15e journée D1 : un remake de finale à Mulhouse

Il y a eu comme un air de remake de la finale de Ligue Magnus 2005 ce soir à la patinoire de l'Illberg. S'il n'y a plus qu'un seul joueur de l'époque sur la glace (Benoît Paillet dans les rangs tourangeaux), les deux entraîneurs de l'époque sont de nouveau là : Bob Millette sur le banc de Tours, comme si rien n'avait changé, et Christer Eriksson qui a récemment changé de fonction et est maintenant devenu directeur sportif de Mulhouse.

Le match s'est terminé sur le même score que la finale retour 2005 : 3-0 pour les Scorpions, et un blanchissage pour Fabrice Lhen... euh, pardon, Guillaume Richard. La série de quatre victoires des Remparts s'est donc interrompue, mais ils restent huitièmes, car Caen a subi une nouvelle claque, 0-5 devant Cholet. Descendus de Ligue Magnus, les Drakkars tombent même en dixième position, également doublés par Courbevoie qui a gagné 6-3 à Toulouse-Blagnac.

Le leader Anglet s'est fait remonter en fin de match par Dunkerque et n'a obtenu la victoire qu'en prolongation, grâce à Lukas Zeliska (7-6). L'Hormadi n'a plus qu'un point d'avance sur ses poursuivants Nice - vainqueur 11-1 de Vanoise - et Cholet. Placé dorénavant à seulement trois points du leader, Neuilly-sur-Marne a défait le Mont-Blanc 7-2 avec quatre points du jeune Axel Rioux.