Tappara - Luleå (CHL, 8e de finale)

C'est l'heure de la première trêve internationale mais la Champions Hockey League continue avec les 8e de finale. Parmi les nombreuses équipes scandinaves encore en lice, on retrouve le champion d'Europe en titre (Luleå) et l'une des grandes puissances du hockey finlandais de ces dernières années (Tappara).

chlEn Liiga, Tappara n'en peut plus d'attendre. Il faut dire que les déceptions successives deviennent pesantes avec trois dernières finales perdues, dont deux dernières épiques face au même adversaire, Kärpät. Après des débuts à tâtons, la "hache" de Tampere est pourtant co-leader avec Lukko grâce à un mois d'octobre prolifique. Tappara avait en effet enchaîné 7 victoires à ses 9 derniers matches dont 4 consécutives... avant de s'incliner 4-1 samedi. Et contre qui à votre avis ? Kärpät évidemment !

Nous n'en sommes pas encore à une revanche en finale mais Tappara demeure bien équipé pour se faire justice, tant en Liiga qu'en CHL. Le gardien Tomi Karhunen a succédé avec talent à Juha Metsola (parti en KHL), la défense est toujours solide et Kristian Kuusela reste un atout offensif majeur. Si les yeux sont surtout rivés sur Patrik Laine (17 ans), l'un des nouveaux prodiges du pays, l'explosion a déjà eu lieu pour Henrik Haapala (21 ans) avec 15 points. Bref, Tappara a les moyens de faire mieux que l'an passé, éliminé à ce stade par Frölunda.

Mais il faudra défaire d'autres Suédois, en l’occurrence Luleå qui arbore l'étiquette de champion CHL en titre. Tout comme Tappara, les Ours polaires ont terminé en tête de leur groupe mais ils ont éprouvé davantage de difficulté lors des 16e de finale contre Färjestad : d'abord nets vainqueurs à Karlstad (0-3), ils ont été menés lors du match retour... 3-0 ! Le but du défenseur canadien Brendan Mikkelson à 11 minutes de la fin a finalement permis d'éviter une désillusion.

Malgré un recrutement XXL, Luleå est toujours à la peine dans le championnat suédois, seulement 10e au classement. Une spécialité du club du nord ces dernières années, la défense apparaît fragile cette saison, le jeune gardien Joel Lassinantti peinant à confirmer après avoir été élu meilleur gardien de Suède en 2015. Luleå saura-t-il résister face à l'un des mastodontes du hockey finlandais ces dernières années ?

En lieu et place de Lassinantti, l'entraîneur Joakim Fagervall a préféré titulariser Daniel Larsson, un gardien souvent éloigné des glaces ces derniers mois à cause des blessures à répétition. Mais c'est son alter ego Tomi Karhunen qui est le premier alerté par Toni Rajala. L'artiste Kristian Kuusela répond rapidement à Rajala avec un excellent travail derrière la cage et redirige vers la ligne bleue, le lancer de Saravo est repoussé par Larsson. Les deux prisons ouvrent leurs portes mais pour autant, aucune solution ne sera trouvée. Karhunen est impérial devant une combinaison Harju / Cehlarik. Larsson résiste devant Peltola, Laine, Savinainen.

Daniel Larsson sera le premier à céder. Le défenseur norvégien Alexander Bonsaksen adresse une frappe lourde et Otto Rauhala dévie la trajectoire (1-0, 17'48"). L'arbitre vérifie mais le but est bel et bien valide, le Tappara de Tampere ouvre le score. Après un bon début de tiers, Luleå a plié devant la pression finlandaise.

En début de deuxième période, Ilari Melart est sanctionné pour une lourde charge contre la bande. Le jeu de puissance du Tappara ne donne rien et Luleå a bien failli créer la surprise avec un contre à 2 contre 1. Peu de temps après, Karhunen se fait une autre frayeur : il ne peut contrôler de la mitaine un puck qui retombe alors comme une feuille morte, le portier du Tappara bloque néanmoins l'accès à Cehlarik. C'est ensuite Jonathan Granström qui voit son lancer du revers repoussé.

De l'autre côté, Daniel Larsson n'est pas en reste face à Aalto, Bonsaksen, Kaksonen et Järvinen. Et avant la deuxième pause, Larsson réalise un arrêt de grande classe : Henrik Haapala s'infiltre sur l'aile droite, donne à l'opposé à Nick Plastino mais le lancer du défenseur canadien est repoussé de justesse par le gant Larsson. Après 40 minutes de jeu, nous en sommes toujours à 1-0 pour les Finlandais de Tampere.

Dans le troisième tiers, Luleå tente de pousser mais les tentatives sont souvent lointaines, dont une de Melart arrêtée du gant. Alors que Peltola est bien servi mais échoue devant Daniel Larsson, les Ours polaires vont toutefois égaliser d'une manière farfelue. Johan Forsberg est le long de la bande en zone neutre, il envoie un lancer anodin qui surprend Karhunen, ce dernier concède alors un rebond généreux à Christopher Mastomäki qui ne laisse pas passer cette chance (1-1, 46'10").

Le LHF a-t-il fait le plus dur ? Non ! Car 1'21" plus tard, Tappara va enfoncer le clou. Les Finlandais réalisent un bon relais dans le cercle gauche, le puck revient alors à Jani Lajunen qui reprend de volée, le palet passe entre les jambes de Larsson (2-1, 47'31"). Malgré le peu d'écart, la messe est dite.

2-1, ce sera le score final de ce match aller. Luleå n'aura espéré qu'un temps contrarier le Tappara de Tampere. La revanche est prévue la semaine prochaine. À domicile, les Ours polaires pourront-ils encore défendre leur titre ?


Tappara Tampere - Luleå HF 2-1 (1-0, 0-0, 1-1).
Mardi 3 novembre 2015 à 17h30 au Hakametsa Stadium de Tampere. 3903 spectateurs.
Pénalités : Tappara 4' (4', 0', 0'), Luleå 4' (2', 2', 0').
Tirs : Tappara 17, Luleå 24.

Évolution du score :
1-0 à 17'48" : Rauhala assisté de Bonsaksen et Laine
1-1 à 46'10" : Mastomäki assisté de Forsberg et Fabricius
2-1 à 47'31": Lajunen assisté de Kuusela et Haapala


Tappara Tampere

Attaquants :
Henrik Haapala - Jani Lajunen (+1) - Kristian Kuusela (A, +1)
Patrik Laine (+1) - Veli-Matti Savinainen - Jere Karjalainen (2')
Jan-Mikael Järvinen (A, -1) - Stephen Dixon (-1) - Jukka Peltola (C, -1)
Elmeri Kaksonen - Otto Rauhala (+1) - Miika Heikkilä (+1)

Défenseurs :
Pekka Saravo (-1) - Teemu Aalto
Alexander Bonsaksen (+1) - Nick Plastino
Markus Kankaanperä (+1, 2') - Aleksi Elorinne (+1)
Atte Mäkinen - Jere Rouhiainen(+1)

Gardien : 
Tomi Karhunen

Remplaçant : Dominik Hrachovina (G).

Luleå HF

Attaquants :
Toni Rajala - Jacob Lagace - Jacob Micflickier (-2)
Johan Harju (-1) - Lucas Wallmark (-2) - Peter Cehlarik
Emil Sylvegård - Jonathan Granström (+1) - Anton Hedman (2')
Karl Fabricius - Christopher Mastomäki (+1) - Johan Forsberg
Lennart Petrell

Défenseurs :
Brendan Mikkelson - Craig Schira (-1)
Jonathan Sigalet (+1) - Christian Jaros
Ilari Melart (-1, 2') - Marcus Oskarsson (-1)
Per Savilahti-Nagander

Gardien :
Daniel Larsson

Remplaçant : Joel Lassinantti.