Toulouse-Blagnac – Mont Blanc (Division 1, 22e journée)

Le TBHC officiellement en D2 

La saison 2015-2016 ne sourit toujours pas aux Bélougas puisque le club n'a pas gagné de match depuis le 10 octobre 2015. La réception de Mont-Blanc est l'occasion d'essayer d'obtenir cette deuxième victoire tant attendue. Les Yétis ne viennent pas sur les bords de la Garonne pour faire de la figuration puisque l'équipe est engagée dans une terrible lutte pour éviter la 13e place synonyme de relégation en D2.

Mont Blanc torpille les Bélougas

Le public venu assister à la rencontre voit son équipe plier au bout de 44 secondes. Arthur Cocar profite des largesses défensives du TBHC qui n'est pas rentré dans le match et trompe Tomas Pek (0-1). Ce mauvais début de match perturbe la troupe de Benoît Pourtanel qui se met à faire des fautes et les Yétis s'en donnent à cœur joie. Yoann Chauvière est parfaitement lancé par Valérian Croz et marque un but d'école (0-2). L'indiscipline des locaux n'arrange pas les choses et Armand Jayat trouve le fond des filets (0-3).

Les Yétis sont en train de tuer la rencontre. Rien ne semble pouvoir stopper le jeu collectif de Mont Blanc qui se joue littéralement des défenseurs blagnaco-toulousains. Dans les tribunes on commence à se demander si ce match ne risque pas de se terminer par une très lourde défaite. Le déroulement de ce premier tiers semble leur donner raison puisque Valerian Croz donne 4 buts d'avance aux Yétis après moins de six minutes. La messe semble dite dès la première période. Il reste une minute à jouer quand Fabrice Faure redonne un peu d'espoir du côté des Bélougas en marquant un but solitaire (1-4).

Un tiers sans suspense

Le match reprend. Mont Blanc a baissé de rythme et laisse le TBHC faire le jeu. Les Bélougas, assommés par ce premier tiers cauchemardesque, ont du mal à se concentrer et laisse échapper beaucoup trop de palets pour être dangereux. Eddy Martin Whalen est le seul à animer offensivement cette équipe mais ses efforts solitaires ne payent pas. Même si en face les Yétis ne se créent pas beaucoup d'occasions, le TBHC ne réussira pas à réduire l'écart.

Enfin le match est lancé

Cette fois-ci, les Bélougas ne rateront pas la reprise. Remy Doroginsky met 15 secondes pour tromper Tom Charton. 2-4, le match est relancé. Pour la première fois de la rencontre, le TBHC est en mesure d'imposer son jeu. Les Yétis semblent fatigués et peinent à se replier en défense. Les pénalités pleuvent, Mont Blanc est obligé de jeter toutes ses forces dans la bataille pour éviter un retour du TBHC. C'est toujours l'inarrêtable Eddy Martin Whalen qui fait le show. Il tire dans l'axe, sur les côtés, il tente de faire le tour de la cage, il est partout mais Tom Charton est bien en place et aucun palet ne rentre. Il reste moins de deux minutes à jouer et le TBHC sort son gardien pour essayer de recoller au score mais c'est peine perdue. Mont Blanc l'emporte sur le score de 4-2 en ayant fait basculer la rencontre en six minutes.

Conclusion

Mont Blanc fait la bonne opération de la soirée en prenant les trois points de la victoire qui leur permettent de distancer La Roche-sur-Yon et la 13e place synonyme de relégation automatique. Les Bélougas en revanche sont désormais condamnés à la D2 et les 4 matchs restant ne seront certainement pas suffisants pour leur permettre de ne pas terminer derniers. Il n'y a plus qu'un espoir et un objectif pour le club, celui de décrocher une deuxième victoire dans cette saison.

 

Toulouse-Blagnac – Mont Blanc 2-4 (1-4, 0-0, 1-0)
Samedi 30 janvier 2016 à la patinoire Jacques-Raynaud. 834 spectateurs.
Arbitrage de Nicolas Cregut assisté de Matthieu Loos et Jérémy Kahli
Pénalités : TBHC 10' (6', 2', 2'), Anglet 10' (2', 0', 8').

Évolution du score :
0-1 à 00'44" : A. Cocar assisté de Fournier et Moreau
0-2 à 03'03" : Chauviere assisté de V. Croz et Ranzoni (sup. num.)
0-3 à 04'48" : Jayat assisté de Moreau et Fournier (sup. num.)
0-4 à 05'47" : V. Croz assisté de A. Cocar et Moreau (sup. num.)
1-4 à 18'35" : Faure
2-4 à 40'15" : Doroginsky assisté de Puustinen et Kirner

 

Mont Blanc

Gardiens : Tom Charton

Défenseurs : Jeremy Bochatay, Hedijs Pleskacovs, Gregory Dufour, Arthur Cocar, Victor Cocar, Yoann Chauviere, Sacha Jean, Henri Pepin

Attaquants : Mirko Trojcak, Valerian Croz, Valters Freijs, Armand Jayat, Richard Aimonetto, Etienne Croz, Raphael Ranzoni, Valentin Moreau, Nathanael Fournier, Romain Portier

Toulouse-Blagnac

Gardiens : Thomas Pek

Défenseurs : Robert Kirner,  Sebastien Pommier, Rémy Repetto, Thibaut Buils, Micke Niemela, Hugo Tornatore

Attaquants : Vincent Jacquemin, Remi Doroginsky, Fabrice Faure, Clement Blaser, Marvin Krukoff, Segura Franck, Alexis Codevelle, Baptiste Ylonen, Eddy Martin Whalen, Maxime Faup, Heikki Puustinen