Articles Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2013/14 : Amiens, Angers, Brest, Briançon, Caen, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg, Villard-de-Lans.

Le bilan de la Ligue Magnus 2012/13.

Résultats des années passées : 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Ligue Magnus (play-offs) : ça passe pour Morzine/Avoriaz

Comme Grenoble hier, Morzine/Avoriaz s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue Magnus. Menés 3-1 dans le Vercors par Villard-de-Lans à l'entame de la dernière période, les Pingouins de Tommie Hartogs sont revenus à 3-3. Avant de s'imposer en prolongation sur un but de Konrad Reeder (3-4). Les Haut-Savoyards affronteront Rouen au prochain tour.

Épinal - Dijon (Ligue Magnus, play-offs, 1er tour, match 3)

Sacrée soirée !

ouimet maxime2Entre des Ducs confiants en leurs possibilités et des Dauphins loin d'aborder ces play-offs à reculons, le week-end dijonnais s'annonçait passionnant... et passionné. Une intuition confirmée par deux dénouements indécis... et autant de scores très serrés.

L'enjeu sportif se mêlant à l'intérêt financier, l'ICE se devait d'au moins ramener un succès de Trimolet, histoire de faire durer la série à Poissompré. Une mission accomplie, samedi, à l'issue d'un mémorable "derby" enlevé (4-3) par des Spinaliens combatifs à souhait.

Les hommes d'Alex Stein ayant parfaitement répondu aux attentes du technicien germano-canadien en terme d'intensité, de rigueur... et d'efficacité. Celle d'un duo Plch-Petrák ressuscité (et impliqué dans tous les buts lorrains marqués ces jours derniers).

Mais surtout, les Vosgiens ont pu compter sur un Gabriel Girard solide au poste, qui semble confirmer sa propension à répondre présent dans les moments importants.

Ligue Magnus (play-offs) : Dijon seul vainqueur à la maison

Dijon est la seule équipe, vendredi soir, à avoir profité de son avantage de la glace. Les Ducs, menés à l'entame de la dernière période dans leur antre de Trimolet, ont finalement battu Épinal grâce à deux buts marqués dans le dernier tiers en supériorité numérique (4-3). Les trois autres rencontres de ce premier tour des play-offs se sont soldées par des succès des équipes visiteuses. Morzine/Avoriaz a ainsi craqué pour la troisième fois de la saison face à Villard-de-Lans (2-5). Troisième défaite de l'année aussi pour Amiens face à Strasbourg. L'Étoile Noire s'est imposée en prolongation au Coliséum (2-3 ap). Prolongation également pour Grenoble, vainqueur de Gap (1-2 ap).

Grenoble - Morzine-Avoriaz (Ligue Magnus, 26e journée)

Grenoble rate le coche 2013-02-19-Grenoble-Morzine2

En position inconfortable au classement suite à leur défaite à Briançon, les Brûleurs de Loups reçoivent les Pingouins de Morzine pour le compte de cette dernière journée de la saison régulière. Les Grenoblois ne peuvent plus prétendre à la quatrième place, objectif pourtant affiché depuis le début de saison. Ils devront donc se contenter d'un premier tour de barrage mais pour bénéficier de l'avantage de la glace, ils doivent impérativement l'emporter ce soir face à un concurrent direct pour une place dans les huit premiers. Une situation inconfortable pour Grenoble mais qui a le mérite de donner un enjeu à cette dernière rencontre avant les play-offs.

Du côté des Pingouins, la victoire est également impérative pour aller chercher une place dans les huit premiers sans tenir compte des autres équipes. Morzine a également longtemps espéré la quatrième place mais n'est plus en position favorable pour l'obtenir. Les hommes de Tom Hartogs essaieront de prendre leur revanche sur la défaite concédée lors de la première journée sur leur glace face aux Brûleurs de Loups. Pour cette rencontre, les Brûleurs de Loups retrouvent Luc Tardif, blessé de longue date, et seront ainsi au complet pour la première fois depuis très longtemps. À Morzine, seul le défenseur Johan Ohlsson manque à l'appel.

Ligue Magnus (play-offs) : Grenoble y est presque

Grenoble a un patin en quart de finale. Les Brûleurs de Loups ont remporté ce soir leur deuxième victoire à Gap, sur le même score que vendredi soir (1-2), avec deux buts inscrits en 31 secondes dans le deuxième tiers. Ils mènent désormais la série 2-0 et pourraient valider leur qualification dès mardi à domicile. Dans les trois autres duels, les vaincus d'hier sont les vainqueurs d'aujourd'hui. Morzine/Avoriaz a enfin réussi à battre Villard-de-Lans (7-4) avec des triplés de ses attaquants Shane Lust et Evan Cheverie. Amiens s'est repris en dominant Strasbourg 5-2. Dijon, mené 1-3 à la fin du premier tiers, est certes revenu à 3-3. Mais les Ducs ont fini par craquer en prolongation contre Épinal (3-4).

Ligue Magnus (play-offs) : on reprend tout à zéro

Une nouvelle saison démarre ce soir sur les glaces de Ligue Magnus, avec le début des play-offs. On oublie la saison régulière, et on se projette vers les quarts de finale. Angers, Rouen, Briançon et Chamonix, tous déjà qualifiés et donc au repos forcé, attendent de connaître le nom de leur futur adversaire.

L'équipe-type de Ligue Magnus de janvier-février 2013

BernierMarcAndreLa remontée de Chamonix, qui avait commencé la saison par cinq défaites, est inédite dans la Ligue Magnus et prouve le resserrement des valeurs. Cette résurrection est due avant tout à trois hommes qui sont de ce fait passés en tête des classements statistiques.

L'incontournable Francis Charland a un rendement incroyable et régulier et termine meilleur buteur et pointeur malgré deux matches manqués sur suspension. C'est son penalty victorieux contre Gap qui a donné à Chamonix cette quatrième place complètement inespérée en octobre. Charland a pu compter sur un grand complice avec Carl Lauzon, meilleur passeur du championnat (ex-aequo avec Gascon).

Seul Rouen a réussi à garder l'attaque chamoniarde muette. Et si elle a autant compté, c'est aussi grâce à Omar Pacha, qui a parfaitement tenu son rôle de défenseur canonnier de la ligne bleue : le Québécois termine meilleur pointeur des arrières dès sa première saison, avec le meilleur rendement en powerplay.

Des derbys pour lancer les play-offs

Angers a eu sa revanche, même si ce n'est pas la victoire que les Ducs voulaient. À défaut de coupe de France, ils auront donc battu Briançon ce soir, sur un but en prolongation de Marc Bélanger. Les Diables rouges perdent donc l'avantage de la glace pour une éventuelle demi-finale, qu'ils laissent à Rouen, sans faute à Épinal (3-0).

La quatrième équipe directement qualifiée en quart de finale est Chamonix, large vainqueur 7-2 de Mulhouse. Ce triomphe clot en beauté la magnifique remontée des Chamois, et la pause forcée des équipes du top-4 ne fait pas trop peur aux hommes de Stéphane Gros, qui l'avaient bien gérée l'an dernier. Ils espèrent donc confirmer leur place dans le carré final.

Épinal - Rouen (Ligue Magnus, 26e journée)

Du Dragon... avant Dijon !

lhenrySurvenue mardi dernier, la blessure de Danick Bouchard complique la vie des Dauphins, contraints d'affronter Rouen sans leur meilleur attaquant. Un buteur "valant" 40 points à ce niveau... ce qui n'est pas négligeable pour une formation de bas de tableau !

Sans l'explosif ailier canadien (dont le retour est espéré vendredi, pour le début des séries), mais aussi sans Sušanj ni Offret, il ne devrait donc cette fois pas y avoir d'exploit. À moins, bien sûr, que Girard ne soit dans un grand soir.

Comme à l'aller, où des Spinaliens étonnement décomplexés avaient frappé fort, d'entrée, pour lancer leur saison sur des bases élevées (4-2). Un "affront" que les Dragons entendent laver, forts d'une dynamique victorieuse retrouvée.

Connus pour monter en puissance à l'approche des play-offs, les triple champions en titre viennent en effet d'assommer Villard (7-1) et Dijon (9-5) à l'Ile-Lacroix, entretenant l'espoir de terminer "dauphins" d'Angers (et d'ainsi damer le pion à Briançon).

Ligue Magnus (26e journée) : l'heure des comptes

Cette fois-ci, on va enfin savoir. Savoir quelle équipe finira quatrième et sera du coup directement qualifiée pour les quarts de finale avec Angers, Briançon et Rouen. Découvrir qui affrontera qui au tour préliminaire des play-offs. Et connaître, enfin, le classement final de la saison régulière de Ligue Magnus.