9e journée D1 : les petites envies de revanche

La Roche-sur-Yon avait une petite revanche à prendre sur Val Vanoise après la finale perdue l'an passé en D2. Le Hogly y est parvenu en gagnant 3-1 en Savoie grâce à un match exceptionnel de son gardien tchèque Jiri Blazek : 45 arrêts sur 46 tirs !

Ce résultat n'est pas simplement un plaisir de revanche, il a surtout une importance capitale au classement. D'une part, la défaite des Bouquetins ramène Caen dans la zone des huit qualifiés en play-offs, car l'équipe normande a rassuré son public (1100 spectateurs) en battant Nantes 6-2. D'autre part, la victoire vendéenne laisse la dernière place à Toulouse-Blagnac, impuissant face à Anglet (1-8) et qui a un mois pour se reprendre face à des adversaires de bas de tableau. Elle permet aussi à La Roche de revenir à un seul point de Tours, battu 2-6 par Neuilly-sur-Marne pour le retour de Bob Millette devant le public de la rue de l'Élysée.

Courbevoie s'est éloigné un peu plus de la zone rouge en battant le Mont-Blanc 4-3. Forcément, face à son ancien club, ce match avait un petit goût particulier de revanche pour Jordan Draper, qui a mis 2 buts et 1 assist, dont le but gagnant à quatre minutes de la fin...

Le joueur de la soirée reste quand même Tomas Grofek, auteur de 3 buts dont celui qui a amené la victoire en prolongation de Cholet face à Dunkerque (5-4). Pour les Nordistes, qui ont remonté un retard de trois buts, cela reste un très bon point à l'extérieur.

Nice a nettement remporté (7-2) le match au sommet face à un de ses principaux rivaux, Mulhouse, qui a été éjecté des quatre premiers par les Bisons de Neuilly, où les Alsaciens se rendent mardi prochain. Les résultats de division 1.