L'équipe-type de Magnus de septembre-octobre 2015

Certains n'ont pas attendu le mois de novembre pour se laisser pousser la moustache... Le physique pour le moins d'un autre temps de Josh Lunden, le moustachu des Ducs d'Angers, cache un joueur parfaitement complet... Malgré une allure banale, force est de constater que cet ailier gauche va vite sur la glace et qu'il a une protection de palet largement au-dessus de la moyenne de Ligue Magnus. Il possède un tir souvent précis.

KROGJason20151027165Joueur rapide et très habile de ses mains, une autre nouvelle recrue de la ligue, Jason Krog, est incontournable au centre. Polyvalent, omniprésent, il mène à merveille l'attaque rouennaise. Il peut à tout moment accélérer et mettre une défense dans le vent. À l'aile droite, un autre Dragon, qui s'est diversifié et ne brûle plus que des loups. Yorick Treille a pointé à chaque match, n'a pas eu de ratio négatif, le tout sans prendre de prison et en travaillant dur sur 60 minutes. Un excellent début de saison pour un joueur qui joue utilement de son physique.

Sans ces trois points rétirés le mois dernier, c'est en dauphins des Dragons qu'Épinal aurait bouclé cette première partie de saison, puisent sa force dans un état d'esprit que Stéphane Barin ne cesse de louer. Il transpire surtout de ces premières semaines de compétition une vraie solidité défensive, matérialisée par la régularité d'un Andrej Hočevar concédant peu de rebonds. Le Slovène, fort du meilleur pourcentage d'arrêts (93,0%) et de la plus faible moyenne de buts encaissés (1,94) du championnat, dispose, il est vrai, d'une solide garde rapprochée. À la sobre efficacité de l'expérimenté Tomáš Klouček se mêle l'omniprésence d'un Maxime Moisand aussi sûr derrière que précieux à l'avant.

Mais s'il en est un qui impressionne tout particulièrement, c'est bien Vojtěch Kloz. Grand et puissant, le Tchèque tire parfaitement profit de son gabarit, qu'il utilise à bon escient pour efficacement protéger le palet. Doté d'une bonne vision du jeu, d'un bon bagage technique et d'une grande mobilité, Kloz tient également un rôle important en supériorité numérique, où il s'ancre devant la cage pour masquer la vue du portier et dévier d'éventuels lancers. Enfin, l'inusable Patrick Coulombe est toujours aussi précieux dans la défense rouennaise. Toujours bon en un contre un, il reste très propre.

L'équipe-type de septembre-octobre 2015 : Andrej Hočevar (Épinal) ; Patrick Coulombe (Rouen) - Vojtěch Kloz (Épinal) ; Josh Lunden (Angers) - Jason Krog (Rouen) - Yorick Treille (Rouen).