Angers - Amiens (Ligue Magnus, 1re journée)

Les Ducs engrangent de la confiance

Première journée de cette SaxoPrint Ligue Magnus 2016-2017 ou les Ducs d'Angers reçoivent les Gothiques d'Amiens. C'est dans un Haras bien peu garni que cette saison commence.

Angers doit se passer de deux pièces maîtresses, Yannick Riendeau en attaque et Charles-olivier Roussel en défense, bien que ce dernier soit inscrit sur la feuille de match. Du côté picard, le Canadien Matthieu Brisebois (défense) et le Letton Armands Berzins (attaque) manquent à l'appel.

2015 09 13 Angers Amiens

Le début du match est quelque peu retardé pour défaut de balustrade : des panneaux publicitaires mal fixés mettent en danger la sécurité des joueurs. Les Angevins prennent les choses en main et inquiètent quelque peu Mitch O'Keefe – le portier amiénois – par l'intermédiaire de Robin Gaborit et Mathieu Briand (2').

Les Amiénois, peu dangereux et coupables d'approximations compréhensibles en ce début de saison, vont finir par craquer. Dans leur zone, les Picards perdent le palet et Robin Gaborit sert Gary Lévèque à la bleue. Le vétéran arme un tir puissant que n'arrive pas à bloquer Mitch O'Keefe. En embuscade devant le slot, Jonathan Lessard s'y reprend à deux fois pour marquer (1-0, 10'19"). Une juste récompense pour des Angevins bien plus dans le rythme que leurs adversaires.

Les joueurs de Mario Richer ne se laissent pas abattre et égalisent dans la foulée. Sur un beau jeu en triangle, Maxime Legault sert idéalement Joey West devant le but qui n'a plus qu'à mettre sa palette en opposition pour faire mouche (1-1, 10'58").

Ce but, contre le cours du jeu il faut bien le reconnaître, permet aux Picards de rester dans la rencontre. Les débats s'équilibrent et il faudra attendre la fin du tiers pour voir Angers creuser son avance. D'abord, Matthieu Gagnon – placé côté gauche – voit sa frappe soudaine trouver le filet opposé de Mitch O'Keefe (2-1, 16'38"). Alors qu'Angers se trouve en supériorité numérique, Cody Campbell fait le break sur un but qui est pratiquement la couie conforme du précédent (3-1, 18'58"). Sans réellement forcer son talent, Angers rentre au vestiaire avec ces deux buts d'avance.

2015 09 13 Angers Amiens2

La deuxième période reprend sur les mêmes bases mais les actions sont loin d'être tranchantes. Mitch O'Keefe fait le job et rassure ses coéquipiers. De plus, il est secondé par son montant droit après un raid solitaire de brian Henderson (30').

La fin de ce tiers est à l'avantage des visiteurs, la faute à l'indicipline des hommes de Jean-François Jodoin. Angers se retrouve ainsi en infériorité numérique deux fois de suite. Malgré leurs bonnes intentions, les Picards n'arrivent que trop rarement à isntaller leur jeu de puissance. Quand ils y arrivent, ils ont du mal à mettre en danger Léo Bertein, le nouveau portier angevin. Le score n'évolue pas et les Ducs tiennent toujours – relativement facilement – leurs deux buts d'avance.

Le troisième tiers est dans la même lignée que le précédent. Angers ne force pas son talent et va même accentuer son avance. Le défenseur slovène Andrej Tavzelj lance à la cage. Mitch O'Keefe laisse un petit rebond qu'exploite immédaitement Jonathan Lessard, toujours dans les bons coups ce soir (4-1, 45'32").

Amiens réduit le score en fin de partie mais il est déjà trop tard. Après un bon travail de Joey West – l'un des seuls à surnager dans cet effectif – Tomas Nechala pousse au fond des filets un palet qui traine devant la cage (4-2, 59'26").

Angers débute donc parfaitement. Tout n'est pas réglé mais on sent les Ducs prêts physiquement pour affronter cette longue saison régulière de 44 matchs. Du côté amiénois, pas grand-chose à retenir de positif. Ce n'est que la première journée mais il y a du travail pour le duo Richer-Mortas.

Étoiles du match : *** Jonathan Lessard (Angers), ** Mathieu Gagnon (Angers), * Joey West (Amiens).

2015 09 13 Angers Amiens3

(photos de Franck Potvin)

 

Angers – Amiens 4-2 (3-1, 0-0, 1-1)
Mardi 13 septembre 2016 à la patinoire du Haras. 550 spectateurs.
Arbitrage de Alexandre Bourreau assisté de Clément Goncalves et Jérémie Douchy.
Pénalités : Angers 18' (2'+10', 4', 2') ; Amiens 8' (4', 2', 2').
Tirs : Angers 29 (11, 12, 6) ; Amiens 30 (6, 9, 15).

Évolution du score :
1-0 à 10'19" : Lessard assisté de Lévèque et Gaborit
1-1 à 10'58" : West assisté de Legault et Riendeau
2-1 à 16'38" : Gagnon assisté de Campbell et Henderson
3-1 à 18'58" : Campbell assisté de Busto (sup. num.)
4-1 à 45'32" : Lessard assisté de Tavzelj et Gagnon
4-2 à 59'26" : Nechala assisté de Bourgeois et West