Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2015/16 : Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Briançon, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2014/15.

Résultats des années passées : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Catégorie : Ligue Magnus

Ligue Magnus (24e journée) : et de onze pour Grenoble

Nouveau coup d'arrêt pour Bordeaux. Depuis début novembre, les Boxers n'arrivent plus à remporter deux matchs de suite. Battus par Nice (3-5 le 15 novembre) puis par Rouen (3-1 le 18 novembre), vainqueurs de Strasbourg (5-1 le 20 novembre) mais dominés dans la foulée à Lyon (3-0, le 25 novembre), les Girondins s'étaient repris mardi contre Amiens (6-2). Las, ils ont rechuté hier. Sur la glace de Grenoble, cette fois-ci (4-2). Les Brûleurs de Loups signent là leur onzième succès de suite en championnat.

Catégorie : Ligue Magnus

Rouen - Gap (Ligue Magnus, 23e journée)

Des plumes et du goudron !

Malgré l’absence de deux titulaires (parmi les absents Labrecque, Bullock, Chapelier et Crinon), Gap, quatrième, a gagné ce match au sommet parce qu’il a affiché le plus d’agressivité constante dans la rencontre. Rouen, indiscipliné et moins dans l’intrépidité, dauphin de Lyon au classement, a été handicapé par les absences de son capitaine Patrick Coulombe, son capitaine et de Chakiachvili, deux piliers défensifs. La deuxième partie de la saison ne débutera pas, pour les locaux, comme la première, sur un succès contre l’ex-champion de France.

Catégorie : Ligue Magnus

Grenoble - Dijon (Ligue Magnus, 22e journée)

Et Grenoble remet ça !

Contrat rempli pour les Brûleurs de Loups, larges vainqueurs mardi à Morzine contre les Pionniers en huitième de finale de la coupe de France (5-0). Cet après-midi, ils ont appris qu’ils affronteraient Mulhouse en ¼ de finale le 21 décembre. Les Grenoblois peuvent donc reprendre la SaxoPrint Ligue Magnus là où ils l’avaient laissée, c’est-à-dire sur une série impressionnante de huit victoires consécutives, dix victoires en tout si l’on inclut les deux premiers tours de la coupe de France.

Catégorie : Ligue Magnus

Brest – Angers (Coupe de France, Huitième de finale)

Un exploit… devant 281 spectateurs 

Comme on se retrouve ! Brestois et Angevins croisent à nouveau le fer après s’être quittés en quarts de finale des play-offs de Ligue Magnus « ancienne version ». Le baroud d’honneur avant la dégringolade pour les Albatros qui a laissé des marques. 281 spectateurs seulement assistent à la venue d’une équipe Magnus. Certes nous sommes jeudi soir, mais cela représente à peine une centaine de personnes de plus qu’un match de la réserve en Division 3 qui attire de plus en plus de monde.

Catégorie : Ligue Magnus

Grenoble - Gap (Ligue Magnus, 21e journée)

Grenoble tient bon

La série continue pour les Brûleurs de Loups. A Amiens, ils sont allés décrocher en prolongations une septième victoire consécutive en Saxo Print Ligue Magnus (huitième en comptant les seizièmes de finale de coupe de France contre Dijon). Grenoble n’a plus connu la défaite depuis le 21 octobre à Bordeaux et poursuit son inexorable remontée au classement. Désormais cinquièmes, les Isérois ont en ligne de mire la quatrième place occupée par...Gap qui se présente à Pôle Sud ce soir. Cinq points séparent les deux équipes au classement avant cette rencontre.

Catégorie : Ligue Magnus

Ligue Magnus (23e journée) : Bordeaux devant, Dijon de retour

La Ligue Magnus (re)change de leader. Lyon s'était emparé, vendredi dernier, de la première place. Mais le LHC a été battu, hier soir, par Dijon. Pourtant, tout avait plutôt bien commencé pour des Rhodaniens qui, sur la glace de Trimolet, menaient 0-2 après 3 minutes de jeu, puis 0-3 à la fin du premier tiers.

Catégorie : Ligue Magnus

Rouen - Bordeaux (Ligue Magnus, 20e journée)

Du cœur à l’ouvrage !

Ce choc au sommet a été un bon match du point de vue des tribunes. Les deux équipes n’ont pas subi le jeu de l’autre, cela a été une vraie opposition et pas une simple attaque-défense. C'est le meilleur match vu sur l’Île Lacroix depuis le début de la saison !