Dijon, équipe de coupes

Les trois dernières équipes de division inférieure ont été éliminées de la Coupe de France ce soir.

Évry-Viry, ultime représentant de D2, a vaillamment lutté contre Amiens en ouvrant le score puis en revenant à 2-4 à dix minutes de la fin, sans empêcher la défaite 2-6. L'inévitable Joël Champagne a inscrit un triplé, et surtout, placé à ses côtés, le jeune Loïc Coulaud (18 ans) a mis un but et deux assistances.

Deux clubs de division 1 devaient se déplacer pour des derbys. Celui d'Aquitaine est toujours savoureux, et Bordeaux a mis une moitié de match avant de tromber Sébastien Raibon et de débloquer la situation contre Anglet (4-2). Celui de Normandie - même en pleine réunification et rivalité pour être la capitale régionale - est souvent trop déséquilibré, et Caen, qui a d'autres soucis en ce moment, a été balayé 11-0 à Rouen.

Le choc de la soirée opposait nos deux représentants en Ligue des Champions. Grenoble a battu Gap sur un but décisif de Danick Bouchard à huit minutes de la fin en supériorité numérique, avec au préalable un doublé de Sébastien Thinel (4-3).

Les deux derniers du championnat étaient face-à-face. Et les coupes continuent de réussir à Dijon, vainqueur à Chamonix (3-2), le seul succès à l'extérieur dans les confrontations de la Ligue Magnus.

Les autres équipes à domicile ont donc gagné. Mené 1-2 à Lyon à dix minutes de la fin, Strasbourg a égalisé à 5 contre 3 par Jake Goldberg, et a remporté la victoire à 2'27" de la sirène grâce à Sébastien Trudeau (4-2 avec dernier but en cage vide). Raphaël Girard, le gardien "joker" d'Angers, a blanchi Brest 3-0, et le HCMAG a réussi la performance de défaire Briançon 6-5 avec six buteurs différents. La Coupe de France.