Europe et Monde

La Ligue des Champions n'existe plus depuis 2009, par manque de financement.

La Coupe Victoria devait opposer chaque année le champion d'Europe à une équipe de NHL.

Compétitions européennes : les palmarès de la Coupe d'Europe, de l'EHL et de la Coupe Continentale.

Tous les matches amicaux internationaux 2011/12.

Catégorie : Europe et Monde

Rouen - Donbass Donetsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 3)

2012-01-15-Rouen-Donetsk2Rouen a bien droit à la finale espérée quand Guy Fournier a concocté le calendrier par ordre de difficulté croisant. Mais après la frustrante défaite d'hier contre Minsk, le challenge semble ardu. Il faudrait gagner de trois buts pour soulever le trophée, alors qu'une victoire d'un but - qui donnerait la victoire au Yunost - serait déjà un exploit face à l'impressionnante armada de Donetsk. Pour relever ce défi, Rodolphe Garnier tente une nouveauté en sortant Teemu Elomo de la troisième ligne pour l'aligner pour la première fois sur le premier bloc aux côtés de Desrosiers et Mallette.

La pression est énorme dès les premières minutes sur la cage de Rouen. Un palet traîne de longues secondes dans le slot, les blancs l'écartent et Demen-Willaume doit faire barrage de la jambe devant un tir avant que Lhenry ne capte le suivant de la mitaine. Les quatre lignes ukrainiennes sont toutes dangereuses. Tatarinov décale Egin en deux contre un, et Lhenry détourne du bouclier. Retour du premier trio, nouveau moment chaud dans le slot et charge avec la crosse sifflée contre Salmivirta. L'infériorité numérique passe inaperçue car le jeu est déjà à sens unique à cinq contre cinq.

Catégorie : Europe et Monde

Asiago - Yunost Minsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 3)

2012-01-15-Minsk-AsiagoRouen a besoin qu'Asiago prenne un point pour ne pas être obligé de mettre trois buts d'écart à Donetsk, et apporte son soutien au champion d'Italie, dont le feuilleton des gardiens rebondit une fois de plus.

Asiago fait en effet rentrer son gardien numéro un Jeff Lerg, dont l'entraîneur nous expliquait hier encore qu'il n'était pas prêt... John Tucker avait prétendu que le gardien américain n'avait pas rejoué après sa blessure aux adducteurs. Quand on lui a rétorqué que Lerg avait pourtant joué le dernier match de championnat, le coach s'était montré embarrassé d'avoir été pris en défaut dans ses justifications, mais avait précisé que Lerg n'était pas à 100%... Dans les règlements IIHF, il est possible de n'inscrire que deux gardiens. Si on fait venir un remplaçant, il faut rayer définitivement un des autres portiers. Lerg, bizarrement non inscrit le premier jour (en série A, il faut aligner au moins un gardien formé en Italie sur la feuille de match, règlement dont a profité Asiago pour être champion), n'est donc pas rentré hier après le match moyen de Grieco contre Rouen, car cela aurait été risqué. Si on le voit aujourd'hui, c'est que Grieco est annoncé malade.

En plus, les Italiens sont privés d'un nouveau joueur, le meilleur jeune Mirko Presti, et font rentrer à sa place Filippo Busa. Ce qui peut rassurer les supporters normands, c'est que les joueurs du Yunost n'entrent pas dans le match de façon très dynamique, subissant les assauts adverses dans la première minute.

Catégorie : Europe et Monde

Asiago - Donbass Donetsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 2)

2012-01-14-Asiago-DonetskAprès avoir déjà encaissé un 6-0 contre Rouen, Asiago doit maintenant essayer avant tout de prendre d'autres roustes, ce qui serait catastrophique pour une équipe déjà en proie au doute. Elle risque gros face au Donetsk, surtout qu'elle est privée d'un de ses joueurs de première ligne, John Vigilante, qui devra être opéré d'un doigt cassé par trois cinglages successifs hier. Sa chance est peut-être que certains joueurs du Donbass ne prennent pas les Italiens au sérieux et ont fêté leur victoire dans l'alcool hier, ayant laissé du vomi dans leur chambre d'hôtel...

Si Rodolphe Garnier regrettait que le premier match entre ses adversaires n'ait pas été plus intense, le début de rencontre ne le rassurera pas. Ce n'est pas cet après-midi que le Donbass se livrera et dépensera des forces. Surtout pas après un premier but rapide. Le capitaine ukrainien Serhyi Varlamov, peu gêné par son vis-à-vis Ulmer, glisse en effet le palet sous les jambières de Grieco (0-1, 03'53"). Le gardien italo-canadien, déjà faible hier, n'a pas été remplacé par Jeff Lerg. Heureusement, après cette faiblesse initiale, Grieco se montre très solide par la suite.

Catégorie : Europe et Monde

Donbass Donetsk - Yunost Minsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 1)

2012-01-13-Donetsk-Minsk3Tout est prêt pour le triomphe annoncé du tout nouveau porte-étendard du hockey ukrainien. Vingt journalistes ont fait le voyage depuis l'Ukraine, plus un commentateur de télévision qui utilise des moyens de production français loués pour l'évènement. Une centaine de supporters agitent des drapeaux rouges et noir. Le Donbass, dominateur dès sa première saison de la VHL russe, est au grand complet et fait peur, même au tenant du titre, le Yunost Minsk.

Peu habitués à connaître autant de difficulté dans leur championnat, les Biélorusses se sont encore renforcés spécifiquement pour la finale. Six joueurs sont arrivés ces dernières semaines, leur seule chance de leur donner un banc capable de rivaliser avec Donetsk. Sur les maillots du Yunost figure un autocollant avec le numéro 24 du capitaine de l'équipe nationale du Bélarus, Ruslan Salei, disparu dans l'accident d'avion du Lokomotiv Yaroslavl.

Catégorie : Europe et Monde

Yunost Minsk - Rouen (Coupe Continentale, superfinale, jour 2)

2012-01-14-Minsk-Rouen2C'est le résultat de ce match qui déterminera si la tâche de Rouen sera simplement difficile ou complètement impossible contre Donetsk. Il faut gagner maintenant afin de ne pas avoir à ajouter d'autres exigences que la victoire demain lors de la "finale". Cela semble possible. Le Yunost est un adversaire sérieux mais pas insurmontable, comme il a pu l'être pour Rouen par le passé.

Les Dragons commence le match de façon engageante. Ils ont faim de palets et passent l'essentiel des quatre premières minutes en zone offensive. Mais la première occasion biélorusse fait frissonner : le centre d'Oleg Timchenko trouve Sergei Yakimovich monté dans l'axe pour un tir très dangereux. L'action se prolonge pendant plus d'une minute en zone rouennaise alors que l'arbitre a signalé un cinglage d'Elomo. Heureusement pour la troisième ligne que cette longue présence usante se déroule en début de partie. L'infériorité numérique rouennaise fait bien son travail : Alen débouche la vue de son gardien pendant que ses trois collègues perturbent les transmissions adverses.

Catégorie : Europe et Monde

Rouen - Asiago (Coupe Continentale, Superfinale, jour 1)

2012-01-13-Rouen-AsiagoRouen a choisi de commencer par l'adversaire le plus facile mais sait qu'il faut se méfier des a priori. C'est dans des circonstances similaires que les Dragons s'étaient inclinés voici trois ans contre Bolzano avant de battre les deux adversaires les plus forts. Le premier match est toujours le plus compliqué quand il s'agit de se mettre dans le bain européen, et le RHE se méfie beaucoup d'Asiago. Le double champion d'Italie en titre est à la peine en série A, mais compte d'autant plus sur cette Coupe Continentale pour lancer vraiment sa saison.

Asiago est tout de suite en action dans l'enclave rouennaise et pousse Guénette à la faute pour empêcher un Italien de prendre un rebond dès la deuxième minute. Mais cette pénalité précoce, loin de contrarier les plans normands, se révèle salutaire. En infériorité numérique, Desrosiers et Paré marquent un but venu de nulle part en zone offensive : le premier sort le palet de la bande du revers pour le second qui, toujours du revers, envoie un tir en angle qui surprend totalement Anthony Grieco (1-0, 03'20"). Un mauvais but pour le gardien italo-canadien, qui assume la charge de titulaire car son collègue et concurrent Jeff Lerg n'est pas encore à 100% après être rentré de blessure au dernier match de championnat.

Catégorie : Europe et Monde

Présentation de la Superfinale de Coupe Continentale

Cont2012La Superfinale de Coupe Continentale qui se déroulera ce week-end à Rouen, et pour laquelle le club des supporters du 7e Dragon a préparé l'affiche ci-contre, aura pour favori le Donbass Donetsk. Il y a quelques années, cette ville de l'est russophone et minier de l'Ukraine n'engageait même pas régulièrement de club dans son championnat national !

Mais depuis un an et demi, le Donbass Donetsk, qui méritait alors au mieux le qualificatif de semi-pro, a été racheté par le riche homme d'affaires Boris Kolesnikov, vice-premier ministre de l'Ukraine en charge de l'Euro 2012. En 18 mois, on mesure le chemin parcouru. Une reconstruction de la patinoire, un titre de champion national pour gagner un billet en Coupe Continentale, et le club s'est engagé en VHL, la deuxième ligue russe. Kolesnikov n'en est pas à son coup d'essai : il s'est fait connaître dans le football, comme vice-président du Shakhtiar Donetsk  de son allié politique Rinat Akhmetov, vainqueur de la Coupe UEFA 2009. Aujourd'hui, il vise donc l'équivalent, la "petite" compétition européenne en version hockey (à la différence qu'il n'y a pas de Ligue des champions, puisque l'IIHF n'a pas réussi à la relancer).

Le Shakthiar est réputé pour aligner jusqu'à une dizaine de Brésiliens. Le hockey sur glace est moins exotique : le Donbass fait simplement appel à des Russes pour la majorité de son effectif. Encore le meilleur moyen pour réussir en Russie, où l'équipe de Donetsk survole la Conférence ouest de VHL. Elle s'est ainsi permis de sacrifier son dernier match (perdu en prolongation à Perm) en reposant sa première paire défensive Lyutkevich-Malevich, pour qu'elle soit mieux en forme en Normandie.

Tout le monde est donc fin prêt, sauf peut-être le gardien russe Evgeni Tsaregorodtsev, réputé pour son pétage de plombs en pré-saison à Nitra, qui a manqué le dernier match à cause d'une blessure au dos. Une chance pour le Biélorusse Stepan Goryachevskih de remettre sur les rails sa carrière, qui n'a pas pris l'envol escompté lorsqu'il avait blanchi les stars d'Omsk pour gagner la Coupe Continentale 2007.

On notera que, si les chaînes françaises ne diffuseront pas la Superfinale (hormis France 3 Haute-Normandie qui assurera des reportages et retransmettra le match Rouen-Minsk de samedi soir en direct sur internet), les rencontres du Donbass Donetsk seront retransmises en direct dans son pays par ICTV, mais aussi sur le territoire russe par KHL-TV. Le Donbass est même suivi par 90 supporters, ce qu'on n'a jamais vu chez les Biélorusses.

Catégorie : Europe et Monde

Rouen accueillera Asiago et Donetsk

Les participants à la finale de Coupe Continentale ont été déterminés ce week-end. À Herning au Danemark, les Anglais de Sheffield sont passés à côté de leur tournoi. L'équipe locale s'est fait surprendre par les étonnants Hongrois de Dunaujvaros, mais elle avait encore une chance de se qualifier dans le dernier match face au favori Asiago. Il fallait battre les Italiens dans le temps réglementaire, mais ils ne se sont inclinés qu'en prolongation. Le champion d'Italie sera donc du voyage à Rouen.

L'autre demi-finale se jouait à Donetsk en Ukraine, avec un match décisif entre les deux meilleures équipes de la VHL, la deuxième division russe. Le Donbass Donetsk, leader de la conférence ouest, affrontait le Rubin Tioumen, tenant du titre, premier de la conférence est et du classement général. Dans ce duel interne, le Donbass s'est imposé 3-1. Champion d'Ukraine au printemps dernier, Donetsk a rassemblé quelques-uns des meilleurs joueurs ukrainiens cet été (comme Sergei Varlamov) et s'est inscrit dans le championnat russe pour viser à terme la KHL. Pour l'instant, c'est surtout sa patinoire de seulement 3500 places qui le barre.