Ligue Magnus : avantage à Gap

Match à suspense, hier soir, entre Gap et Épinal, au coude à coude en tête de la Ligue Magnus depuis des semaines. Le Gamyo, qui alignait dans ses buts Lucas Savoye face à son club formateur, a ouvert la marque dans le premier tiers, grâce à Mathieu Le Blond (6e). Mais les Spinaliens n'ont pu empêcher le retour des Rapaces en deuxième période. Les Haut-Alpins ont égalisé avec un but en supériorité numérique de Camilo Miettinen. Derrière, on s'est rendu coup pour coup (1-2 à la 30e, 2-2 à la 38e, 3-2 à la 43e, 3-3 à la 46e). Gap s'en est finalement sorti à un peu moins de quatre minutes de la sirène, grâce à une réalisation signée Bostjan Golicic (4-3).

Cette victoire permet à Gap de conforter sa première place. Les Rapaces comptent désormais trois points d'avance, non pas sur Épinal, mais sur Angers, très net vainqueur de Strasbourg (6-1) avec quatre points de Jimmy Jensen (trois buts et une assistance). Les Lorrains peuvent toutefois encore espérer finir la saison régulière sur la plus haute marche du podium. Il leur faut pour cela s'imposer ce soir à Briançon, dans un match en retard de la 23e journée.

Débuts réussis pour Lukas Horak, le gardien tchèque arrivé à Grenoble fin janvier pour renforcer l'effectif après les blessures d'Ervins Mustukovs et Victor Goy. Les Brûleurs de Loups ont dominé Dijon (3-1). Les Ducs sont désormais condamnés à la dernière place. La victoire de Rouen à Chamonix a, elle, mis du temps à se dessiner. Les Dragons n'ont fait la différence que dans le dernier tiers (0-2, buts de Loïc Lampérier et Damien Raux).

Les autres qualifiés pour les play-offs n'ont en revanche pas passé une bonne soirée. Brest est tombé dans le Chablais face à Morzine/Avoriaz/Les Gêts (4-1, doublé de Ryan Kinasewich). Et Amiens, de son côté, a chuté à Briançon (4-1).

Le duel du jour entre les mal classés, Lyon et Bordeaux, a clairement tourné à l'avantage des Boxers. Qui ont dévoré les Lions. Les Girondins ont vite pris le large (0-2 à la fin du premier tiers, 0-4 à la mi-match) dans une partie finalement remportée 2-6 avec cinq buteurs différents côté bordelais (Nicolas Mariage à deux reprises, Peter Valier, Andrei Esipov, Lionel Tarantino, Vincent Cadren). Dans le classement de la future poule de maintien, Bordeaux revient du coup à hauteur de Chamonix avec 19 points.

Résultats : Briançon – Amiens 4-1, Lyon – Bordeaux 2-6, Gap – Épinal 4-3, Grenoble – Dijon 3-1, Morzine/Avoriaz/Les Gêts – Brest 4-1, Chamonix – Rouen 0-2, Angers – Strasbourg 6-1.

Classement : 1. Gap (55 pts), 2. Angers (52 pts), 3. Épinal (51 pts, un match en moins), 4. Grenoble (50 pts), 5. Rouen (48 pts), 6. Brest (44 pts), 7. Amiens (40 pts), 8. Strasbourg (38 pts), 9. Bordeaux (32 pts), 10. Chamonix (27 pts), 11. Briançon (23 pts, un match en moins), 12. Lyon (23 pts), 13. Morzine/Avoriaz/Les Gêts (20 pts), 14. Dijon (16 pts).

Prochaine journée.- Vendredi 5 février : Amiens – Gap. Samedi 6 février : Strasbourg – Grenoble, Épinal – Lyon, Bordeaux – Briançon, Brest – Angers, Dijon – Chamonix, Morzine/Avoriaz/Les Gêts – Rouen.

Le classement virtuel de la poule de maintien
    Points Matchs joués Buts pour Buts contre
1. Chamonix 19 9 33 23
2. Bordeaux 19 9 31 24
3. Lyon 16 10 31 33
4. Morzine/Avoriaz/Les Gêts 13 10 30 38
5. Briançon 11 9 33 32
6. Dijon 6 9 28 37