L'équipe-type de la poule de maintien en Magnus

On pressentait déjà le nom de celui qui pourrait être le grand gardien de cette poule de maintien.

En fin de saison régulière, Matija Pintaric avait challengé son compatriote slovène dans la désignation de l'équipe-type, et il paraissait le candidat incontournable. Encore fallait-il le prouver sur la glace. Avec plus de 93% d'arrêts, il a continué ses prestations de haut vol et contribué à la remontée fantastique de Dijon, qui a décroché son maintien après un début de saison raté et le plantage du gardien tchèque Cech.

Mais le joueur de ces play-down, c'est sans doute Benoît Quessandier, indispensable sur la glace mais aussi en tant que capitaine d'une équipe parfois à la ramasse cette saison. Impeccable de A à Z, il est solide et propre dans le jeu. Dans la défense de cette équipe-type, il est accompagné du plus offensif Mike Schwindt : ce joueur intéressant représente une équipe morzinoise qui a lui aussi obtenu un maintien pas gagné d'avance, au bout du suspense des barrages.

QUESSANDIERBenoit31102015

Julien Desrosiers a fini meilleur marqueur de la poule de maintien, mais ce grand habitué des honneurs visait sans doute autre chose que cette désignation de consolation. Les Boxers de Bordeaux aussi. L'autre ailier est plutôt une découverte. Le Suédois William Wallén avait laissé entrevoir un potentiel certain au cours de la saison, mais a vraiment attendu cette poule de maintien pour se montrer effectivement, et contribuer au sauvetage bourguignon par ses 8 buts.

Le poste de centre n'a pas été le plus évident à attribuer, et il échoit au seul représentant d'une formation reléguée. Toby Lafrance est un des rares cadres de Briançon avec un bilan positif, même si le capitaine - bien esseulé - n'aura pas réussi à sauver son équipe. Comme Desrosiers, il a connu des récompenses plus prestigueuses et des saisons plus dorées.

L'équipe-type de la poule de maintien : Matija Pintaric (Dijon) ; Benoît Quessandier (Dijon) - Mike Schwindt (HCMAG) ; Julien Desrosiers (Bordeaux) – Toby Lafrance (Briançon) - William Wallén (Dijon).