – Damien Raux – Dan Koudys.

Arrières:
Patrick Coulombe (C) – Antonin Manavian
Florian Chakiachvili – Tero Konttinen puis Pierrick Gourre à 20'00
Léo Guillemain

Gardien:
Dany Sabourin (14 arrêts)

Remplaçant : Julien Gaubert (G). Absents : Olivier Dame-Malka (suspendu), Fabien Colotti, Quentin Papillon, Brieuc Houeix, Antonin Marcelle, Julien Msumbu, Justin Addamo, Jeremy Delbaere et Vincent Nesa (France U20).

Amiens

Attaquants :
Hector Vrielynck – Joël Champagne (C) – Kevin Bruijsten (A)
Fabien Kazarine – Paul Crowder – Tim Crowder
Rémi Thomas – Marius Serer – Romain Carpentier
Thomas Suire

Arrières :
Nicolas Leclerc – Grégory Béron (A)
Mitch Fillman – Romain Bault
Tim Carr

Gardien :
Mitch O'Keefe (17 arrêts) puis Guillaume Duquenne à 33'52 (7 arrêts)

Absents : Jeff Smith, Zbynek Hrdel, Shane Luke, Quentin Fauchon et Fabien Bourgeois (?), Adrien Josse, Rudy Matima et Loïc Coulaud (France U20).

ILLUS2015 09 29 133