Publicité

Division 1

 

La page 2016/17 de la division 1.

La présentation de la saison 2016/17 de division 1.

Résultats des années passées : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000...

 

Catégorie : Division 1

Brest-Mulhouse (Division 1, finale, match 3)

Les Albatros reviennent à une manche.

Bien que l’issue de la finale de Division soit déjà connue (montée de Mulhouse en Ligue Magnus), il reste un titre à décrocher. Les Scorpions ont bien avancé leurs pions en empochant sur le même score (4-1) les deux premières rencontres disputées dans une patinoire l’Illberg archi bondée. Ce soir à Brest, comme trop souvent cette saison, ce n’est pas le même engouement avec encore une affluence trop clairsemée (652 spectateurs) pour une finale. Les fidèles des fidèles sont là, y compris pour Mulhouse qui peut compter sur la présence de la « Sexion cochons » des Ultras. La pudeur nous empêche de retranscrire ici la teneur du propos inscrit sur la banderole déployée en début de match par ces derniers.

Catégorie : Division 1

Brest – Val Vanoise (Division 1, demi-finale, match 3)

Les Albatros s’envolent vers la finale.

On prend les même et on recommence… Enfin presque puisque Val Vanoise doit faire sans son habituel capitaine, Petr Stoklasa, suspendu suite à sa pénalité de match hier pour coupage. Pour le reste pas de changement dans cette rencontre décisive pour l’accession à la finale face à Mulhouse.

Catégorie : Division 1

Brest – Val Vanoise (Division 1, demi-finale, match 2)

Une correction partout, palet au centre 

Le Rïnkla Stadium accueille ce soir la sensation de ces play-offs, à savoir les Bouquetins de Val Vanoise, tombeurs ni plus ni moins du champion de saison régulière Briançon. Sur leur lancée, ils ont infligé une véritable correction à Brest (6-1) lors du match 1 dans la bruyante et bien garnie patinoire de Méribel.

Catégorie : Division 1

D1 : Brest, Mulhouse et Anglet en demi-finales

Sous pression après sa défaite à Brest, Tours a été éliminé dès le deuxième match dans sa patinoire (1-3). Le but décisif des Albatros a été marqué par Erwan Pain en supériorité numérique. Le duo belge Gyesbreghs-Kolodziejczyk l'y a aidé et a enfoncé le clou au troisième tiers-temps par le troisième but.