Toulouse-Blagnac – Nice (Division 1, 18e journée)

Les Aigles sans forcer

C'est le premier match de 2016 à la patinoire Jacques-Raynaud et les Bélougas reçoivent une solide équipe de Nice qui se bat depuis le début de saison pour être sur le podium de cette D1. La saison du TBHC est déjà bien compromise et l'espoir d'un maintien s'est envolé avant même la moitié de la saison. Après le revers 13-0 à Caen, les locaux vont devoir se ressaisir pour faire bonne figure devant leurs partisans.

Tomas Pek, ce héros

Le premier tiers commence et Nice impose déjà son jeu. Le palet est littéralement confisqué par les Aigles qui se lancent à l'assaut des buts gardés par Tomas Pek. Les Niçois sont rapides, leur jeu collectif met en échec le bloc défensif toulousain, et rapidement, il n'y a que le portier rouge et noir pour garder les hommes de Benoît Pourtanel dans le match. Pek multiplie les exploits, limitant les rebonds, repoussant les tirs les uns après les autres.

Le TBHC peine à mettre la crosse sur le palet mais les Aigles sont indisciplinés et 3 pénalités consécutives permettent aux Bélougas de souffler un peu. Seulement les locaux sont aussi pénalisés et Nice ne rate pas l'occasion. Matej Misura contrôle une passe parfaite de Zbynek Hampl et donne l'avantage aux Aigles. 0-1, Nice est devant.

Nice manque le break

Deuxième tiers. Nice reprend sa domination, mais tombe toujours sur un excellent Tomas Pek. Pourtant sur le tir de Vladimir Kubus, le portier toulousain est battu et laisse Nice faire le trou 0-2. À partir de ce moment, les Aigles lèvent un peu le pied et les Bélougas peuvent enfin construire quelques actions.

Le temps passe et les velléités offensives des Bélougas s'essoufflent. L'intensité n'y est plus ni d'un côté ni de l'autre et c'est alors que tout le monde regarde la pendule marquant la fin du tiers que Remi Doroginsky part en contre et trompe le portier niçois. 1-2, Nice manque le break. Les deux équipes rentrent au vestiaire.

Sans enjeu

À peine remonté sur la glace en troisième période, Yoanne Lacheny fonce vers le but des Bélougas et trompe Tomas Pek (1-3). Nice fait le break d'entrée et tue quasiment le match.

Le TBHC n'a plus l'énergie de se replier après les rares contres et joue en permanence dans sa zone défensive. Les vagues blanches des Aigles déferlent à n'en plus finir et Tomas Pek, fidèle a son poste, continue de repousser palets après palets. Seulement, à lui tout seul, il ne peut sauver son équipe et Yoanne Lacheny achève définitivement la Baleine Blanche. Score final 1-4.

Conclusion

Nice n'a pas eu à forcer son talent pour prendre les points face à une formation toulousaine courageuse mais beaucoup trop limitée pour espérer l'emporter. L'homme de la rencontre, c'est clairement Tomas Pek qui a déployé tout son talent pour éviter aux Bélougas un score beaucoup plus lourd. Les Aigles confortent leur 3e place sur le podium, pendant que les Bélougas restent à la 14e place synonyme de D2. Comble de malchance pour les locaux, La Roche-sur-Yon avec sa double victoire de samedi et de dimanche possède maintenant 14 points, soit 11 d'avance sur le TBHC. Fin de saison très compliquée en vue du côté de Jacques Raynaud.

 

Toulouse-Blagnac – Nice 1-4 (0-1, 1-1, 0-2)
Samedi 9 janvier 2016 à la patinoire Jacques Raynaud. 902 spectateurs.
Arbitrage de Frédéric Le Berre, assisté de Gabriel Pointel et Bastien Germaneaud
Pénalités: TBHC 14' (6', 0', 8'), Anglet 10' (6', 0', 4').

Évolution du score :

0-1 à 17'12" : Misura assisté de Hampl et Visnak (sup. num.)
0-2 à 21'40" : Kubus assisté de Hamon et Hampl
1-2 à 39'09" : Doroginsky assisté de Martin-Whalen et Puustinen
1-3 à 42'42" : Lacheny assisté de Hampl
1-4 à 51'47" : Lacheny assisté de Varga et Misura (sup. num.)

Nice

Gardien : Vojtech Sedlacek

Défenseurs : Mathieu Deruelle, Milan Varga, Cedric Cheylan, Sacha Lanquar, Stanislas Aubert, Andrej Brejka, Lukas Spelda, Bohdan Visnak

Attaquants : Kenny Martin, Yoanne Lacheny, Kévin Hamon, Aurelien Macon, Vladimir Kubus, Matej Hamrak, Martin Slovak, Thomas Puech, Cesar Fleury, Martin Vojsovic, Matej Misura, Zbynek Hampl

Toulouse-Blagnac

Gardien : Thomas Pek

Défenseurs : Robert Kirner,  Sebastien Pommier, Rémy Repetto, Thibaut Buils, Micke Niemela, Hugo Tornatore

Attaquants : Vincent Jacquemin, Remi Doroginsky, Fabrice Faure, Clement Blaser, Marvin Krukoff, Segura Franck, Alexis Codevelle, Baptiste Ylonen, Eddy Martin Whalen, Maxime Faup, Heikki Puustinen