16e journée D1 : des Dogs qui ont du chien

Le choc de cette journée opposait Cholet et Nice respectivement 3e et 2e au coup d’envoi mais à égalité de points (34). Les Dogs ont confirmé leur bonne forme en signant un neuvième succès en dix matchs. La bataille fut âpre, le Canadien Frederic Bergeron a ouvert la marque peu après la mi-match en supériorité numérique avant que l’ex-Niçois Stefan Majernik inscrive le but du break avec un peu plus de treize minutes à jouer. Vladimir Kubus a eu beau ramener son équipe à une longueur, les Aigles n’ont pas concrétisé une pénalité majeure, de Majernik justement, en fin de match. Le meilleur pointeur des Dogs Tomas Grofek a parachevé le succès 3-1 des siens en cage vide.

Voilà donc Cholet nouveau dauphin du solide leader Anglet qui remporte un match accroché sur la patinoire d’Arago (5-2) avec deux buts inscrits dans la dernière minute du temps réglementaire. Sur la troisième marche du podium, on retrouve les Bisons de Neuilly qui enfoncent un peu plus Toulouse-Blagnac (4-2).

Festival de buts sur la glace de Val Vanoise et ce sont les Scorpions qui finissent par remporter 6-5 ce chassé-croisé complètement fou grâce à César Joffre qui inscrit le but vainqueur avec 31 secondes à jouer. Mulhouse conforte sa cinquième place et reviennent à une longueur de Nice.

Après avoir mené 2-0, Mont-Blanc poursuit sa série de défaites mais grappille tout de même un point aux Dunkerquois vainqueurs 3-2 après prolongation sur un but de Joe Dubé.

Enfin deux rencontres importantes pour les dernières places en play-off se jouaient ce soir. Les hommes de Bob Millette s’inclinent sur la plus petite des marques (0-1) dans un derby de l’ouest musclé (127 minutes de pénalité) face aux Corsaires de Nantes. Courbevoie en profite pour chiper la huitième place aux Tourangeaux en venant à bout 5-2 d’une équipe caennaise totalement en perdition.