Ligue Magnus (17e journée) : Épinal chasse Gap

Malgré la fatigue et l'enchaînement des matchs, Rouen et Grenoble se sont imposés, hier soir, en ouverture de la 17e journée de Ligue Magnus. Les Normands n'ont fait qu'une bouchée de Strasbourg, dominé 7-1 avec trois points de Damien Raux et trois assistances de Jason Krog. Comme prévu, Quentin Papillon était bien titulaire dans les cages rouennaises. Les Brûleurs de Loups, de leur côté, ont fait la différence dans le deuxième tiers sur la glace de Bordeaux (1-3). Rouen remonte du coup à la deuxième place du classement, à trois points du leader Gap. Grenoble se rassure et revient en 5e position, à deux longueurs du podium. Les cinq autres rencontres de la 17e journée de Ligue Magnus se joueront toutes ce soir.


Amiens - Dijon. Depuis deux matchs, les Gothiques ont retrouvé l'efficacité qui était la leur en début de championnat à domicile. Battus au Coliséum par Brest et Strasbourg début décembre, les Amiénois se sont ressaisis et ont fini l'année en dominant Rouen (8-6 le 12 décembre) et Chamonix (2-0 le 27 décembre). Le souci, c'est qu'entre temps, le HCAS a repris ses mauvaises habitudes à l'extérieur en étant dominé à Strasbourg (5-3 le 23 décembre) et Angers (5-4 le 30 décembre). Résultat : la situation des Picards reste toujours un peu bancale. Pas question du coup pour les joueurs de Barry Smith de viser autre chose que les trois points ce soir face à Dijon. Mais les Ducs, requinqués par leur victoire contre Rouen (6-4), se sentent comme chez eux sur les bords de Somme où ils s'imposent à chacune de leur venue depuis quatre ans (1-3 en 2011/2012, 4-5 en 2012/2013, 2-4 en 2013/2014, 2-3 ap en 2014/2015). La dernière victoire amiénoise à domicile contre les Bourguignons remonte aux play-offs de la saison 2010/2011 (3-2 le 4 mars 2011).

Épinal - Angers. Une victoire ce soir dans le temps réglementaire, conjuguée à une défaite de Gap à Lyon, et Épinal pourrait se retrouver en tête du classement. Cette première place, forcément, les Gamyo, toujours invaincus à domicile, y pensent. Sans doute autant qu'Angers pense au podium. Retombés en quatrième position après le succès, hier, de Rouen face à Strasbourg, les Ducs doivent s'imposer dans les Vosges pour remonter sur le podium. Ils évolueront avec Raphaël Girard dans les buts, remis de ses pépins physiques. Mais sans deux de leurs titulaires habituels, le défenseur Raphaël Faure et le buteur Josh Lunden. Le retour des ces deux-là est espéré pour ce week-end.

Chamonix - Brest. Les Chamois espèrent toujours remonter la pente. Douzième du classement après un début de saison catastrophique, Chamonix a montré quelques signes de redressement, en tout cas lors de ses derniers matchs à domicile. Seulement battu aux tirs au but par Gap (2-3 le 8 décembre) et en prolongation par Épinal (2-3 le 23 décembre), le CHC vient d'obtenir son premier blanchissage de la saison face à Bordeaux (5-0 le 30 décembre). Les joueurs de Stéphane Gros veulent maintenant enchaîner avec une nouvelle bonne performance sur leur glace de Richard-Bozon. Mais Brest, leur adversaire du jour, est en pleine forme. Les Albatros sont sur un vrai petit nuage : ils ont remporté huit de leurs dix derniers matchs. En décembre, seul Gap a réussi à les battre.

Lyon - Gap. En tête de la Ligue Magnus depuis maintenant cinq journées, Gap n'est toujours pas à l'abri. En s'imposant contre Strasbourg, Rouen est revenu à trois longueurs des Rapaces. Et Épinal peut espérer, ce soir, les doubler. Pas question, donc, pour les Haut-Alpins de négliger leur déplacement à Lyon. Le LHC, lui, est encore à la recherche de la bonne formule. Après deux défaites d'affilée (2-3 ap contre Briançon le 27 décembre puis 4-1 à Grenoble le 30 décembre), les Lions sont désormais plus proches de la dernière place (ils comptent sept points d'avance sur Morzine/Avoriaz/Les Gêts) que du top 8 et de la qualification pour les play-offs (10 points de retard sur Strasbourg). Avant deux rencontres capitales face à des adversaires directs pour le maintien (Chamonix et Dijon), Lyon doit se rassurer à domicile. Les Rhodaniens ont néanmoins de plus en plus de mal à s'imposer sur leur glace de Charlemagne (quatre victoires pour quatre défaites cette saison).

Briançon - Morzine/Avoriaz/Les Gêts. L'occasion est trop belle pour être manquée. Après la défaite de Strasbourg hier soir à Rouen, Briançon peut revenir à trois points de la huitième place et de la qualification pour les play-offs. Condition sine qua non pour réussir ce rapproché : battre Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Mais attention, la lanterne rouge refuse d'abdiquer. Le HCMAG a même réussi à prendre des points lors de ses trois dernières rencontres : un contre Lyon (défaite 5-6 aux tirs au but), un contre Épinal (défaite 3-4 en prolongation) et trois à Bordeaux (victoire 1-5). C'est plus que Briançon, battu par Rouen et Gap, seulement victorieux de Lyon en prolongation, dans le même laps de temps. Les Pingouins espèrent pouvoir aligner ce soir Ryan Kinasewich. Arrivé mi-décembre en Haute-Savoie, l'attaquant canado-croate attend depuis sa qualification.

Le programme :

- Amiens (6e, 27 pts, 8 V, 1 VPRL, 1 DPRL, 6 D, 63 BP, 53 BC) - Dijon (13e, 10 pts, 2 V, 1 VPRL, 2 DPRL, 11 D, 42 BP, 62 BC), ce soir à 20 heures. Match aller : à Dijon, Amiens bat Dijon 4-1. La cote : Amiens 60 % / Dijon 40 %.
- Épinal (2e, 33 pts, 9 V, 4 VPRL, 1 DTAB, 1 D, 56 BP, 35 BC) - Angers (3e, 31 pts, 10 V, 1 DPRL, 4 D, 57 BP, 50 BC), ce soir à 20 h 15. Match aller : à Angers, Épinal bat Angers 4-3. La cote : Épinal 60 % / Angers 40 %.
- Chamonix (12e, 12 pts, 3 V, 1 DPRL, 2 DTAB, 10 D, 41 BP, 56 BC) - Brest (5e, 27 pts, 7 V, 3 VPRL, 6 D, 50 BP, 52 BC), ce soir à 20 h30. Match aller : à Brest, Brest bat Chamonix 6-5. La cote : Chamonix 45 % / Brest 55 %.
- Lyon (11e, 16 pts, 4 V, 1 VTAB, 1 DPRL, 1 DTAB, 8 D, 40 BP, 61 BC) - Gap (1er, 36 pts, 10 V, 1 VPRL, 2 VTAB, 3 D, 61 BP, 42 BC), ce soir à 20 h 30. Match aller : à Gap, Gap bat Lyon 5-3. La cote : Lyon 40 % / Gap 60 %.
- Briançon (9e, 20 pts, 5 V, 1 VPRL, 1 VTAB, 1 DPRL, 7 D, 48 BP, 51 BC) - Morzine/Avoriaz/Les Gêts (14e, 9 pts, 2 V, 2 DPRL, 1 DTAB, 10 D, 41 BP, 68 BC), ce soir à 20 h 30. Match aller : à Morzine, Briançon bat le HCMAG 5-3. La cote : Briançon 60 % / HCMAG 45 %.

Déjà joués : Rouen - Strasbourg 7-1, Bordeaux - Grenoble 1-3.

Prochaine journée.- Vendredi 8 janvier : Strasbourg – Épinal. Samedi 9 janvier : Angers – Bordeaux, Grenoble – Briançon, Dijon – Brest, Morzine/Avoriaz/Les Gêts - Gap, Chamonix – Lyon. Déjà joué (12 décembre) : Amiens – Rouen 8-6.