5e journée D1 : Toulouse-Blagnac ressuscité

Toulouse-Blagnac était très mal en point après cinq défaites (dont une en match avancé), et certains se demandaient déjà ce que l'équipe repêchée en D1 était allée faire dans cette galère. La première victoire du TBHC est arrivée quand on s'y attendait le moins, 3-2 face au relégué de Ligue Magnus, Caen.

Ce réveil toulousain rend la situation encore plus tendue en bas de tableau. Le Mont-Blanc, qui occupait une inconfortable onzième place, aurait ainsi pu tomber relégable ce soir, mais a au contraire pris ses distances avec l'équipe qui était classée juste derrière lui, La Roche-sur-Yon, en allant gagner 2-1 en Vendée. Arthur Coulon a inscrit une assist puis le but décisif, déjà son septième de la saison.

Derrière Toulouse-Blagnac à 3, le Hogly est du coup avant-dernier avec ses 2 points, tandis que Tours est maintenant seul à zéro point, sans avoir rien pu faire (2-11) face à Anglet qui s'est rattrapé de son faux-pas de samedi dernier face à La Roche et qui devient ainsi deuxième du classement.

Courbevoie a bien cru faire le trou sur les trois derniers en menant 5-1 face au leader Nice à un quart d'heure de la fin... mais les Coqs se sont fait rejoindre puis dépasser en prolongation (5-6) avec trois buts de Vladimir Kubus au passage. Courbevoie reste donc en position d'inconfort à 4 points.

Ce n'est pas le seul match fou de la soirée. Val Vanoise est remonté de 3-7 à 7-7 dans les huit dernières minutes face à Nantes... qui a quand même empoché la victoire en prolongation sur un but de Maximilien Tromeur.

Dunkerque s'éloigne de plus en plus du bas de tableau après un troisième succès de suite, 4-2 contre Neuilly-sur-Marne, et les Corsaires savent qu'ils doivent capitaliser pendant cette première partie de saison car ils n'ont pas encore joué à l'extérieur.

L'ex-deuxième Cholet a succombé à domicile (3-5) à l'efficacité du powerplay de Mulhouse, qui a mis 3 buts en 3 supériorités numériques (dont deux enchaînées en un 5 contre 3 puis 5 contre 4 fatal au deuxième tiers).