Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2015/16 : Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Briançon, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2014/15.

Résultats des années passées : 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

L'équipe-type de Magnus de septembre-octobre 2015

Certains n'ont pas attendu le mois de novembre pour se laisser pousser la moustache... Le physique pour le moins d'un autre temps de Josh Lunden, le moustachu des Ducs d'Angers, cache un joueur parfaitement complet... Malgré une allure banale, force est de constater que cet ailier gauche va vite sur la glace et qu'il a une protection de palet largement au-dessus de la moyenne de Ligue Magnus. Il possède un tir souvent précis.

Bordeaux et Martin Lacroix en veulent encore plus

Auteurs d'un excellent début de saison avec une 6e place en Magnus et aucune élimination en coupe, les Boxers de Bordeaux ne sont pas prêts d'en rester là, comme l'a prouvé notamment l'arrivée de Radim Valchar. C'est donc l'occasion de s'intéresser à la riche actualité du club ces derniers jours avec Martin Lacroix, le coach bordelais, juste avant la réception de Strasbourg en Coupe de la Ligue ce mardi.

Épinal - Dijon (Ligue Magnus, 7e journée)

Et d’une qui font six !

Le Rïnkla Stadium était, jusqu’à samedi dernier, l’une des dernières patinoires de France et de Navarre à n’avoir jamais vu l’ICE s’y imposer. Mais en revenant gagnants de la Cité du Ponant (3-0), les Gamyo n’ont pas seulement accompli ce qu’aucune équipe spinalienne n’avait réussi auparavant. Ils y ont également remporté une cinquième victoire de rang. Les voici désormais en quête d’un sixième succès d’affilée... chose jamais réalisée en douze ans de présence ininterrompue parmi l’élite du hockey français !

Ligue Magnus : Rouen devant, Bordeaux et Grenoble battus

Rouen a remis les pendules à l'heure. Après la victoire d'Angers à Lyon vendredi soir (2-5), les Normands avaient laissé aux Ducs la première place du classement. Ils l'ont reconquise samedi soir en s'imposant à Brest.

Ligue Magnus (7e journée) : Angers lance la chasse

Dernier exercice en Ligue Magnus avant quelques jours de trêve internationale. Le show de l'élite démarre ce soir avec, en match avancé, Lyon face à Angers.

Brest – Rouen (Ligue Magnus, 7e journée)

Brest largement surclassé 

On se demande ce qu’il faut pour faire revenir le public en masse au Rïnkla Stadium. Malgré un adversaire de rêve bourré de talents, les gradins n’affichent que 737 spectateurs, et encore, heureusement que les supporters rouennais sont venus en nombre. Même des affiches de Division 2 amenaient plus de monde dans la patinoire brestoise. Les amateurs de hockey brestois, eux, ne louperaient pour rien au monde la venue d’une équipe au palmarès et à l’effectif aussi prestigieux.

La 7e journée de Ligue Magnus en quelques chiffres

Il est rare de retrouver un joueur en "tête d'affiche statistique" deux journées consécutives. Le finlandais Ilpo Salmivirta a réalisé cette performance, et ses statistiques personnelles couplées à une bonne performance lors de la prochaine journée, pourraient lui faire vérifier l'adage "jamais deux sans trois".

Ligue Magnus (7e journée) : Rouen en reconquête

Contrat rempli pour Angers. Les Ducs de Jean-François Jodoin se sont tranquillement imposés, hier soir, à Lyon (5-2). Avec, au passage, quatre points de Maxime Lacroix, trois assistances de Jeff May et un doublé de Josh Lunden. Les Angevins sont donc les nouveaux leaders de la Ligue Magnus, certes avec un match de plus au compteur que leurs petits camarades. Rouen, qui se déplace cet après-midi à Brest, veut maintenant repasser devant.