Danemark - France (EIHC, tournoi de Stavanger)

L'équipe de France se présente avec une défense 100% Ligue Magnus à la suite des forfaits d'Auvitu et Hecquefeuille. Face à elle, le Danemark se présente exactement avec les mêmes lignes arrières qu'au championnat du monde.

Même s'il lui manque également plusieurs attaquants titulaires, on peut donc considérer que le Danemark, avec 15 joueurs vus aux derniers Mondiaux (13 côté français), est plus proche de son équipe-type. Les deux pays s'affrontent en effet de plus en plus fréquemment, quatre fois rien que la saison dernière. La France reste sur trois victoires, mais ici même il y a un an, elle avait été battue 4-0 pour les débuts internationaux du gardien George Sørensen. C'est cependant le numéro 1 Sebastian Dahm qui est aligné dans les cages ce soir, face à Florian Hardy.

CHAKIACHVILI Florian 140509 184Kirill Starkov, le capitaine de Martigny en LNB suisse, se montre d'une efficacité redoutable puisque ses deux seuls tirs cadrés de la partie transpercent Florian Hardy, d'abord au quart d'heure de jeu, puis à la reprise, dans les dernières secondes d'une pénalité concédée par un autre joueur de LNB - Laurent Meunier - en début de deuxième période.

Ce deuxième but fait mal aux Français qui subissent le jeu pendant tout le deuxième tiers-temps, pas dans le rythme international. Des pénalités contre Meunier (coup de coude) et Fleury (accrocher) sont exploitées à respectivement 2 secondes et 1 seconde de la libération des prisonniers. Particulièrement frustrant pour la paire défensive Faure/Guillemain...

Ce n'est rien à côté de la crosse haute de Loïc Lampérier sur Morten Green, qui coûte 2'+2' de pénalité... et deux nouveaux buts, permettant à Morten Poulsen et Daniel Nielsen de signer chacun un doublé. Taux de réussite danois en supériorité numérique : 5 sur 7 !

6-0, c'est la plus large victoire du Danemark en 73 confrontations face à la France, à égalité avec un 9-3 qui date de novembre 1978, quand les Bleus étaient dans le groupe C mondial... Le remise au parfum international a comme d'habitude été particulièrement ardue.

Désignés joueurs du match : Florian Chakiachvili pour la France et Kirill Starkov pour le Danemark.

Commentaires d'après-match

Esben Nedermark (manager du Danemark) : "Cela s'est très bien déroulé aujourd'hui. Les Français ont essayé de jouer physique, mais ils n'y sont pas arrivés. Au lieu de ça, ils ont pris beaucoup de pénalités, et ils en ont été sévèrement punis. Nous avons été excellents défensivement, et on pouvait sentir que nos lignes arrières avaient beaucoup d'expérience en championnat du monde. Nous avons beaucoup de défenseurs qui sont doués dans la relance."

 

Danemark - France 6-0 (1-0, 3-0, 2-0)
Jeudi 5 novembre 2015 à 15h00 à la DNB Arena de Stavanger. 25 spectateurs.
Arbitrage de Tripimir Piagic et Per Gustav Solem (NOR) assistés d'Ulrich Pardatcher et Andreas Nordin (NOR).
Pénalités : Danemark 8' (2', 2', 4'), France 14' (4', 4', 6').
Tirs : Danemark 34 (7, 20, 7), France 14 (6, 3, 5).

Évolution du score :
1-0 à 15'28" : Starkov assisté de N.B. Jensen
2-0 à 20'50" : Starkov assisté de Green et D. Nielsen (sup. num.)
3-0 à 31'24" : D. Nielsen assisté de Green et Bødker (sup. num.)
4-0 à 33'42" : Poulsen assisté de Kristensen (sup. num.)
5-0 à 53'24" : Poulsen assisté de J. Jensen et J.B. Jensen (sup. num.)
6-0 à 54'16" : D. Nielsen assisté de Starkov et Karvinen (sup. num.)


France

Attaquants :
Julien Desrosiers (2') - Nicolas Ritz (-1) - Damien Fleury (-1, 2')
Jordann Perret - Laurent Meunier (C, 4') - Charles Bertrand
Nicolas Arrossamena - Valentin Claireaux - Loïc Lampérier (4')
Mathieu Briand - Damien Raux - Peter Valier
Maurin Bouvet (-1)

Défenseurs :
Nicolas Besch (-1) - Antonin Manavian (-1)
Florian Chakiachvili - Jonathan Janil
Raphaël Faure - Léo Guillemain (2')
Maxime Moisand

Gardien :
Florian Hardy

Remplaçant : Ronan Quemener (G).

Danemark

Attaquants :
Morten Poulsen - Jesper Jensen - Thomas Spelling
Kirill Starkov (+1) - Morten Green (+1) - Jannik Karvinen (+1)
Steffen Frank (4') - Mads Lund - Mathias Bau Hansen
Henrik Nielsen - Anders Poulsen - Mathias Mølgaard (2')
Kristoffer Lauridsen

Défenseurs :
Emil Kristensen - Jesper B. Jensen
Daniel Nielsen (2') - Oliver Lauridsen
Nicholas B. Jensen (+1) - Markus Lauridsen (+1)
Mads Bødker

Gardien :
Sebastian Dahm

Remplaçant : George Sørensen (G).