Ligue Magnus (18e journée) : un derby en ouverture

Repos forcé pour Amiens ce week-end. Rouen, l'adversaire initialement prévu pour les Gothiques, est retenu par la finale de la Coupe Continentale. Leur match de la 18e journée de Ligue Magnus, Picards et Normands l'ont en fait déjà joué. Le 12 décembre, les Amiénois avaient dominé les Rouennais (8-6). Du coup, c'est avec un autre derby que le championnat attaque son programme. Celui de l'Est, entre Strasbourg et Épinal.

Strasbourg – Épinal. Les Gamyo sont redevenus inarrêtables. Battus début décembre à Grenoble (1-0 aux tirs au but), les Spinaliens ont depuis repris leur marche en avant. Après cinq victoires d'affilée, dont une nette et presque sans bavure mercredi contre Angers (7-2), Épinal aborde le derby de l'Est plein de confiance. Motivé, aussi, par l'idée de prendre la tête du championnat, en tout cas jusqu'au match de Gap, l'actuel leader, programmé demain à Morzine. Seulement, les Vosgiens savent qu'ils vont devoir batailler. Car Strasbourg, huitième et dernier qualifié potentiel pour les play-offs, n'a que six points d'avance sur le neuvième, Briançon. Six points, c'est deux victoires dans le temps réglementaire. Et à neuf journées du terme de la saison régulière, c'est trop peu. Depuis cinq ans cependant, Épinal a pris l'habitude de s'imposer une fois sur deux en championnat à l'Iceberg. Vainqueurs en Alsace le 9 octobre 2010 (5-3), le 2 novembre 2012 (3-4) et le 7 décembre 2013 (3-5), les Lorrains s'y sont aussi inclinés le 13 octobre 2012 (5-4 ap) et le 10 janvier 2015 (4-2). Et si l'on suit cette règle de l'alternance...

Le programme :

Strasbourg (8e, 26 pts, 6 V, 3 VPRL, 1 DPRL, 1 DTAB, 6 D, 53 BP, 55 BC) - Épinal (2e, 36 pts, 10 V, 4 VPRL, 1 DTAB, 1 D, 63 BP, 37 BC), ce soir à 20 heures. Match aller : à Épinal, Épinal bat Strasbourg 4-3. La cote : Strasbourg 40 % / Épinal 60 %.