13e journée D2 : Évry/Viry éjecte Limoges du podium

Évry/Viry a remporté son quatrième succès de rang, 5-4 à Wasquehal, et grimpe à la troisième place de la poule A derrière Cergy - net vainqueur 8-3 d'Amnéville - et Villard-de-Lans, exempt ce soir.

Présent sur ce podium depuis le début, Limoges en sort. Les Taureaux de Feu n'ont gagné qu'un match depuis octobre, c'était la semaine dernière à Wasquehal, mais la victoire a été chèrement payée avec la suspension pour 6 matches dont 3 ferme d'un éleément essentiel de sa première ligne, Nathaniel Gourdeau. En son absence, les Limougeauds ont été battus par Asnières, qui revient sur leurs talons, à un point et avec un match en moins. On notera dans les rangs asniérois le match à 4 points de Benoît Proutat, soit plus en un soir que depuis son arrivée au club (en provenance de Cergy) il y a plus d'un an.

Dans un chassé-croisé, Marseille quitte la dernière place éliminatoire (laissée à l'autre promu Wasquehal) grâce à une nette victoire 6-1 chez une équipe de Chambéry dont le gardien suédois Filip Hjorth a été remplacé après le premier tiers (et trois buts encaissés) par le jeune local Rodolphe Brunetti.

En poule B, les Français Volants continuent d'enchaîner les victoires depuis qu'ils ont pu regagner leurs quartiers à Bercy : ils ont cette fois défait Annecy 5-4 par un but en prolongation d'Oleg Kuzmin.

Le renversement de la soirée est pour Valence dans la confrontation pour la cinquième place de poule : menés 0-3 par Meudon, les Lynx ont sorti les griffes pour s'imposer 7-3 !

Pas de pitié pour les réserves : celle de Strasbourg a été écrasée 12-1 à Roanne et celle de Rouen a été piétinée 13-3 à Clermont-Ferrand.