Canada - République Tchèque (Championnats du monde U20, quarts de finale)

À domicile, les Canadiens visent le titre. Mais l'an passé, ils étaient tombés dès les quarts de finale, pour une sixième place finale assez décevante. Il faut donc avant tout récupérer mentalement de la défaite contre les Américains, puis franchir un obstacle tchèque qui s'est montré coriace en début de tournoi.

Dominique Ducharme choisit Connor Ingram dans les cages. Celui qui devait initialement être le numéro 2 débute donc. Mitchell Stephens, absent deux matchs pour un souci à la cheville, fait son retour. Un retour fatal à Michael McLeod, dont l'intermède en première ligne s'arrête : le centre ne fera que trois présences dans ce match pour 1'33" de jeu... Philippe Myers est absent en défense, victime d'une commotion au dernier match.

Surprise tchèque

Le Canada débute en patron et prend rapidement une avance au chapitre des tirs, Skarek sauvant notamment un tir de Dubé du cercle. Juulsen se rend coupable d'un retard de jeu et les Tchèques ne parviennent pas à en profiter pour briser l'élan adverse. Une faute de Zboril renverse l'avantage et la pression monte sur le but de Skarek, qui doit s'employer sur un tir de loin de Chabot. Pourtant, cette domination reste stérile et les Tchèques ouvrent la marque en fin de tiers, quand David Kase s'empare du rebond de Filip Hronek (0-1). Un but chanceux : la déviation d'Adam Musil envoie le palet à l'opposée, où il rebondit sur le dos de l'arbitre et tombe sur la crosse de Kase, cage ouverte...

Le Canada passe devant

Ce coup du sort pique les Canadiens au vif et ils entament le deuxième tiers avec intensité. Après quatre minutes, Joseph bloque une relance tchèque à la bleue et passe vers Stephens le long de la bande. Ce dernier envoie le palet devant le but où Blake Speers place le bout de la crosse (1-1). L'espoir des Devils égalise, lui qui a manqué deux mois pour une blessure au poignet et est revenu au jeu juste à temps pour le tournoi.

La cheville de Stephens semble aller beaucoup mieux. L'attaquant canadien prend le palet sur une mise au jeu gagnée par Cirelli et décoche un tir instantané qui surprend le gardien (2-1). Le match a-t-il tourné ? Non ! Soustal gagne un duel et déborde en deux-contre-un sur l'aile droite. Patient, il élimine son défenseur d'une feinte et ajuste Ingram (2-2).

Le match s'anime et les exploits individuels se multiplient. Stephens, encore lui, et Cirelli, travaillent derrière la cage. Ils ne parviennent pas à passer le palet, et celui-ci glisse jusqu'à Chabot en tête de cercle. Le défenseur élimine son adversaire d'un beau geste technique et trompe Skarek d'un lancer mi-hauteur, côté plaque (3-2).

Cinq minutes de folie

Tout reste à faire en troisième tiers et l'accélération canadienne fait très mal. Roy gagne un duel au fond et donne à Gauthier seul au premier poteau. L'ailier trouve l'espace sur la gauche d'un gardien bien statique (4-2). Deux buts d'avance, mais pas très longtemps. Zboril lance du cercle hors cadre, et le disque tombe sur Necas. Ce dernier pivote pour tirer et Stransky traîne sur le côté pour bonifier le rebond devant une défense complètement spectatrice (4-3). À peine le temps d'annoncer le buteur que le Canada reprend deux buts d'avance. Chabot récupère en entrée de zone, feinte pour éliminer et décale vers Clague au cercle opposé. Son tir est arrêté mais Gauthier prend le rebond pour son doublé (5-3). Les Tchèques ne reviendront plus.

Le Canada s'impose donc dans un match accroché au score, mais pas vraiment au compteur de tirs. L'essentiel est là, avec une qualification en demi-finales et un duel passionnant contre la Suède, grand favori du tournoi...

Désignés joueurs du match : Julien Gauthier (Canada) et Tomas Soustal (Rép. Tchèque)

Résumé vidéo par l'IIHF : https://vimeo.com/197852798

 

Canada - République Tchèque 5-3 (0-1, 3-1, 2-1)
Lundi 2 janvier 2017, 20h00. Centre Bell de Montréal, Canada. 10 215 spectateurs.
Arbitrage de Jozef Kubus (SVK) et Mzrcus Linde (SUE) assisté de Jimmy Dahmen (SUE) et Nicolas Fluri (SUI)
Tirs : Canada 41 (11, 16, 14), République Tchèque 19 (4, 5, 10)
Pénalités : Canada 4' (2', 2', 0') République Tchèque 8' (2', 2', 4')

Récapitulatif du score
0-1 à 16'49" : D. Kase assisté de A. Musil et F. Hronek
1-1 à 23'45" : B. Speers assisté de M. Stephens et M. Joseph
2-1 à 27'27" : M. Stephens assisté de A. Cirelli
2-2 à 28'53" : T. Soustal
3-2 à 33'32" : T. Chabot assisté de M. Stephens et A. Cirelli
4-2 à 43'18" : J. Gauthier assisté de N. Roy et K. Clague
4-3 à 45'54" : S. Stransky assisté de M. Necas et J. Zboril
5-3 à 46'37" : J. Gauthier assisté de K. Clague et T. Chabot


Canada (2' pour surnombre)

Attaquants :
Blake Speers - Dylan Strome (C) - Tyson Jost (-1)
Mathieu Joseph - Matthew Barzal (A, -1) - Taylor Raddysh
Julien Gauthier (+1) - Nicolas Roy (+2) - Pierre-Luc Dubois (+2)
Dillon Dubé (+2) - Anthony Cirelli (+1) - Mitchell Stephens (+2)
Michael McLeod (-1)

Défenseurs :
Thomas Chabot (A, +3) - Kale Clague (+2)
Jake Bean (-1) - Noah Juulsen (2')
Dante Fabbro (-1) - Jeremy Lauzon

Gardien :
Connor Ingram

Remplaçant : Carter Hart (G). Blessé : Philippe Myers (commotion)

République Tchèque

Attaquants :
Adam Musil (+1) - Michael Spacek (A, +1) - David Kase (A, -1)
Daniel Kurovsky (+1) - Martin Necas (+1) - Simon Stransky (+1)
Lukas Jasek (-1) - Filip Chlapik (-2) - Radek Koblisek (-2)
Filip Suchy (-2) - Tomas Soustal (-1) - Kristian Reichel (-2)

Défenseurs :
Petr Kalina - Filip Hronek (C, 4')
Jakub Zboril (4', +1) - David Kvasnicka
Daniel Krenzelok (-3) - Ondrej Vala (-3)
Vojtech Budil

Gardien :
Jakub Skarek

Remplaçant : Daniel Vladar (G). Réserviste : Frantisek Hrdinka