Articles Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2013/14 : Amiens, Angers, Brest, Briançon, Caen, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg, Villard-de-Lans.

Le bilan de la Ligue Magnus 2012/13.

Résultats des années passées : 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Épinal - Chamonix (Ligue Magnus, quart de finale, match 4)

Les Canadiens sauvent les Dauphins d'un naufrage certain...

gauthier et bouchardInutile d'y aller par quatre chemins. Ce soir, pour les Dauphins, c'est soit victoire... soit au revoir !

Sous peine d'éternellement regretter leur défaite subie la veille (3-5), les hommes d'Alex Stein doivent donc l'emporter pour rétablir la parité. Et ainsi gagner le droit d'aller défier les Chamois une dernière fois, en Haute-Savoie.

De retour aux affaires (après avoir purgé son match de suspension), Gabriel Girard pouvait s'attendre à être fortement sollicité. Tout comme son alter ego Clément Fouquerel, autre gardien d'avenir se conjuguant au présent, rapidement inquiété sur un centre de Gauthier vers Bouchard (00'23").

Un palet perdu en zone défensive spinalienne (et récupéré par Masson) manque lui de profiter à Silvennoinen, dont la reprise est détournée du bouclier (01'35"). Pas le temps de souffler qu'un tir en pivot de Petrák génère un rebond que Cacciotti est à deux doigts de pousser au fond (02'08) ! Que d'occasions...

Ligue Magnus (play-offs) : Briançon et Rouen qualifiés

Rouen et Briançon joueront les demi-finales de la Ligue Magnus. Les deux équipes ont bouclé leurs séries ce soir en s'imposant, pour les Normands, face à Morzine/Avoriaz, et pour les Haut-Alpins à Strasbourg.

Ligue Magnus / pronostics de la rédaction : on rend les copies !

Le relevé de notes

En amont de la saison régulière, 13 rédacteurs d'Hockey Archives avaient publié leurs prédictions de classement agrémentés par quelques éléments d'explications. Un article que vous pouvez retrouver ici.

Cette première phase achevée, il est temps à présent de faire le point sur les tops et les flops de la rédaction... Pour cela une petite note a été attribuée, en accordant 3 points pour une équipe placée au bon rang, et 1 point pour chaque équipe à plus ou moins deux places.

Certains ont brillé, d'autres un peu moins, et une pensée pour votre humble serviteur qui obtient tout simplement... le bonnet d'âne. !

Épinal - Chamonix (Ligue Magnus, quart de finale, match 3)

Sans Girard, pas d'espoir ?

Ravel Nicolas 1Il fallait s'y attendre. Sorti de ses gonds, mercredi, après avoir été percuté par Matthias Terrier (en marquant le troisième but chamoniard de la soirée), Gabriel Girard a vu son expulsion assortie d'un match de suspension.

Un coup dur (et même très dur) pour les Dauphins, déjà privés de Fabien Leroy, Peter Slovák... et ainsi forcés de confier leur filet à un Nicolas Ravel n'ayant fait que de rares apparitions chez les "grands" cette saison !

Sont-ils pour autant battus d'avance les Vosgiens ? Bien qu'éclipsé par l'absence du jeune gardien franco-canadien, le grand retour de Michal Petrák est loin d'être négligeable. Alex Stein récupérant un attaquant potentiellement susceptible de faire la différence individuellement. Comme l'excellent Danick Bouchard, auteur d'un fameux triplé mardi (4-2)... et seul buteur spinalien, le lendemain à Chamonix (1-4).

Rouen - Morzine (Ligue Magnus, quart de finale, match 2)

Morzine n’a pas paniqué

Après leur défaite d’hier, les Savoyards, toujours au complet, ont pris le meilleur sur les champions de France en titre dans le deuxième match de la série les opposant à des Normands un peu plus diminués que la veille, l’absence de Durak venant s’ajouter à celles d’Åkerman et de Salmivirta. Mais surtout les locaux se sont montrés incapables de se réorganiser après l’expulsion hâtive de Desrosiers pour une mauvaise charge synonyme de méconduite pour le match.

Ce choc entre l’international français et Jestin est le premier fait de match à signaler (5’17). Plus de peur que de mal pour l’arrière qui finalement reprendra sa place après avoir quitté la glace soutenu par un partenaire.

Angers - Grenoble (Ligue Magnus, quart de finale, match 2)

Les Ducs font le break !

Angevins et Grenoblois se retrouvent sur la glace du Haras pour ce deuxième match des quarts de finale. Vaincus la veille, les Brûleurs de Loups se présentent sans Luc Tardif Jr (blessé). Du côté d'Angers, Brian Henderson (choix de l'entraîneur) et Charlie Doyle (blessé) ne prennent pas part à la rencontre.

Grenoble - Angers (Ligue Magnus, quart de finale, match 3)

Grenoble en mode survie

2013-03-08-Grenoble-Angers1

Après deux victoires nettes en Anjou lors des deux premières manches (3-0 et 4-1), les Ducs débarquent à Pôle Sud en position de force. Il ne leur reste plus qu’une victoire à valider pour se qualifier pour les demi-finales. Et ils espèrent bien la décrocher dès ce soir alors que les Grenoblois sont en plein doute. Pour les Brûleurs de Loups, c’est l’inverse : toute nouvelle défaite dans cette série est synonyme de vacances. Les Grenoblois n’ont donc plus le droit à l’erreur et doivent s’imposer sur leur glace pour continuer à espérer.

D’entrée Angers met la pression sur la cage de Sébastien Raibon et les premières frictions apparaissent. Baptiste Amar écope de la première pénalité et Angers fait circuler le palet en power-play et se montre dangereux par Harty à la ligne bleue. Les arbitres sont tatillons en ce début de match en sifflant deux autres pénalités, du côté d’Angers cette fois contre Henderson puis Bellemare.

Ligue Magnus : Caen se sauve, Mulhouse en D1

Les Drakkars de Caen joueront la saison prochaine en Ligue Magnus. Les Normands avaient entamé les play-down par deux victoires à l'extérieur. Ils ont bouclé ce soir leur série en blanchissant Mulhouse en Normandie (0-2). Les buts du maintien ont été inscrits par Brice Chauvel et Jean-Christophe Gauthier. Les Scorpions retrouveront, eux, la D1 un an tout juste après l'avoir quittée.

Ligue Magnus (play-offs) : Morzine/Avoriaz relance le suspense

L'attaque de Rouen avait déjà été blanchie une fois cette saison. C'était en demi-finale de Coupe de France, face à Angers. Mais en championnat, cela ne lui était plus arrivé depuis huit ans, et la troisième manche de la petite finale de la Ligue Magnus (0-2 face à Grenoble le 5 avril 2005). Les triples champions de France, certes vite privés de Julien Desrosiers expulsé dès la 5e minute de jeu puis de Marc-André Thinel, renvoyé à son tour aux vestiaires en fin de partie, sont retombés dans ce travers mercredi soir en étant incapables de tromper la défense de Morzine/Avoriaz. Les Pingouins, eux, ont trouvé à deux reprises la faille dans le système rouennais, à chaque fois grâce à Guillaume Doucet. Les Haut-Savoyards s'imposent 0-2 sur la glace de l'île Lacroix.

Briançon - Strasbourg (Ligue Magnus, quart de finale, match 1)

L'Étoile noire de Strasbourg, vainqueur en cinq matchs d'Amiens lors du tour préliminaire des playoffs de la Ligue Magnus se déplace à Briançon pour le premier match des quarts-de-finale. Onzièmes de la saison régulière, les Strasbourgeois sont privés d'Édouard Dufournet et Kenny Kallström. Du côté des Diables rouges de Briançon, troisièmes après 26 journées, le meilleur défenseur de l'équipe Brett Wysopal est sur la touche depuis la victoire en finale de Coupe de France face à Angers le 19 février. L'équipe de Luciano Basile n'a disputé que trois matchs depuis fin janvier et s'attend à match difficile pour son retour à la compétition.