Publicité

Slovaquie - États-Unis (Championnats du monde U20, groupe B)

Écrasés par les Canadiens la veille avec seulement six tirs au compteur, les Slovaques affrontent en deuxième rencontre une formation américaine qui montré beaucoup de solidité depuis le début du tournoi.

La partie propose rapidement le schéma attendu. Les États-Unis dominent l'essentiel du jeu et imposent leur physique. L'entraîneur Bob Motzko a procédé à plusieurs changements de ligne, plaçant Joey Anderson en première ligne, décalant Tage Thompson sur la seconde avec au centre Jack Roslovic, l'espoir de Winnipeg qui joue déjà en AHL.

Après une première pénalité de Michal Roman effacée avec l'aide du gardien remplaçant Matej Tomek, les Slovaques plient à mi-période. Caleb Jones colle la pression au défenseur dans le coin et le palet revient sur Cecconi au point d'appui. Le défenseur lance à la cage où traîne Laczynski, qui surprend le gardien en bloquant le palet avant de marquer du revers, en deux temps (0-1).
Dans la foulée, le gardien remplaçant Woll tient le fort pendant une pénalité de McAvoy, les Slovaques tentant rapidement plus de tirs que dans tout le match précédent... La crosse haute de Lestan ne donne rien, puis les Américains doublent la mise en contre. Keller récupère dans sa zone et profite de la chute d'Hatala pour initier un trois-contre-un. Sa passe levée est parfaite et Colin White marque à bout portant (0-2). Les Européens ne se laissent pas faire. Greenway puni pour cinglage, le jeu de puissance réduit le score. Cernak et Sadecky échangent à la bleue et ce dernier trouve Pataky ligne de fond. La passe à travers l'enclave démarque Fehervary seul devant la cage ouverte (1-2).

Rien n'est joué après ce premier tiers animé, mais les États-Unis accélèrent à la reprise. Woll joue un palet à la crosse derrière sa cage et sa relance piège les Slovaques. Bellows gagne un duel et libère l'espace pour Roslovic, qui décolle sur l'aile gauche le long de la bande. Le néo-pro élimine deux défenseurs et fixe. Il remise sur Bellows, qui a suivi et est seul dans l'axe. Thompson, lui, a attaqué la cage et se retrouve seul devant le gardien. Il reçoit le palet dos au but, pivote et marque d'un geste étonnant (1-3). Du haut niveau technique pour l'un des plus beaux buts du tournoi, déjà. Le jeu en contre-attaque des joueurs de Motzko se montre très dangereux et Anderson trouve le poteau sur une nouvelle séquence à haute vitesse. Le jeu simple fonctionne aussi : mise au jeu gagnée par Roslovic, palet sur McAvoy plein axe et le défenseur trompe Tomek en force (1-4). Le jeu de puissance achève les espoirs adverses. Kunin décale Terry, qui repique dans l'axe et profite d'une forêt de joueurs pour trouver la cible (1-5). Les Américains ont limité les Slovaques à deux tirs dans ce tiers.

Il n'y a plus guère d'enjeu en troisième période. Keller manque de creuser l'écart de près dès la première minute, au rebond ligne de fond. L'espoir d'Arizona s'offre aussi une échappée sur une très longue passe, mais perd son duel contre Tomek. La Slovaquie perd Lestan en cours de route, victime d'une méconduite pour une charge bien trop haute. Il faudra attendre la dernière minute pour voir le score évoluer. La Slovaquie récupère au fond par Andrisik, qui remet à la bleue où Michal Roman reprend en force. Woll, masqué, s'incline (2-5).

Pas de souci pour les États-Unis qui s'imposent donc pour la deuxième fois, avant le duel prévu le lendemain contre la Russie. Les Slovaques, pour leur part, entament le tournoi par deux défaites, mais ce deuxième match est plus encourageant. Le duel contre la Lettonie vendredi sera déterminant pour les espoirs de quarts.

Désignés joueurs du match : Marian Studenic (Slovaquie) et Jack Roslovic (États-Unis).

Résumé vidéo par l'IIHF

 

Slovaquie - États-Unis 2-5 (1-2, 0-3, 1-0)
Mercredi 28 décembre 2016, 19h30. Air Canada Centre de Toronto, Canada. 8391 spectateurs.
Arbitrage de Darcy Burchell (CAN) et Maxim Sidorenko (BLR) assistés de Dmitry Golyak (BLR) et Libor Suchanek (TCH)
Tirs : Slovaquie 20 (12, 2, 6), États-Unis 50 (18, 19, 13)
Pénalités : Slovaquie 22' (4', 2', 16'), États-Unis 4' (4', 0', 0')

Récapitulatif du score
0-1 à 10'15" : T. Taczynski assisté de J. Cecconi
0-2 à 17'00" : C. White assisté de C. Keller et C. Jones
1-2 à 18'08" : M. Fehervary assisté de B. Sadecky et O. Pataky (sup. num.)
1-3 à 22'03" : T. Thompson assisté de J. Roslovic et K. Bellows
1-4 à 28'39" : C. McAvoy assisté de J. Roslovic et J. Cecconi
1-5 à 32'57" : T. Terry assisté de L. Kunin et C. Fitzgerald (sup. num.)
2-5 à 59'23" : M. Roman assisté de M. Andrisik et B. Sadecky

Slovaquie

Attaquants
Marek Hecl - Boris Sadecky (+1) - Oliver Pataky
Martin Andrisik - Patrik Osko (-2) - Miroslav Struska (-1)
Radovan Bondra (A, -2) - Adam Ruzicka (-2) - Filip Lestan (14', -2)
Marian Studenic (2', -2) - Milos Roman (2') - Marek Sloboda

Défenseurs
Martin Hehervary (-1) - Erik Cernak (C, 2')
Michal Roman (-1) - Andrej Hatala (A, -1)
Martin Bodak (-2) - Mario Grman (2', -1)
Oliver Kosecky - Samuel Hain

Gardien : Matej Tomek
Remplaçant : Adam Huska

États-Unis

Attaquants
Clayton Keller (+1) - Colin White (A, +1) - Joey Anderson
Kieffer Bellows (+2) - Jack Roslovic (+1) - Tage Thompson (+2)
Jordan Greenway (2') - Luke Kunin (C, +1) - Jeremy Bracco
Erik Foley - Tanner Laczynski (+1) - Troy Terry (+1)

Patrick Harper

Défenseurs
Jack Ahcan - Charlie McAvoy (A, 2', +1)
Caleb Jones (+2) - Casey Fitzgerald
Ryan Lindgren - Adam Fox (+1)
Joe Cecconi (+1)

Gardien : Joseph Woll
Remplaçant : Tyler Parsons