Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2016/17 : Amiens, Angers, Bordeaux, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Nice, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2015/16.

Résultats des années passées : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Angers - Dijon (Ligue Magnus, 14e journée)

Un vrai duel de Ducs

Le Haras est plein comme un œuf pour cette 14e journée de Ligue Magnus. Angers se présente sans trois joueurs majeurs : le défenseur Raphaël Faure, l'attaquant Josh Lunden et le portier titulaire Raphaël Girard. Au contraire de leurs adversaires du soir, les Ducs de Dijon. Les Bourguignons alignent même les recrues Timo Kuuluvainen et Michal Jeslinek.

Grenoble - Brest (Ligue Magnus, 14e journée)

Grenoble la tête ailleurs

La trêve internationale passée, la Ligue Magnus reprend ses droits pendant les fêtes de fin d’année. Quelques Grenoblois étaient concernés par les matchs internationaux (Perret avec l’équipe de France A, Guillaume et Montenoise avec les U20) mais l’essentiel de l’effectif a pu se reposer avant d’aborder la ligne droite qui mène à la finale de coupe de France à Bercy le 3 janvier, un des gros objectifs de ce début de saison.

Rouen - Briançon (Ligue Magnus, 13e journée)

Sans convaincre Rouen assure l’essentiel ! 

Au terme d’un match étrange, très mal entamé, plus accompli au deuxième tiers et avec une fin un peu préoccupante, Rouen se relance ainsi après deux revers de suite en ligue Magnus. L'essentiel est bien là, malgré quelques frayeurs...

Ligue Magnus : Brest rigole à Grenoble

Coup de tonnerre (de Brest) à Grenoble. Les Bretons ont fait sensation, hier soir à Pôle Sud, en dominant les Brûleurs de Loups. Un succès 1-4, le second de l'année pour les Albatros en déplacement, acquis grâce à un quadruplé de Christian Ouellet. Et avec Antoine Bonvolat, ancien de la maison iséroise, comme gardien. Les Brestois, du coup, doublent Grenoble au classement et remontent à la 5e place. Vexé et franchement mécontent, Edo Terglav a, lui, renvoyé ses joueurs sur la glace après le match.

Brest – Lyon (Ligue Magnus, 4e journée)

Pour rugir de plaisir 

Les Albatros sont en pleine forme actuellement. La trêve leur a fait le plus grand bien puisqu’ils ont l’opportunité ce soir d’enchaîner une sixième victoire en sept matchs depuis le mois dernier. Déjà installés à la septième place avec un match de retard, ils peuvent conforter un peu plus leur position en cas de succès et surtout distancer un concurrent lyonnais davantage en difficulté.

Lyon - Morzine Avoriaz Les Gets (Ligue Magnus, 13e journée)

Une pluie de buts pour une victoire impérative

En cette dernière journée calendaire de phase aller, les Lyonnais, bien malmenés depuis plusieurs semaines, reçoivent Morzine, qui n'a plus gagné depuis le 17 octobre face à Chamonix. La plus mauvaise attaque de Ligue Magnus (23 buts marqués en 10 matchs) reçoit la plus mauvaise défense (49 buts encaissés en 11 matchs). Lyon reste sur une série de 3 défaites, dont un cinglant 1-8 face à Briançon la semaine dernière. Quant à Morzine, la série est de 6 défaites de rang, dont une défaite 0-5 à domicile face à Bordeaux le week-end dernier.

La 13e journée de Ligue Magnus en quelques chiffres

Le nombre de la journée sera sans nul doute "50" ! Une véritable pluie de joueurs à atteindre le cap des 50 points, mais également un stade des 50 buts et un autre des 50 assistances.