Toulouse-Blagnac – Courbevoie (Division 1, 15e journée)

Une solide victoire pour Courbevoie 

Courbevoie se déplaçait sur les bords de la Garonne avec la ferme intention de prendre les points nécessaires pour assurer le maintien. Face à une des équipes les plus faibles de cette D1, les Coqs ne pouvaient pas repartir bredouille sous peine de voir la meute de poursuivants les rattraper au classement. En face, le TBHC devait gagner pour espérer encore quelque chose de ce championnat tellement difficile pour la jeune équipe des Bélougas. Malheureusement les derniers résultats peinent à attirer du monde à la Jacques-Raynaud et c'est dans une patinoire à moitié remplie que le match commence.

Courbevoie tue le suspense

Le premier tiers commence et Courbevoie semble déjà très à l'aise. Le TBHC rentre bien dans la partie mais peine rapidement à contenir les percées offensives des Coqs. Il faut 3 minutes aux visiteurs pour trouver la faille par Colin Downey en supériorité (0-1). L'impact de ce but sur les Bélougas est dévastateur et 3 minutes plus tard Alexandre Leroux contourne une défense totalement statique. 0-2, Courbevoie prend le large. Du côté du TBHC, on est sonné et incapable de réagir. Les Coqs en profitent et Thomas Giorgi concrétise (0-3). En moins de dix minutes, lLe TBHC a déjà un genou à terre.

La fin de période est laborieuse, Courbevoie lève le pied et gère le score. En face le TBHC tente de partir en contre, mais à ce petit jeu ce sont les Coqs qui sont les plus forts et qui marquent le 4e but par l’intermédiaire de Artyom Basiuk. 0-4, la messe est dite. Dans les dernières secondes du tiers, Robert Kirner réduit le score pour les Bélougas mais c'est presque trop tard. Le mal est fait, les trois buts de retard vont peser sur toute la rencontre.

Courbevoie gère le match

Avec 3 buts d'avance, les Coqs n'ont plus qu'à gérer la rencontre et ce ne sont pas les timides offensives des Bélougas qui vont les en empêcher. Le match semble déjà gagné pour Courbevoie, et petit à petit, le TBHC s'énerve et tente de durcir le match. Les fautes commencent à pleuvoir et en infériorité le TBHC ne peut pas résister à Aki Uola qui trompe Tomas Pek à la 34e minute (1-5).

Les Bélougas continuent de durcir le jeu et cette fois ci c'est Heikki Puustinen qui profite d'une phase de supériorité numérique pour revenir à 3 buts (2-5). Courbevoie est toujours devant. Le tiers se termine sur ce score en faveur des Coqs qui auront parfaitement géré ces 20 minutes.

Pour l'honneur

Début de la troisième période. Le rythme a baissé et le TBHC est plus à l'aise sur la glace. Les Bélougas tentent le tout pour le tout mais Courbevoie verrouille très bien le jeu et laisse tourner la pendule. Le TBHC retrouve un peu d'espoir avec la réduction du score à 57e minute par l’intermédiaire d'Alexis Codevelle (3-5). Malheureusement il est trop tard pour espérer revenir dans le match, et la vaine tentative de sortie du gardien se termine par un 6e but pour les Coqs en cage vide.

Conclusion

Courbevoie réalise la bonne opération en se hissant à la 9e place de la D1 et en prenant de la marge par rapport au premier relégable. Les Coqs ont parfaitement maîtrisé la rencontre et ont su prendre le large dès le premier tiers pour éviter un retour des Bélougas. Du côté des locaux, la saison est bien longue et avec seulement 1 victoire en 14 rencontres le maintien s'annonce de plus en plus difficile.

 

Toulouse-Blagnac – Courbevoie 3-6 (1-4, 1-1, 1-1)
Samedi 12 décembre 2015 à la patinoire Jacques-Raynaud. 637 spectateurs.
Arbitrage de Marie-Tjana Picavet assistée de Nicolas Constantineau et Leevan Thiebault
Pénalités : TBHC 45' (6', 39', 0'), Anglet 6' (4', 2', 0').

Évolution du score :
0-1 à 03'27" : Downey assisté de N. Uola et A. Domalain (sup. num.)
0-2 à 06'07" : Leroux assisté de Verdier et Motte
0-3 à 09'25" : Giorgi assisté de Motte
0-4 à 17'40" : Basiuk assisté de Downey et A. Domalain (sup. num.)
1-4 à 19'13" : Kirner assisté de Martin-Whalen (sup. num.)
1-5 à 33'31" : A. Uola assisté de Gersanois et Giorgi (inf. num.)
2-5 à 36'43" : Puustinen assisté de Martin-Whalen et Kirner (sup. num.)
3-5 à 56'56" : A. Codevelle assisté de Faup et Ylönen
3-6 à 59'06" : Downey assisté de Giorgi et Gersanois (inf. num.)

Courbevoie

Gardien : Jure Verlic

Défenseurs : Artyom Basiuk, Alexandre Leroux, Thomas Giorgi, Nicolas Domalain, Jussi Laine

Attaquants : Alexandre Hamdan, Niko Uola, Noe Gersanois, Alexandre Motte, Anthony  Domalain, Edouard Outin, Aki Uola, William Prudent, David Manning, Colin Downey, Emilien Verdier

Toulouse-Blagnac

Gardien : Thomas Pek

Défenseurs : Robert Kirner,  Sebastien Pommier, Rémy Repetto, Thibaut Buils, Micke Niemela, Hugo Tornatore

Attaquants : Vincent Jacquemin, Remi Doroginsky, Fabrice Faure, Clement Blaser, Marvin Krukoff, Franck Segura, Alexis Codevelle, Baptiste Ylonen, Eddy Martin Whalen, Maxime Faup, Heikki Puustinen