Europe et Monde

La Ligue des Champions n'existe plus depuis 2009, par manque de financement.

La Coupe Victoria devait opposer chaque année le champion d'Europe à une équipe de NHL.

Compétitions européennes : les palmarès de la Coupe d'Europe, de l'EHL et de la Coupe Continentale.

Tous les matches amicaux internationaux 2011/12.

Catégorie : Europe et Monde

Grande étude sur les blessures dans le hockey sur glace

Le médecin des équipes nationales allemandes, le Docteur Andreas Gröger, a publié avec trois confrères une "étude prospective sur les cas de blessures des équipes nationales de hockey sur glace allemandes sur plus de 1000 matches internationaux".

Pour cela, il a recensé toutes les blessures survenues entre 1986 et 2006 en équipe nationale d'Allemagne, aussi bien chez les seniors (383 rencontres) que chez les juniors (623 rencontres de U16 à U20). Le critère de définition de la blessure est que le joueur n'était pas en état de continuer le match, ou de jouer le match suivant. Par conséquent, tout hockeyeur qui se rélève et tient sa place n'est pas comptabilisé, ce qui élimine la plupart des blessures superficielles.

Catégorie : Europe et Monde

Retour sur le Hockey Forum (12-14 juin 2012 Barcelone)

Cette semaine se tenait à Barcelone le tout premier forum européen du hockey, organisé par l’IIHF. Cet évènement est né d’un souhait commun entre l’IIHF et les ligues du top-8 continental européen d’évoquer l’avenir du hockey européen en réunissant les différents acteurs. René Fasel, le président de l’IIHF, expliquait : « Nous voulons échanger sur certains problèmes clés, plus particulièrement concernant le hockey européen, et trouver un plan global pour aller de l’avant. » Pendant trois jours se sont donc succédé des présentations et des tables rondes abordant différents thèmes : la compétition européenne des clubs, leurs modèles économiques ou encore le calendrier international.

Après le discours inaugural de René Fasel, le secrétaire général de l’IIHF, Horst Lichtner, dévoilait quelques enjeux d’avenir pour le hockey non seulement européen mais aussi mondial. On pouvait en retenir trois que sont la création d’une compétition officielle des clubs européens, la revitalisation de la Coupe Victoria et le développement de la discipline en Asie avec en point de mire les Jeux Olympiques de Pyeongchang en 2018. La place était ensuite laissée aux premiers intervenants, une fois n’est pas coutume, extérieurs au monde du hockey sur glace. Jordi Bertomeu, Michael Wiederer et Frank Leenders représentaient respectivement l’organisation de la compétition européenne des clubs de basketball, handball et football.

Catégorie : Europe et Monde

Le Slavia se retire de l'European Trophy

Le Slavia Prague s'est retiré de l'European trophy, le trophée organisé en pré-saison par les grandes ligues européennes hors KHL, qui doit passer de 24 à 32 participants ; le club tchèque était apparemment insatisfait de devoir commencer par un déplacement de cinq jours en Finlande à la mi-août. Cette décision a été critiquée par les autres clubs (dont le Sparta) et par les organisateurs, puisque le calendrier était connu depuis cinq mois ! Après l'échec de l'organisation d'une vraie coupe des champions officielle, il faut croire que, même dans des compétitions sur invitation, les clubs n'arrivent pas à se mettre d'accord !

Catégorie : Europe et Monde

Article polémique sur le hockey sur LeMonde.fr

Les temps changent vite dans les médias. Après les honneurs pour Rouen, et son 12e titre de Magnus, une (énième) polémique vient balayer les exploits sportifs. Le hockey français traine son éternelle réputation de sport violent.

Il est 11h00 ce matin lorsque le site internet du quotidien national "Le Monde" met en ligne un article dans sa rubrique sport. Mais cet article n'est pas anodin puisqu’il s'agit d'un article de hockey, assez rare sur le site. Très vite les passionnés de hockey remarquent l'article, et c'est dans l'après-midi que Le Rapace Live publie le lien de l'article sur les réseaux sociaux.

Catégorie : Europe et Monde

Rouen - Donbass Donetsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 3)

2012-01-15-Rouen-Donetsk2Rouen a bien droit à la finale espérée quand Guy Fournier a concocté le calendrier par ordre de difficulté croisant. Mais après la frustrante défaite d'hier contre Minsk, le challenge semble ardu. Il faudrait gagner de trois buts pour soulever le trophée, alors qu'une victoire d'un but - qui donnerait la victoire au Yunost - serait déjà un exploit face à l'impressionnante armada de Donetsk. Pour relever ce défi, Rodolphe Garnier tente une nouveauté en sortant Teemu Elomo de la troisième ligne pour l'aligner pour la première fois sur le premier bloc aux côtés de Desrosiers et Mallette.

La pression est énorme dès les premières minutes sur la cage de Rouen. Un palet traîne de longues secondes dans le slot, les blancs l'écartent et Demen-Willaume doit faire barrage de la jambe devant un tir avant que Lhenry ne capte le suivant de la mitaine. Les quatre lignes ukrainiennes sont toutes dangereuses. Tatarinov décale Egin en deux contre un, et Lhenry détourne du bouclier. Retour du premier trio, nouveau moment chaud dans le slot et charge avec la crosse sifflée contre Salmivirta. L'infériorité numérique passe inaperçue car le jeu est déjà à sens unique à cinq contre cinq.

Catégorie : Europe et Monde

Asiago - Yunost Minsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 3)

2012-01-15-Minsk-AsiagoRouen a besoin qu'Asiago prenne un point pour ne pas être obligé de mettre trois buts d'écart à Donetsk, et apporte son soutien au champion d'Italie, dont le feuilleton des gardiens rebondit une fois de plus.

Asiago fait en effet rentrer son gardien numéro un Jeff Lerg, dont l'entraîneur nous expliquait hier encore qu'il n'était pas prêt... John Tucker avait prétendu que le gardien américain n'avait pas rejoué après sa blessure aux adducteurs. Quand on lui a rétorqué que Lerg avait pourtant joué le dernier match de championnat, le coach s'était montré embarrassé d'avoir été pris en défaut dans ses justifications, mais avait précisé que Lerg n'était pas à 100%... Dans les règlements IIHF, il est possible de n'inscrire que deux gardiens. Si on fait venir un remplaçant, il faut rayer définitivement un des autres portiers. Lerg, bizarrement non inscrit le premier jour (en série A, il faut aligner au moins un gardien formé en Italie sur la feuille de match, règlement dont a profité Asiago pour être champion), n'est donc pas rentré hier après le match moyen de Grieco contre Rouen, car cela aurait été risqué. Si on le voit aujourd'hui, c'est que Grieco est annoncé malade.

En plus, les Italiens sont privés d'un nouveau joueur, le meilleur jeune Mirko Presti, et font rentrer à sa place Filippo Busa. Ce qui peut rassurer les supporters normands, c'est que les joueurs du Yunost n'entrent pas dans le match de façon très dynamique, subissant les assauts adverses dans la première minute.

Catégorie : Europe et Monde

Yunost Minsk - Rouen (Coupe Continentale, superfinale, jour 2)

2012-01-14-Minsk-Rouen2C'est le résultat de ce match qui déterminera si la tâche de Rouen sera simplement difficile ou complètement impossible contre Donetsk. Il faut gagner maintenant afin de ne pas avoir à ajouter d'autres exigences que la victoire demain lors de la "finale". Cela semble possible. Le Yunost est un adversaire sérieux mais pas insurmontable, comme il a pu l'être pour Rouen par le passé.

Les Dragons commence le match de façon engageante. Ils ont faim de palets et passent l'essentiel des quatre premières minutes en zone offensive. Mais la première occasion biélorusse fait frissonner : le centre d'Oleg Timchenko trouve Sergei Yakimovich monté dans l'axe pour un tir très dangereux. L'action se prolonge pendant plus d'une minute en zone rouennaise alors que l'arbitre a signalé un cinglage d'Elomo. Heureusement pour la troisième ligne que cette longue présence usante se déroule en début de partie. L'infériorité numérique rouennaise fait bien son travail : Alen débouche la vue de son gardien pendant que ses trois collègues perturbent les transmissions adverses.