Ligue Magnus : Dijon dans une autre dimension

Et dire qu'ils se traînaient en bas de classement, avec la plus mauvaise défense du championnat. Qu'ils restaient sur six défaites d'affilée. Qu'ils se déplaçaient sans leurs dernières recrues, Filip Björk et Dallas Ehrhardt. Et pourtant... Et pourtant, les Ducs de Dijon ont battu, en Normandie, Rouen. Le leader qui ne craignait, jusqu'ici, presque personne. Ce coup-là, pas grand monde ne l'a vu venir.

Après avoir subi la domination adverse dans le premier tiers (15 tirs pour Rouen, 2 pour Dijon), les Dijonnais ont vécu huit minutes de folie en deuxième période. Huit minutes pendant lesquelles ils ont marqué à quatre reprises, dont deux fois par Jared Brown (0-4, 32e). Marc-André Thinel a bien essayé de relancer la machine normande (1-4, 34e), mais les Bourguignons ont tenu bon, rajoutant même deux buts de plus en fin de match. Score final : 1-6 pour Dijon. Qui en profite, du coup, pour céder la dernière place du classement à Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Vendredi soir, les Pingouins avaient pris trois longueurs d'avance face à Briançon avant de s'incliner 3-5. Scénario identique à Épinal pour les Haut-Savoyards, offensifs en début de partie (0-2, 6e). Avant de laisser les Gamyo revenir au score (2-2, 18e), puis s'imposer 5-2. Déjà passeur vendredi, Dorian Peca a de nouveau brillé sous les couleurs vosgiennes. L'attaquant italo-canadien a cette fois-ci inscrit un doublé. Défaite de Rouen, neuvième victoire lorraine de suite : et voilà Épinal qui prend la tête du classement.

Grenoble complète le podium. Les Brûleurs de Loups n'ont pas eu besoin de forcer leur talent pour prendre le large face à Lyon. En exploitant simplement les erreurs lyonnaises, les Grenoblois menaient 0-5 à la mi-match. Le LHC, avec Landry Macrez pour garder sa cage, a eu beau se révolter, il n'a pas pu combler l'écart (3-5).

On n'a pas vu beaucoup de buts dans le derby des Hautes-Alpes, remporté cette fois-ci par Briançon (2-1). Les Diables Rouges s'enracinent du coup un peu plus dans le top 8. Gap, de son côté, recule à la 5e place. Où les Rapaces sont à égalité avec Angers. 48 heures après leur défaite face à Épinal, les Ducs ont lourdement chuté à Amiens (5-1). Avec, côté picard, cinq buteurs différents (Jaka Ankerst, Fabien Kazarine, Paul Crowder, Joël Champagne et Rémi Thomas).

Ça ne va pas beaucoup mieux à Bordeaux. Les Boxers, qui restaient sur quatre défaites de rang, se sont certes imposés ce soir à domicile. Mais ils ont eu besoin des tirs au but pour venir à bout de Chamonix (4-3). On est un peu plus serein, en revanche, à Brest. Grâce à leur succès face à Strasbourg (3-2), les Albatros remontent à la 9e place. On retiendra, dans le camp alsacien, le premier but en élite du jeune Nathan Grabherr (18 ans).

Les résultats : Rouen - Dijon 1-6, Lyon - Grenoble 3-5, Briançon - Gap 2-1, Bordeaux - Chamonix 4-3 tab, Épinal - Morzine/Avoriaz/Les Gêts 5-2, Amiens - Angers 5-1, Brest - Strasbourg 3-2. Les résultats et classements complets de la Ligue Magnus.

Le classement : 1. Épinal (22 pts), 2. Rouen (21, un match en moins), 3. Grenoble (20), 4. Angers (19), 5. Gap (19), 6. Amiens (17, un match en moins), 7. Bordeaux (15), 8. Briançon (15), 9. Brest (14, un match en moins), 10. Strasbourg (12), 11. Lyon (10, un match en moins), 12. Chamonix (7), 13. Dijon (6), 14. Morzine/Avoriaz/Les Gêts (4).

Prochaine journée.- Vendredi 4 décembre : Brest - Gap, Strasbourg - Dijon, Grenoble - Épinal, Chamonix - Amiens, Briançon - Lyon, Angers - Rouen. Samedi 5 décembre :  Morzine/Avoriaz/Les Gêts - Bordeaux.