Ligue Magnus : Rouen devant, Épinal enchaîne

Et de huit pour Épinal. Les Vosgiens ont remporté, ce soir, leur huitième victoire d'affilée en Ligue Magnus. Et pas n'importe où, s'il vous plaît. Sur la glace du Haras, face à Angers, le désormais ex-leader du championnat qui restait sur sept succès de rang. Les Gamyo ont ouvert la marque en début de match grâce à leur défenseur Tomas Kloucek. Puis ils ont su reprendre l'avantage après chaque égalisation angevine (1-1 puis 1-2, 2-2 puis 2-3) avec un doublé de Ken Ograjensek. Angers est encore revenu à 3-3. Mais Maxime Moisand a offert la victoire aux Lorrains (3-4).

Avec ce résultat, Épinal passe à la 2e place. Et Angers dégringole à la 3e. Le leader ? C'est Rouen, évidemment. Les Dragons n'ont pas tremblé à Strasbourg. Où ils s'imposent 1-5 avec trois buts inscrits en supériorité numérique, trois points pour Jason Krog et un doublé de François-Pierre Guénette. Gap, de son côté, reste dans le sillage du trio de tête mais demeure au pied du podium. Menés 1-2 puis 2-3 par Lyon, les champions de France ont dû attendre le dernier tiers pour faire la différence. Les Rhodaniens ont finalement été vaincus 5-3 avec des doublés pour les Haut-Alpins Matt Carter et Maurin Bouvet.

Grenoble s'est régalé. Et Bordeaux a pris l'eau. Les Brûleurs de Loups n'ont fait qu'une bouchée du promu, dominé 3-0 après dix minutes de jeu puis 6-0 à la mi-match. Avant de céder finalement 7-2, avec côté grenoblois, trois passes décisives de Christophe Tartari, en forme face au club managé par son grand frère Stéphan. Strasbourg battu, Bordeaux écrasé... La 6e place revient du coup à Amiens. Les Gothiques ont remporté leur seconde victoire de l'année en déplacement à Dijon (1-4).

Victime d'une commotion cérébrale à l'automne 2014, Mathieu Jestin n'était plus monté sur la glace depuis plus d'un an. Le défenseur, passé dans la semaine de Chamonix à Morzine/Avoriaz/Les Gêts, n'a pas manqué son retour à la compétition puisque c'est lui qui a ouvert la marque pour les Pingouins après deux minutes de jeu face à Briançon. Les joueurs de Tommie Hartogs avaient dans la foulée pris la route du succès en menant 3-0 à la fin du premier tiers. Las, les Diables Rouges ont marqué à quatre reprises en deuxième période par Peter Bourgaut, Robin Colomban, Norbert Abramov et Robin Soudek. Avant de finir la soirée avec un cinquième et dernier but signé Kevin Igier. Score final : 3-5. Ce succès, le troisième en quatre matchs, permet aux Briançonnais de revenir à hauteur du top 8. Mauvaise soirée, aussi, pour Chamonix, le second haut-savoyard de l'élite. Les Chamois ont chuté à Brest (6-5). L'équipe de Stéphane Gros, toujours 12e, accuse désormais un retard de quatre points sur Lyon, actuel 11e. En bas de tableau, les écarts se creusent...

Les résultats : Strasbourg - Rouen 1-5, Dijon - Amiens 1-4, Grenoble - Bordeaux 7-2, Brest - Chamonix 6-5, Angers - Épinal 3-4, Gap - Lyon 5-3, Morzine/Avoriaz/Les Gêts - Briançon 3-5.

Le classement : 1. Rouen (21 pts, un match en moins), 2. Épinal (19), 3. Angers (19), 4. Gap (19), 5. Grenoble (17), 6. Amiens (14, un match en moins), 7. Bordeaux (13), 8. Strasbourg (12), 9. Briançon (12), 10. Brest (11, un match en moins), 11. Lyon (10, un match en moins), 12. Chamonix (6), 13. Morzine/Avoriaz/Les Gêts (4), 14. Dijon (3).

Prochaine journée (dimanche 29 novembre) : Rouen - Dijon, Lyon - Grenoble, Briançon - Gap, Bordeaux - Chamonix, Épinal - Morzine/Avoriaz/Les Gêts, Amiens - Angers, Brest - Strasbourg.