Edmonton et Montréal secouent le web

La draft à peine terminée, tous les regards étaient tournés vers le premier juillet, date de l'ouverture du marché des agents libres. Oui mais voilà, ce jeudi 29 juin a fait exploser les réseaux sociaux canadiens en moins de quinze minutes.

Edmonton lâche Taylor Hall

Tout d'abord, le manager général des Oilers d'Edmonton Peter Chiarelli se plaçait sous le feu des critiques en cédant son ailier gauche vedette Taylor Hall aux Devils du New Jersey contre le défenseur Adam Larsson.

Un mouvement qui a pris tout le monde par surprise, car les noms de Nail Yakupov, Ryan Nugent-Hopkins ou Jordan Eberle apparaissaient bien plus souvent dans les rumeurs.

Edmonton était clairement désespéré d'améliorer sa défense, l'une des pires de la ligue depuis dix ans. Faute d'avoir réussi à développer du talent dans ce secteur à la draft, il fallait lâcher du lest pour obtenir un arrière, notamment un arrière droit.

Adam Larsson, 4e choix de la draft 2011, a mis du temps à s'imposer en NHL. Mais ses progrès sont sensibles et il s'est installé cette saison comme un défenseur très fiable dans sa zone, solide en infériorité numérique, capable de jouer 22 minutes par match contre les meilleurs trios adverses. En revanche, son potentiel offensif reste méconnu : le Suédois ne compte que 9 buts et 69 pts en 274 matchs NHL. Peter Chiarelli fait ici le pari que le joueur n'a fait que toucher du doigt son réel potentiel et qu'il explosera sous ses nouvelles couleurs.

Taylor Hall, 24 ans lui aussi, était le premier choix de la draft 2010. Le sniper des Oilers compte 132 buts et 328 pts en 381 matchs en carrière, avec notamment une saison de 80 pts en 2013-14, mais n'a jamais joué en playoffs. Il renforce immédiatement la dernière attaque de la NHL. Hall retrouvera même aux Devils son compère Adam Henrique, qui fut son coéquipier de ligne aux Windsor Spitfires (OHL), et avec qui il a remporté deux fois la coupe Mémorial. Le double champion du monde canadien affiche un salaire de six millions de dollars, mais New Jersey avait toute la place du monde.

Les Oilers pour leur part libèrent une partie de leur masse salariale et se sont semble-t-il déjà entendu avec Milan Lucic, agent libre, qui signerait dès le 1er juillet.

La décision de Peter Chiarelli a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux. On se souvient que, à la tête des Bruins de Boston, il avait déjà échangé le n°2 de la draft 2010, Tyler Seguin, dans une transaction douteuse. Curieusement, ce sont désormais les six premiers joueurs choisis cette année là qui ont changé d'équipe avant même leurs 25 ans (Erik Gudbranson 3e, Ryan Johansen 4e, Nino Niederreiter, 5e, Brett Connolly 6e). Jeff Skinner, choisi en 7e, doit-il s'inquiéter ?!

Montréal masque l'échange des Oilers

À peine le temps de pendre haut et court Peter Chiarelli que les internautes canadiens apprennent avec stupeur le transfert de PK Subban à Nashville contre Shea Weber. Le tout 26 ans après que Montréal a échangé un certain Chris Chelios... Espérons que la suite soit meilleure pour les Québécois !

Les rumeurs impliquant le spectaculaire défenseur du CH pullulaient depuis plusieurs jours, car le contrat de Subban (9 millions par an) impliquait une clause de non échange qui commençait au 1er juillet prochain.

Plutôt que d'être bloqué jusqu'en 2022 avec un défenseur offensif dont la fiabilité défensive a parfois été bien critiquée, Marc Bergevin a donc choisi un arrière d'expérience. Shea Weber, dont le tir redoutable est bien connu, émarge pour sa part à 7,8 millions, mais jusqu'en 2026. Un contrat qui est la conséquence d'une offre hostile des Flyers de Philadelphie, qui avait forcé la main des Predators il y a quelques années.

Le défenseur a déjà trente ans et son contrat court donc jusqu'à ses 40 ans, or, on critique déjà sa mobilité. Sa prestation décevante en playoffs, et même catastrophique au match 7 contre San José, rassure peu les supporters des Canadiens...

Nashville, pour sa part, fait l'acquisition d'un défenseur de 26 ans, sous contrat jusqu'en 2022, qui qui rejoint des défenseurs du même âge ou plus jeune, notamment Roman Josi, Ryan Ellis et Matthias Ekholm. Le top-4 de Nashville s'annonce spectaculaire pour les années qui viennent, et la personnalité vivante de Subban devrait faire merveille dans le Tennessee.

Weber compte 166 buts et 443 pts en 763 matchs en carrière, ainsi que 28 pts en 59 matchs de playoffs.
Subban pour sa part a marqué 63 buts et 278 pts en 434 matchs de saison régulière, ainsi que 38 pts en 55 matchs de playoffs.

Steven Stamkos reste à Tampa Bay

Toronto avait fait le forcing pour acquérir les services du capitaine du Lightning et s'offrir ainsi un centre n°1 : raté ! Steven Stamkos a finalement renoncé à entrer sur le marché des agents libres au 1er juillet, en resignant à Tampa Bay pour huit ans et 8,5 millions de dollars par saison. Il disposera en outre d'une clause totale de non échange.

Le numéro 1 de la draft 2008, 26 ans, a marqué 312 buts et 562 pts en 569 matchs, ainsi que 35 pts en 49 matchs de playoffs. Il a manqué toute la fin de saison et presque tous les playoffs pour un caillot sanguin dans la jambe, deux ans après avoir vécu une fracture qui l'avait limité à 37 matchs. Il a disputé une finale de coupe Stanley l'an dernier, perdant face à Chicago.

Sa resignature met fin à plusieurs mois de tractations et de rumeurs, et prive le marché des agents libres de son plus gros poisson.