Damien Fleury renfort de la KHL en Chine

Après d'excellentes performances en DEL allemande, Damien Fleury va relever un défi des plus originaux.

kunlunlogoAprès Schwenningen, l'attaquant français posera ses valises... à Pékin ! Le Red Star Kunlun représente un premier pas de la KHL et de son expansion vers un marché asiatique qui demeure prometteur. L'adhésion du club chinois au deuxième circuit du monde traduit la coopération entre les fédérations russe et chinoise dans l'optique des Jeux olympiques d'hiver 2022 organisés justement dans la cité pékinoise. Le hockey, plus que toute autre discipline, est une priorité pour le comité d'organisation chinois qui souhaite mettre en chantier un vaste programme avec l'aide des Russes, comme nous l'évoquions dans cet article. Si vous en doutez, sachez que les deux présidents Vladimir Poutine et Xi Jinping étaient présents lors de la cérémonie officialisant l'adhésion du Red Star Kunlun le 25 juin dernier, c'est dire l'importance que représente cette expansion. Il est probable que les deux chefs d'État se retrouveront côte à côte lors du premier match au LeSports Center, arène récente et moderne de Pékin qui compte 18.000 places, ce qui en fait désormais la plus grande patinoire de la KHL.

Après la visite de plusieurs sites par les émissaires de la KHL, le club de Pékin avait été finalement retenu avant de remplir les garanties financières nécessaires durant le printemps. Vladimir Krechin (Traktor Chelyabinsk) et Vladimir Yurzinov Jr. (Salavat Ufa) se sont vus attribuer respectivement les postes de directeur sportif et d'entraîneur en chef. Leur volonté était claire quant à l'effectif : un tiers russe, un tiers chinois et un tiers d'autres nationalités, et des joueurs principalement situés dans la tranche 21-30 ans. Solide grâce à trois partenaires majeurs officiant dans l'énergie et la construction, le budget se situe dans la moyenne de la ligue. La formation du groupe se veut réfléchie, Krechin confiant que le cas Ilya Kovalchuk n'a par exemple jamais fait partie des discussions.

Le premier coup de maître aura été tout de même le recrutement de Tomi Karhunen, un des meilleurs gardiens de Finlande qui reste sur trois titres consécutifs en Liiga - deux avec Kärpät et un dernier avec Tappara. Karhunen ainsi que les défenseurs Janne Jalasvaara, Anssi Salmela et Tuuuka Mäntylä ne sont pas des choix anodins puisque Yurzinov Jr - comme son père Vladimir Yurzinov - a entraîné pendant plusieurs années en Finlande. Parmi les joueurs russes, notons la présence de l'autre gardien Andrei Makarov, médaillé par deux fois aux Championnats du monde junior et revenant d'une expérience infructueuse en Amérique du Nord. Une douzaine de joueurs locaux devraient compléter l'effectif alors que des discussions sont encore en cours pour convaincre d'ex-NHLers.

FLEURY Damien 150503 677Après la Suède, la Suisse, la Finlande et l'Allemagne, Damien Fleury se retrouve à 30 ans embarqué dans l'un des projets les plus ambitieux - et assurément l'un des plus fous ! - de l'histoire du hockey. Le sniper tricolore avait fini deuxième meilleur buteur du championnat allemand avec 25 réalisations, récoltant au total 40 points. Il sera le deuxième joueur français de l'histoire à se joindre à la KHL avec Stéphane Da Costa. Comme tous les autres joueurs sauf Karhunen, le contrat de Damien porte sur un an.

Concernant les débuts du Red Star Kunlun, des premiers tests physiques étaient prévus à Moscou à partir du 4 juillet. Du 7 juillet au 4 août, l'équipe pékinoise aura deux camps d'été en Finlande, à Vierumäki et Vantaa où trois rencontres seront programmées : Traktor Chelyabinsk, Amur Khabarovsk et Spartak Moscou. Avant le début de la saison KHL prévue fin août, le Red Star Kunlun poursuivra sa préparation à Astana avec la Coupe du Président du Kazakhstan.