23e journée D1 : le suspense est relancé

Le suspense est relancé à tous les étages en division 1, à seulement trois journées de la fin de la saison régulière.

La Roche-sur-Yon, qui aurait eu un patin et demi en D2 en cas de défaite, a fait un pas important vers son maintien en battant 4-1 l'équipe qui la précède au classement, Courbevoie, et en réduisant son retard à deux petits points. La semaine prochaine, le Hogly se déplace chez le dernier Toulouse-Blagnac, qui ne compte toujours qu'une victoire au compteur (même si le TBHC a mené 3-0 ce soir à Dunkerque... avant de perdre 3-4). Forcément, les Vendéens viseront trois points pour essayer de passer devant Courbevoie (qui recevra au même moment un autre adversaire pour le maintien, Tours).

La lutte pour la huitième et dernière place qualificative en play-offs n'est pas non plus achevée. Val Vanoise s'accroche encore et s'est imposé 4-1 ce soir à Neuilly-sur-Marne. Mais son retard n'a pas varié - 4 points - car Caen a enfin remporté un match après un déplacement "longue distance", en l'occurrence au pied du Mont-Blanc (7-4).

La première place, moins vitale mais évidemment honorifique, est également loin d'être jouée. Anglet a perdu à domicile 2-5 contre Nice, qui revient à un point. Et ce résultat profite au troisième larron Cholet, vainqueur 3-1 à Tours devant 1600 spectateurs, avec un dernier but en cage vide. Les Dogs ont 1 point d'avance sur l'Hormadi et 2 sur Nice.

Enfin, Mulhouse a fait un pas très important vers la quatrième place, synonyme d'avantage de la glace en quart de finale, grâce à son succès 6-3 à Nantes devant 1018 spectateurs.