Toulouse-Blagnac – Val Vanoise (Division 1, 26e journée)

Triste fin pour le TBHC

La saison 2015-2016 est terminée depuis bien longtemps pour le TBHC qui a été bien à la peine pour lutter avec les équipes de D1. Avec seulement 3 points en 25 rencontres les Bélougas ont encore un match à jouer et le mot d'ordre est toujours le même, gagner enfin un second match pour éviter une saison moins bonne que celle de l'an passé. Leur adversaire du soir, Val Vanoise promu de D2 a réussi une belle saison et se déplace avec comme objectif l’obtention d'une meilleure position en vue des play downs.

Jeu égal

Le premier tiers est certainement un des meilleurs que le TBHC ait disputé cette saison. L'équipe semble enfin en capacité de jouer collectivement et Val Vanoise a vraiment du mal à mettre en place son jeu collectif. Si le niveau de jeu des Bélougas est monté d'un cran, leur indiscipline habituelle leur coûte cher puisque les 6 minutes de pénalités récoltées se terminent par l’ouverture du score pour les Bouquetins par l’intermédiaire de Jiri Matajicek. 0-1, Val Vanoise est devant.

Val Vanoise réaliste

Les Bouquetins ont mis un tiers pour mettre en place leur jeu. Les Bélougas ne sont plus aussi fringants que lors du premier tiers et déjà les premiers signes de fatigue apparaissent. Martin Kalinovic en profite et en supériorité numérique se joue littéralement de la défense et marque juste sous la barre. 0-2 au bout de 21 minutes de jeu. Dans les tribunes ça gronde. Les Bélougas se doivent de réagir. Le TBHC a un sursaut d’orgueil par l’intermédiaire d'Alexis Codevelle dont le nom est scandé par les supporters. 1-2, les Bélougas reprennent espoir. À la moitié du match, c'est Remi Doroginsky qui offre aux partisans une égalisation de toute beauté. 2-2, c'est inespéré. Seulement voilà, encore une fois, l'indiscipline des locaux leur coûte cher puisque Jan Zmeskal trompe facilement Tomas Pek en supériorité (2-3).

Capitaine abandonné

Le troisième tiers commence et les Bélougas n'ont qu'un but de retard, rien n'est perdu. Seulement voilà, le capitaine des Bélougas Maxime Faup est loin d'être exemplaire, et tout comme contre Dunkerque, son indiscipline est telle que le trio arbitral l'envoie sur le banc définitivement. Cet abandon de poste déchaîne les Bouquetins qui se font un plaisir de torpiller définitivement les Bélougas. Martin Kalinovic puis Maxence Wagret portent le score à 2-5. Même si l'inarrêtable Eddy Martin Whalen ne baisse pas les bras et tente de relancer son équipe à la 56e minute 3-5, le mal est fait. Martin Kalinovic ne se gêne pas de crucifier définitivement les Bélougas, totalement seul il clôt la rencontre 3-6.

L’entraîneur des Bélougas, Benoît Pourtanel, quitte la patinoire sous les huées du public, non sans avoir adressé un geste obscène aux supporters. Triste fin, vraiment triste. Heureusement, les joueurs sont restés sur la glace pour une dernière salve d'encouragements, la saison cauchemardesque est terminée.

Conclusion

Val Vanoise confirme sa bonne saison et va donc jouer les playdowns avec un moral gonflé a bloc. Le TBHC termine dernier de cette saison régulière avec 3 points, 25 défaites en 26 rencontres, 45 buts marqués et 161 buts encaissés. Les Bélougas filent en D2 et nul doute que l'intersaison va devoir amener des changements à tous niveaux pour enfin donner à Toulouse l'équipe que la métropole mérite.

 

Toulouse-Blagnac – Val Vanoise 3-6 (0-1, 2-2, 1-3)
Samedi 27 février 2016 à la patinoire Jacques Raynaud. 911 spectateurs.
Arbitrage de Adrian Popa assisté de Vincent Villard et Jeremy Poulain
Pénalités: TBHC 24' (6', 2', 16'), Val Vanoise 10' (2', 0', 8').

Évolution du score :

0-1 à 18'47" : Matejicek assisté de Nikkilä (sup. num.)
0-2 à 20'58" : Kalinovic assisté de Nikkilä (sup. num.)
1-2 à 21'34" : Codevelle assisté de Faup (sup. num.)
2-2 à 30'44" : Doroginsky assisté de Martin Whalen et Kirner
2-3 à 38'21" : Zmeskal assisté de Gomane et Kalinovic
2-4 à 49'47" : Kalinovic assisté de Nikkilä et Wagret
2-5 à 55'18" : Wagret assisté de Pek (sup. num.)
3-5 à 56'38" : Martin Whalen assisté de Doroginsky et Puustinen
3-6 à 59'36" : Kalinovic (sup. num.)

Val Vanoise

Gardiens : Vladislav Koutsky

Défenseurs : Jiri Matajicek, Kyle Mariani, Baptiste Bruyas, Alexis Gomane, Pierre Rossat-Mignod, Jan Zmeskal, Pierre Lathuillière.

Attaquants : Martin Kalinovic, Dorian Duchosal, Lukas Pek, Ottino Kevin, Romain Pierrel, Mathis Fillatre, Petr Stoklasa, Roope Nikkila, Maxence Wagret, Léonard Nalliod.

Toulouse-Blagnac

Gardiens : Thomas Pek

Défenseurs : Robert Kirner, Sébastien Pommier, Rémy Repetto, Thibaut Buils, Micke Niemelä, Hugo Tornatore

Attaquants : Vincent Jacquemin, Rémi Doroginsky, Fabrice Faure, Clement Blaser, Marvin Krukoff, Franck Segura, Alexis Codevelle, Baptiste Ylonen, Eddy Martin Whalen, Maxime Faup, Heikki Puustinen