Autriche

drapeauClassement IIHF : 17e (2016).
11 754 licenciés (6069 hommes, 676 femmes, 5009 juniors).
119 patinoires (dont 72 en plein air).

Organisation des championnats : la "Erste Bank Eishockey Liga" (abrégée EBEL) accueille un club slovène, un club hongrois, un club italien et un club tchèque. Intégration sur dossier, par vote des membres.

La présentation du championnat autrichien 2015/16.

Résultats des années passées : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000...

 

Catégorie : Autriche

Présentation de la ligue autrichienne 2014/15

L'EBEL est-elle devenue l'égale des plus grandes ligues européennes ? Et pourquoi ce succès ne se traduit-il pas par de meilleurs résultats de l'équipe d'Autriche, qui sera l'adversaire-clé de la France en mai prochain à Prague ?

Catégorie : Autriche

Présentation de la ligue autrichienne

Après avoir "pouponné" le Medvescak Zagreb jusqu'à ce que le club croate parte en KHL, la ligue autrichienne accueille un représentant d'un nouveau pays avec Bolzano. Des frontières géopolitiques sensibles sautent, des frontières philosophiques aussi, quand un entraîne ose déclarer qu'il préfère les buts marqués à la défense... La présentation complète de l'EBEL.

Catégorie : Autriche

Présentation du championnat d'Autriche

- Contrairement à la France, l'Autriche a-t-elle changé sa limite de transfert en cours de saison pour cause de lock-out ?

- Peut-on jouer au hockey dans une arène romaine ?

- Comment les Red Bulls Salzbourg, considérés comme un club très structuré, ont-ils été qualifiés de "club le moins professionnel d'Europe" pour leur gestion de leurs jokers de NHL ?

- Antonin Manavian se transformera-t-il en Sébastien Chabal durant son séjour au Tyrol ?

Toutes les réponses et bien d'autres dans la présentation de la ligue autrichienne, qui s'étend sur 5 pays.

Catégorie : Autriche

Présentation du championnat d'Autriche

SatosaariQu'y a-t-il à lire dans la présentation de la ligue autrichienne, qui concerne des clubs de quatre pays ? Bien des choses en somme. Citons par exemple :

- Salzbourg, le seul club en Europe capable de laisser six joueurs au repos pour préparer la Coupe Continentale (son futur adversaire Rouen n'a pas cette chance avec l'actuelle blessure de Thinel)

- Klagenfurt, financé par une veuve mais pas orphelin de record

- Les hockeyeurs/facteurs de Villach qui ont envoyé leur courrier de départ

- Les suspensions les plus longues en Europe (toute la saison pour un ex-futur Dijonnais) et les soupçons de partialité

- Le club le plus doué en publicité de toute l'Europe, qui parvient à marier les partenariats avec l'UNICEF et McDonalds !

- La nouvelle génération slovène qui éclot après le départ des "agresseurs de l'entraîneur" sous un toit de patinoire où pousse de l'herbe