Concours Hockey Archives "Rédacteur d'un soir" - And the winner is...

A l'occasion de la dernière finale de la Coupe de la Ligue, Hockey Archives vous a proposé mercredi son premier concours de rédaction.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la compétition ne s'est pas jouée que sur la glace uniquement !


Nous avons reçu des propositions d'articles qui furent toutes de grande qualité, et il convient de remercier tou(te)s les participant(e)s pour leur participation et leur application. Ce fut réellement un bonheur que de découvrir ces comptes-rendus de passionné(e)s, et au vu du niveau de ce concours, toutes et tous sont à féliciter et auraient mérité une mise en lumière.

Toutefois il a bien fallu désigner un vainqueur dans ce premier concours de rédaction, et ce ne fut vraiment pas une mince affaire pour le jury, tant les propositions furent disputées.

A l'issue des débats, l'équipe Hockey Archives a finalement, et d'une courte tête, désigné Etienne Blond, vainqueur du premier concours "Rédacteur d'un soir" !

Félicitations à notre grand gagnant, 24 ans, professeur de mathématiques vivant à Amiens et supporter des Gothiques !

Son compte-rendu de la finale sera à retrouver en ligne d'ici quelques minutes.


Petit bonus : ce n'était pas prévu, mais après découverte des articles nous avons décidé d'attribuer un "prix spécial du jury". Et ce prix est décerné à Aurélie Touvé, professeur des écoles à Angers, et responsable communication pour l'AHCA (section mineure du hockey angevin).
Son compte-rendu au style "très personnel" et plein d'humour méritait bien une mention, et comme nous sommes généreux nous avons décidé de vous en faire également profiter. Bravo à elle !


Puisqu'il est question de la finale de la Coupe de la Ligue, nous en profitons pour remercier Nicolas Platel, notre photographe sur place, et dont les clichés accompagnent les comptes-rendus de cette finale.


Merci encore à tous les participants, nous espérons renouveler l'expérience et trouver à nouveau des articles d'aussi bonne qualité la prochaine fois. Et en attendant, bonne lecture !