Angers - Rouen (Ligue Magnus, finale, match 2)

Rouen, la force de l'habitude

Deuxième manche de cette finale de Ligue Magnus 2015-2016 au Haras. Après une défaite initiale (2-3 aux tirs au but), les Angevins se doivent de réagir devant leur public. Les Dragons sont au complet. Les Ducs sont toujours privés de Josh Lunden et de Michaël Busto.

DucsRouen M2 BRADEN WALLSIl est intéressant de voir comment les Angevins, passablement émoussés à la fin du match précédent, ont récupéré au cours de ces dernières 24 heures.

Le coup d'envoi est donné, et quelques secondes après, Angers ouvre le score. Braden Walls récupère un palet en l'air à la ligne bleue et avance vers la cage de Dany Sabourin ; le numéro 26 des Ducs arme un tir croisé ras glace qui vient se loger le long du poteau gauche du portier visiteur, loin d'être exempt de tout reproche sur cette action (1-0, 00'35").

Un début de partie idéal pour les Ducs, bien aidés par ce cadeau de Dany Sabourin. Une pénalité infligée au barbu roux Olivier Labelle (coup de coude, 01'47") donne aux Angevins une occasion de doubler la mise. En vain, puisque les Ducs sont incapables d'installer leur power-play. Pire, Loïc Lampérier – sur une échappée – est à deux doigts de tromper la vigilance de Raphaël Girard en fin de supériorité angevine (03'46"). Rouen sort petit à petit la tête de l'eau mais reste fragile, à l'image de cette percée de Julien Albert que Dany Sabourin a bien du mal à stopper (05'52").

Ce sera la dernière vraie occasion angevine de ce tiers, puisque les Dragons vont mettre le pied sur l'accélérateur. Ils passent le reste de cette période dans le camp des Ducs. Même une pénalité de Florian Chakiachvili (charge contre la bande, 06'07") ne donne pas de frayeurs à l'arrière garde rouennaise.

C'est donc tout naturellement que les hommes de Fabrice Lhenry vont égaliser. Les Angevins peinent à se dégager et Olivier Labelle – après un bon travail de conservation du palet – sert Joël Perrault dans l'axe. L'ex-NHLer s'avance tranquillement et place un tir du poignet à mi-hauteur, côté bouclier de Raphaël Girard (1-1, 13'19").

La suite de ce tiers ne sera que domination rouennaise. Raphaêl Girard est secondé par son poteau droit sur un tir d'Olivier Labelle (15'37") et sauve les siens sur un arrêt plein de classe devant François-Pierre Guénette (17'00"). Les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score de 1-1, bien flatteur pour les Ducs (20 tirs à 6 en faveur des visiteurs).

DucsRouen M2 JEFF MAY

La deuxième période démarre mal pour les Ducs puisque Nolan Julseth-White se retrouve en prison pour avoir retenu son adversaire (20'19"). Décision bien sévère du corps arbitral. Une pénalité que les Angevins arrivent à tuer. Les Dragons, exclusivement dans la zone adverse, font tourner la rondelle mais n'arrivent pas à trouver des positions de tir satisafaisantes.

Après cette pénalité, les Dragons continuent de dominer outrageusement et c'est contre le cours du jeu que les Ducs vont doubler la mise. Rapahaël Faure récupère la rondelle sur sa ligne bleue et sert Brian Henderson sur le côté gauche. L'attaquant international des Ducs s'infiltre le long de la bande et sert Braden Walls positionné devant le slot qui dévie la rondelle entre les bottes de Dany Sabourin (2-1, 26'36").

Sacha Treille rejoint le banc de la prison pour un accrocher (30'00"). Une belle occasion pour les Angevins de faire le break. Les Dragons ne l'entendent pas ainsi et empêchent les Angevins de s'installer. Mieux, ils arrivent à se crééer des situations dangereuses, comme sur ce tir de la droite d'Olivier Dame-Malka que Raphaël Girard stoppe difficilement. Sur l'engagement suivant, Damien Raux sert ce même Dame Malka qui décoche en one-timer un tir flottant qui finit dans la lucrane opposée d'un Raphaël Girard masqué. Le palet semblé dévié par Nicolas Arrossamena devant le slot (2-2, 31'02").

Les Angevins prennent un gros coup sur la tête et ne sont pas au bout de leur peine. Raphaël Girard relance de derrière sa cage ; le palet est récupéré par Olivier Dame-Malka qui lance au but. Olivier Labelle dévie le tir entre les bottes du portier angevin (2-3, 33'30"). Pour la première fois de la rencontre, les Dragons prennent l'avantage.

DucsRouen M2 MAXIME LACROIXLa fin de ce deuxième tiers est dominée par des Normands. C'est de plus en plus dur physiquement pour les Angevins. Ils perdent en plus Robin Gaborit, blessé sur une charge de Florian Chiakiachvili le long de la bande. On ne le reverra plus sur le glaçon angevin pour le reste de la partie.

La dernière période voit les Rouennais dominer outrageusement. Le public se demande, à juste titre, comment les Ducs vont pouvoir recoller au score. Les Dragons vont donner un élément de réponse lorsque Jason Krog, bien servi par Marc-André Thinel, crucifie Raphaël Girard (2-4, 50'29"). Les dix dernières minutes sont assez anecdotiques. Angers n'arrive plus à suivre le rythme et l'issue de la rencontre est inélucatble.

Rouen repart donc du Maine-et-Loire avec deux victoires. Des conditions idéales avant d'enchaîner à domicile pour les deux prochains matchs.

Étoiles du match : *** Olivier Dame-Malka (Rouen), ** Olivier Labelle (Rouen), * Braden Walls (Angers).

(photos de la rencontre : Franck Potvin)

 

Angers - Rouen 2-4 (1-1, 1-2, 0-1)
Mercredi 23 mars à 20h00 à la patinoire du Haras. 1 100 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek et Lauent Garbay, assistés de Thomas Caillot et Yann Furet.
Pénalités : Angers 10’ (2’, 6’, 2’) ; Rouen 16’ (4’, 6’, 6’)
Tirs : Angers 21 (6, 8, 7) ; Rouen 44 (20, 15, 9)

Évolution du score :
1-0 à 00'35" : Walls assisté de Jensen et May
1-1 à 13'19" : Perault assisté de Dame-Malka et Labelle
2-1 à 26'36" : Walls assisté de Henderson et Faure
2-2 à 31'02" : Arrossamena assité de Dame-Malka et Raux (inf. num.)
2-3 à 33'30'' : Labelle assisté de Dame-Malka
2-4 à 50'29'' : Thinel assisté de Krog et Chakiachvili


Angers

Attaquants :
Yannick Riendeau - Maxime Lacroix - Robin Gaborit [Matthieu Frecon]
Dimitri Thillet - Cody Campbell (A) - Julien Albert (C)
Braden Walls - Brian Henderson - Jimmy Jensen

Défenseurs :
Jeff May - Nolan Julseth-White
Gary Lévèque (A) - Lauri Lahesalu
Raphaël Faure

Gardien :
Raphaël Girard.

Remplaçants : Alexis Neau (G), Sébastien Valade, Maxime Griet, Gautier Alvau, Gauthier Gibert et Augustin Nalliod-Icazard.
Absents : Josh Lunden (commotion), Michael Busto (haut du corps).

Rouen

Attaquants :
Sacha Treille – Jason Krog – Marc-André Thinel
Loïc Lampérier – François-Pierre Guénette (A) – Olivier Labelle
Dan Koudys – Joel Perrault – Yorick Treille (A)
Fabien Colotti – Damien Raux – Nicolas Arrossamena

Défenseurs :
Tero Konttinen – Mark Matheson
Olivier Dame-Malka – Patrick Coulombe (C)
Florian Chakiachvili – Léo Guillemain

Gardien :
Dany Sabourin

Remplaçants : Quentin Papillon (G), Aurélien Dorey et Vincent Nesa.