Ligue Magnus (17e journée) : Rouen et Grenoble remettent ça

La 17e journée de Ligue Magnus débute ce soir avec deux rencontres au programme, Rouen - Strasbourg et Bordeaux - Grenoble.

Rouen - Strasbourg. Pas le temps de souffler pour Rouen. 48 heures après leur victoire en Coupe de France, et trois jours avant d'attaquer la finale de Coupe Continentale, les Dragons remontent sur la glace dès ce soir. Un rythme d'enfer pour le RHE qui, du coup, va faire (un peu) tourner son effectif. Légèrement blessé au dos, Florian Chakiachvili va être ménagé. Dany Sabourin, lui, va laisser sa place devant les buts à Quentin Papillon, titulaire pour la première fois de sa carrière en élite. Tout cela n'empêchera pas les Normands, en quête d'une place sur le podium, de viser la victoire, six jours après leur défaite à Dijon (6-4). Mais attention, dans le camp d'en face, on a aussi besoin de s'imposer. Strasbourg sort d'un mois de décembre prolifique, pendant lequel l'Étoile Noire a pris 14 points sur 18 possibles (cinq victoires dont deux en prolongation, une défaite en prolongation). Certes lancés vers les play-offs, les Alsaciens ont encore besoin d'assurer leur place dans le top 8.

Bordeaux - Grenoble. Rencontre sous tension entre Bordeaux et Grenoble, les deux équipes en crise de l'élite. Les Boxers, brillants en début de saison, patinent dans la semoule depuis plus de deux mois. Et après cinq défaites d'affilée (la dernière victoire bordelaise remonte au 5 décembre, 0-5 face à Morzine/Avoriaz/Les Gêts), les Girondins comptent huit points de retard sur le top 8. Pour enrayer cette descente aux enfers, on a remanié le staff cette semaine. Martin Lacroix reste l'entraîneur du BGHC, mais il doit désormais cohabiter sur le banc avec le manager Stéphan Tartari. Patrick Francheterre, ancien joueur, coach et président du club avant d'intégrer la Fédération, revient sur les bords de Garonne en tant que conseiller sportif. Bref, à Mériadeck, l'ambiance est à la sérénité. Côté grenoblois, on ne se porte pas beaucoup mieux. Les BDL ont certes battu Lyon la semaine passée, mais ils flirtent toujours avec les play-downs. Et la défaite, dimanche à Paris face à Rouen en finale de la Coupe de France, n'a pas dû arranger le moral des Isérois. Jan Majercak et Romain Horrut devraient de nouveau manquer à l'appel côté bordelais.

Le programme :

- Rouen (4e, 30 pts, 10 V, 5 D, 76 BP, 49 BC) - Strasbourg (7e, 26 pts, 6 V, 3 VPRL, 1 DPRL, 1 DTAB, 5 D, 52 BP, 48 BC), ce soir à 20 heures. Match aller : à Strasbourg, Rouen bat Strasbourg 5-1. La cote : Rouen 55 % / Strasbourg 45 %.
- Bordeaux (10e, 18 pts, 4 V, 2 VTAB, 2 DPRL, 8 D, 47 BP, 60 BC) - Grenoble (8e, 26 pts, 7 V, 1 VTAB, 2 DPRL, 1 DTAB, 4 D, 56 BP, 43 BC), ce soir à 20 h 15. Match aller : à Grenoble, Grenoble bat Bordeaux 7-2. La cote : Bordeaux 40 % / Grenoble 60 %.
- Amiens (6e, 27 pts, 8 V, 1 VPRL, 1 DPRL, 6 D, 63 BP, 53 BC) - Dijon (13e, 10 pts, 2 V, 1 VPRL, 2 DPRL, 11 D, 42 BP, 62 BC), demain à 20 heures. Match aller : à Dijon, Amiens bat Dijon 4-1. La cote : Amiens 60 % / Dijon 40 %.
- Épinal (2e, 33 pts, 9 V, 4 VPRL, 1 DTAB, 1 D, 56 BP, 35 BC) - Angers (3e, 31 pts, 10 V, 1 DPRL, 4 D, 57 BP, 50 BC), demain à 20 h 15. Match aller : à Angers, Épinal bat Angers 4-3. La cote : Épinal 60 % / Angers 40 %.
- Chamonix (12e, 12 pts, 3 V, 1 DPRL, 2 DTAB, 10 D, 41 BP, 56 BC) - Brest (5e, 27 pts, 7 V, 3 VPRL, 6 D, 50 BP, 52 BC), demain à 20 h30. Match aller : à Brest, Brest bat Chamonix 6-5. La cote : Chamonix 45 % / Brest 55 %.
- Lyon (11e, 16 pts, 4 V, 1 VTAB, 1 DPRL, 1 DTAB, 8 D, 40 BP, 61 BC) - Gap (1er, 36 pts, 10 V, 1 VPRL, 2 VTAB, 3 D, 61 BP, 42 BC), demain à 20 h 30. Match aller : à Gap, Gap bat Lyon 5-3. La cote : Lyon 40 % / Gap 60 %.
- Briançon (9e, 20 pts, 5 V, 1 VPRL, 1 VTAB, 1 DPRL, 7 D, 48 BP, 51 BC) - Morzine/Avoriaz/Les Gêts (14e, 9 pts, 2 V, 2 DPRL, 1 DTAB, 10 D, 41 BP, 68 BC), demain à 20 h 30. Match aller : à Morzine, Briançon bat le HCMAG 5-3. La cote : Briançon 60 % / HCMAG 45 %.

Prochaine journée.- Vendredi 8 janvier : Strasbourg – Épinal. Samedi 9 janvier : Angers – Bordeaux, Grenoble – Briançon, Dijon – Brest, Morzine/Avoriaz/Les Gêts - Gap, Chamonix – Lyon. Déjà joué (12 décembre) : Amiens – Rouen 8-6.