5e journée D1 : les Bisons tricolores sont deuxièmes

Trois points - soit une victoire - séparent la deuxième place de D1 de la neuvième, non qualificative pour les play-offs.

Autant dire que la division 1 reste serrée et redoutable. La Roche-sur-Yon en a profité pour rentrer dans le top-8. Le Hogly a battu Dunkerque 5-3 avec 4 nouveaux points de son meilleur marqueur, la recrue canadienne Josh Ranalli. Les Vendéens éjectent Nantes de la huitième place, et pourtant les Corsaires ont réussi une sacrée performance. Ils ont poussé Briançon jusqu'aux tirs au but, mais après avoir signé 37 arrêts, Julian Barrier-Heyligen a encaissé les deux pénaltys.

Les Diables Rouges gagnent toujours sur le fil du rasoir... mais ils gagnent ! Même s'ils comptent un match avancé (de la semaine prochaine), ils pourront observer leurs adversaires avec tranquillité car ils resteront leaders. Tours, qui compte un match en moins, pourrait toutefois leur passer devant "virtuellement". Les Remparts ont réussi à gagner 5-3 à Anglet. C'est déjà la deuxième défaite à domicile pour l'Hormadi (la précédente contre Briançon).

Ce faux-pas basque a été exploité par Neuilly-sur-Marne qui s'est emparé de la deuxième place grâce à une solide victoire 6-3 sur Brest. Alors que sa fiche était vierge depuis le début de saison, Raphaël Papa a inscrit 2 buts et 1 assist pour ce succès. La caractéristique surprenante du début de saison des Bisons est que la majorité des buts ont été inscrits part des joueurs français (10 sur 19).

Avec un peloton aussi regroupé, il ne fait pas bon se faire lâcher. Dans un match capital de bas de tableau, Vanoise a renversé le score de 0-3 à 4-3 contre Caen par des doublés de Lukas Pek et Petr Stoklasa. Les Drakkars restent collés à l'avant-dernière place, et la seule bonne nouvelle pour eux est que le dernier Clermont-Ferrand ne semble toujours pas constituer une menace (1-8 contre Cholet). Les résultats de division 1.