Ligue Magnus (22e journée) : en pleine bagarre

Bon, autant être honnête. Hier soir, Grenoble se déplaçait à Rouen. Avec, comme gardien de but, Corentin Noré, 20 ans et 40 minutes d'expérience en Ligue Magnus. Léger, très léger, pour résister aux Krog, Treille, Perreault, Guénette et consorts. Bref, il n'y avait pas grand monde pour miser sur les Brûleurs de Loups. Sauf que le jeune Noré a tenu la distance. Et qu'en attaque, les Isérois n'ont pas chômé. Résultat : 2-5 pour Grenoble. De quoi propulser les BDL sur le podium avec un point d'avance sur les Ducs d'Angers. Des Ducs qui vont devoir batailler pour récupérer leur troisième place. Car c'est Gap, le leader, qui débarque ce soir sur leur glace.
Strasbourg - Lyon. Une victoire ce soir, combinée à des défaites de Briançon, Chamonix et Bordeaux, et Strasbourg validerait définitivement sa place en play-offs. Après trois succès de rang, certes étriqués avec à chaque fois un seul but d'avance (3-4 à Bordeaux, 3-2 face au HCMAG et 4-5 à Briançon), l'Étoile Noire attaque ce défi en pleine confiance. Lyon, de son côté, s'est rassuré en ramenant de Dijon, jeudi soir, un blanchissage (0-4) et trois points essentiels dans la course au maintien. S'imposer à Strasbourg ne servira pas à grand chose à un LHC encore fragile. Mais pas question, pour le groupe de Mitja Sivic, de laisser filer la rencontre. Les Lyonnais ont encore une grosse échéance à jouer, le 2 février à domicile, face à Bordeaux. D'ici là, les Lions veulent garder une dynamique positive.

Angers - Gap. Battu par Épinal et Bordeaux début janvier, Angers s'est requinqué en enchaînant depuis les succès face à des équipes du bas de tableau (2-7 à Briançon, 6-3 contre Lyon, 2-5 sur la glace du HCMAG). Les Ducs tentent aujourd'hui la passe de quatre, mais contre un gros ce coup-ci, puisque Gap débarque au Haras. Et les Rapaces, qui n'ont jamais gagné de toute leur histoire en championnat sur la glace angevine, ont besoin d'y prendre trois points, histoire de garder la tête de la Ligue Magnus. Les Angevins, qui ont récupéré Josh Lunden et Raphaël Girard dans la semaine, espèrent repasser devant Grenoble. Et remonter ainsi sur le podium.

Brest - Bordeaux. Assurés depuis mardi soir de finir leur exercice 2015/2016 en play-offs, les Albatros ont déjà rempli leur objectif de la saison. Mais l'appétit vient en mangeant. Et les Bretons ont de plus en plus faim. Le top 4, qui offre l'avantage de la glace en quart de finale, est à la portée des joueurs de Sébastien Oprandi. Qui, pour l'atteindre, ont besoin de prendre trois points ce soir contre Bordeaux. Les Boxers, eux, ne veulent pas se tromper d'objectif. La priorité, pour les promus, c'est de battre Dijon, adversaire dans la future poule de maintien, mardi soir. Reste qu'une troisième victoire en janvier face à une équipe de tête, après celles acquises à Angers (3-5 le 9 janvier) et contre Rouen (2-1 aux tirs au but le 19 janvier) gonflerait la confiance de Girondins privés ce soir de Julien Desrosiers et François Paquin.

Amiens - Épinal. Strasbourg et Amiens, même combat. Une victoire contre Épinal combinée à des défaites de Bordeaux, Lyon, Chamonix et Briançon, enverrait les Gothiques en play-offs. De quoi motiver le HCAS qui peine à convaincre ce mois-ci. Battus par Angers (5-4 le 30 décembre), Dijon (3-4 ap le 6 janvier) et Brest (2-1 le 12 janvier), les Picards n'ont dominé Bordeaux (5-4 le 15 janvier) et Lyon (2-3 le 19 janvier) que de justesse. Les Gamyo, eux, n'ont gardé la tête du championnat que trois jours. De samedi, après leur succès à Dijon (2-4), à mardi. Quand, après leur revers à domicile face à Brest (1-2), il leur a fallu céder de nouveau le leadership à Gap. Les Lorrains repartent du coup à l'abordage, prêts à faire de ce week-end une fête. Après Amiens ce soir, ils affronteront Rouen à l'île Lacroix demain. Avec 200 supporters pour les soutenir.

Dijon - Briançon. Rude semaine pour Dijon. Battus à domicile mardi par Épinal (2-4), les Ducs ont de nouveau sombré à Trimolet contre Lyon (0-4) dans un match capital, face à un futur adversaire de la poule de maintien. Une poule qui n'a pas encore commencé, mais dans laquelle le DHC est déjà nettement à la traîne. Depuis le début de la saison, face aux autres équipes du bas de tableau, le club bourguignon n'a marqué que deux points. Soit neuf de moins que Briançon, son adversaire du jour. Un succès aux dépens des Haut-Alpins permettrait aux Ducs d'entretenir leurs derniers espoirs de maintien. Les Diables Rouges doivent eux stopper l'hémorragie. Les joueurs d'Alexis Billard ont perdu huit de leurs neuf derniers matchs. Et leur unique victoire, c'est en prolongation qu'ils l'ont acquise (2-3 à Lyon le 27 décembre). Ils seront ce soir une nouvelle fois privés de Sebastian Idoff. Le gardien suédois, interdit de glace depuis le 6 janvier et son coup de sang face au HCMAG, devrait connaître la durée totale de sa suspension en début de semaine prochaine.


Chamonix - Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Ce derby vaut de l'or. Depuis mardi soir, et sa défaite contre Angers (2-5), le HCMAG ne peut mathématiquement plus éviter les play-downs. En théorie, Chamonix peut encore croire aux play-offs. Mais le sort des Chamois est quasiment scellé. Et les deux voisins devraient se retrouver en poule de maintien. Dont le classement virtuel est pour le moment mené par le CHC (16 points). Une première place que Stéphane Gros et ses hommes veulent conforter. À domicile, les Chamoniards sont pour le moment invaincus face aux mal classés. Les Pingouins viennent eux d'enchaîner quatre défaites. Mais c'était à chaque fois face à des membres du top 8. Sans Mathieu Jestin mais avec Hugues Cruchandeau, les Morzino-Gêtois espèrent repartir de l'avant.
 

Le programme :

- Strasbourg (7e, 35 pts, 9 V, 3 VPRL, 1 DPRL, 1 DTAB, 7 D, 68 BP, 68 BC) - Lyon (10e, 22 pts, 6 V, 1 VTAB, 1 DPRL, 1 DTAB, 12 D, 54 BP, 79 BC), aujourd'hui à 17 h 30. Match aller : à Lyon, Lyon bat Strasbourg 3-2. La cote : Strasbourg 60 % / Lyon 40 %.
- Angers (3e, 40 pts, 13 V, 1 DPRL, 6 D, 80 BP, 69 BC) - Gap (1er, 48 pts, 14 V, 1 VPRL, 2 VTAB, 4 D, 83 BP, 58 BC), aujourd'hui à 18 h 30. Match aller : à Gap, Angers bat Gap 3-1. La cote : Gap 60 % / Angers 40 %.
- Brest (5e, 39 pts, 11 V, 3 VPRL, 7 D, 61 BP, 62 BC) - Bordeaux (9e, 23 pts, 5 V, 3 VTAB, 2 DPRL, 11 D, 62 BP, 76 BC), aujourd'hui à 18 h 40. Match aller : à Bordeaux, Bordeaux bat Brest 6-3. La cote : Brest 60 % / Bordeaux 40 %.
- Amiens (8e, 34 pts, 10 V, 1 VPRL, 2 DPRL, 7 D, 75 BP, 65 BC) - Épinal (2e, 45 pts, 13 V, 4 VPRL, 1 DTAB, 2 D, 75 BP, 45 BC), aujourd'hui à 20 heures. Match aller : à Épinal, Épinal bat Amiens 4-3. La cote : Amiens 40 % / Épinal 60 %.
- Dijon (13e, 12 pts, 2 V, 2 VPRL, 2 DPRL, 16 D, 57 BP, 86 BC) - Briançon (12e, 20 pts, 5 V, 1 VPRL, 1 VTAB, 1 DPRL, 12 D, 59 BP, 77 BC), aujourd'hui à 20 heures. Match aller : à Briançon, Briançon bat Dijon 4-3. La cote : Dijon 55 % / Briançon 45 %.
- Chamonix (11e, 21 pts, 6 V, 1 DPRL, 2 DTAB, 12 D, 59 BP, 72 BC) - Morzine/Avoriaz/Les Gêts (14e, 12 pts, 3 V, 2 DPRL, 1 DTAB, 14 D, 53 BP, 89 BC), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : à Morzine, le HCMAG bat Chamonix 4-1. La cote : Chamonix 65 % / HCMAG 35 %.

Déjà joué (vendredi 22 janvier) : Rouen – Grenoble 2-5.


Au programme des jours à venir.- Dimanche 24 janvier : Rouen – Épinal (8e journée). Mardi 26 janvier : Grenoble – Morzine/Avoriaz/Les Gêts (8e journée), Angers – Briançon (8e journée), Rouen – Amiens (9e journée), Bordeaux – Dijon (23e journée). Vendredi 29 janvier : Grenoble – Angers (23e journée), Morzine/Avoriaz/Les Gêts – Amiens (23e journée), Gap – Rouen (23e journée), Chamonix – Strasbourg (23e journée), Briançon – Épinal (23e journée), Lyon – Brest (23e journée). Dimanche 31 janvier : Rouen – Lyon (24e journée), Briançon – Brest (24e journée), Amiens – Grenoble (24e journée), Épinal – Bordeaux (24e journée), Strasbourg – Gap (24e journée), Angers – Chamonix (24e journée), Dijon – Morzine/Avoriaz/Les Gêts (24e journée).

Clsst. Équipe Points Matchs joués Buts pour Buts contre
Le classement virtuel de la poule de maintien
1. Chamonix 16 8 29 23
2. Lyon 16 9 29 27
3. Bordeaux 13 7 21 19
4. Briançon 11 8 29 26
5. Morzine/Avoriaz/Les Gêts 11 8 26 31
6. Dijon 2 6 16 25