Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2015/16 : Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Briançon, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2014/15.

Résultats des années passées : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Catégorie : Ligue Magnus

Épinal - Angers (Ligue Magnus, 5e journée)

Sur un air de revanche

Force est de constater qu’une rivalité est née, ces dernières années, entre Épinal et Angers. Une passion exacerbée par la répétition des confrontations (vingt en deux saisons !) et des matchs à enjeux (trois des quatre dernières demi-finales des play-offs ayant opposé les Spinaliens aux Angevins).

Catégorie : Ligue Magnus

Gap - Lyon (Ligue Magnus, 5e journée)

Gap est revenu de son long déplacement à la Patinoire du Haras avec les 3 points (3-4). La victoire sur la « petite glace » d'Angers est une belle performance qui permet aux Rapaces de devenir les nouveaux leaders du championnat à égalité de points avec Bordeaux. Les Rapaces, avec la meilleure attaque (16 buts), dominent aussi le classement des marqueurs avec Marc-André Bernier (8 pts) et Dave Labrecque (7 pts).

Catégorie : Ligue Magnus

Grenoble - Bordeaux (Ligue Magnus, 4e journée)

Les Brûleurs de Loups encore battus à domicile 

Les Grenoblois ont déjà remis les compteurs à zéro en ce début de championnat. Partis avec un déficit de six points après une sanction administrative, ils ont réussi à le combler grâce à deux victoires à l’extérieur à Dijon pour l’ouverture du championnat (6-2) puis mardi à Épinal (2-1). Deux victoires importantes ternies par une entame ratée à domicile face aux Ducs d’Angers, contre qui les Brûleurs de Loups ont été blanchis pour leur premier match à Pôle Sud (0-1). C’est donc avec l’objectif d’ouvrir le compteur à domicile et de passer du côté « positif » qu'ils abordent cette rencontre face à Bordeaux, un des favoris de la Ligue Magnus entre autres depuis l’arrivée de Philippe Bozon derrière le banc.

Catégorie : Ligue Magnus

Épinal - Grenoble (Ligue Magnus, 3e journée)

Les anciens Spinaliens vous saluent bien !

Après deux journées de championnat, Spinaliens et Grenoblois partagent exactement le même bilan (une victoire et une défaite). Pourtant, six points les séparent actuellement au classement en raison de la pénalité infligée aux Isérois fin juillet. Un retrait de six points ordonné par les instances fédérales suite aux irrégularités constatées à l’examen du bilan financier présenté au tout début de l’été.

Catégorie : Ligue Magnus

Dijon - Épinal (Ligue Magnus, 4e journée)

Dijon vs Épinal, une opposition qu'on ne présente plus, que Dijon n'a plus gagné en tribunes depuis des années - et ne gagnera visiblement pas ce soir - et qui, sur la glace, tourne d'année en année en faveur de l'équipe financièrement la plus à l'aise. Épinal, donc, depuis que les Dauphins sont devenus Gamyos.
Catégorie : Ligue Magnus

Amiens - Nice (Ligue Magnus, 4e journée)

Amiens joue à se faire peur 

Avec une victoire à domicile, enregistrée la semaine passée contre Épinal, pour deux défaites à l’extérieur, à Angers puis Bordeaux, les Gothiques d’Amiens réalisent un début de saison mitigé. Et voilà que se présente le surprenant leader, Nice, du haut de ses trois victoires en trois matches, avec huit points pris sur neuf possible. L’occasion pour les supporters amiénois de revoir Romain Carpentier au Coliséum, mais attention à la surprise, les Niçois ont les dents longues et veulent jouer les trouble-fêtes.

Catégorie : Ligue Magnus

Gap - Strasbourg (Ligue Magnus, 3e journée)

Les Rapaces accueillent ce soir l'Étoile noire de Strasbourg et son mythique Coach : Daniel Bourdages. Le Canadien entame sa 27e saison en Alsace... Un gage de longévité. Il a mené le club au titre de Champion de D1 en 2006 et à une finale de ligue Magnus en 2011.