Articles Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2013/14 : Amiens, Angers, Brest, Briançon, Caen, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Morzine-Avoriaz, Rouen, Strasbourg, Villard-de-Lans.

Le bilan de la Ligue Magnus 2012/13.

Résultats des années passées : 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Brest - Dijon (Ligue Magnus, 10e journée)

Cruellement bredouille

Quentin Berthon 1Après presque deux semaines de repos méritées, les Albatros ont repris le rythme marathon de la Ligue Magnus. Le début de match vendredi à Strasbourg (3 buts pris dans les 11 premières minutes) montre que les grosses lacunes défensives du début de rencontre face à Gap étaient encore présentes. Toujours derrière au score, ils sont rentrés bredouilles de leur long déplacement en car à l’autre bout de la France en Alsace.

Les Ducs bourguignons sont en forme avec cinq succès consécutifs en championnat. Ils ont mis les petits plats dans les grands en se rendant en avion privé (s’il vous plait) à la pointe bretonne afin de préparer au mieux un match qu’ils se doivent d’emporter face à un mal classé. Leur récente recrue Adam Sedlak n’a pas fait le voyage, ce qui laisse le champ libre aux jeunes défenseurs prometteurs Pierre Crinon et Quentin Mahier. À noter le retour à Brest de Sébastien Gauthier qui porta le maillot bleu et rouge lors de la saison 2010-2011.

Grenoble - Angers (Ligue Magnus, 9e journée)

Angers au bout du suspense...

2013-11-15-Grenoble-Angers1Les Brûleurs de Loups traversent une mauvaise passe. Depuis la défaite face à Gap en coupe de France, ils ont enchaîné deux défaites en Ligue Magnus où ils étaient jusque-là invaincus (à Dijon puis Morzine). Et surtout ils ont subi mercredi un nouveau camouflet en sortant de la coupe de la ligue dès les quarts-de-finale face à Chamonix alors qu'ils avaient bien d'autres ambitions dans cette compétition. Éliminés des deux coupes à la mi-novembre, ils n'ont plus que la Ligue Magnus pour espérer sauver une saison qui semblait pourtant bien engagée. Mais au-delà du résultat brut, c'est sur la manière que sont attendus les Brûleurs de Loups. Car les deux derniers matchs disputés juste avant et juste après la trêve ont semblé étonnamment identiques avec une attaque prolifique (6 buts marqués à Morzine, 5 contre Chamonix) mais une défense à la dérive et un gardien en manque de confiance (13 buts encaissés au total). Grenoble ne peut pas gagner en prenant autant de buts et Jean-François Dufour a en a tiré une première conclusion en titularisant Antoine Bonvalot devant la cage au détriment de Sébastien Raibon. Reste à voir si le comportement défensif de son équipe suivra...

Du côté angevin, la forme actuelle n'est pas forcément meilleure avec deux défaites consécutives en Ligue Magnus face à Strasbourg (2-5) et Dijon (1-3). Mais la différence, c'est que les Ducs sont toujours engagés dans les trois compétitions après une victoire tranquille face à Cholet en coupe de France et une qualification sans histoire face à Strasbourg pour les demi-finales de la coupe de la ligue, même si la victoire de mercredi lors du match retour a été assez longue à se dessiner (5-4). Cette rencontre constitue donc un vrai test pour deux équipes auteurs d'un bon début de saison mais qui ont du mal à trouver leurs repères en ce moment.

Épinal - Morzine-Avoriaz-Les Gets (Ligue Magnus, 9e journée)

La victoire qu'il fallait

Ouimet et HocevarLe marché des transferts vient de se clôturer pour les clubs français et l'ICE attend toujours d'être fixée sur le sort de son "joker" Mario Larocque, dont l'avenir ne sera éclairci qu'à la fin du mois. Et d'ici-là, les Vosgiens auront quasiment bouclé la phase aller d'un championnat leur réussissant, pour l'instant, très moyennement.

Faire dès à présent le plein de points est donc fortement recommandé pour la "santé" des Dauphins, qui s'attaquent aux Pingouins quarante-huit heures après s'être frottés aux Dragons rouennais (1-2).

Cette débauche d'énergie consentie mercredi risque de peser dans la balance, surtout qu'aucune retouche n'a pu être apportée ces jours derniers. Il se murmurait pourtant qu'un "ancien" pourrait venir donner un petit "coup de main". Mais Guillaume Chassard (35 ans et plus de 300 points amassés sous les maillots verts, plus bleus de l'ICE), se sentant insuffisamment prêt à retrouver le haut niveau, a décliné l'invitation d'un Anthony Maurice séduit par l'idée de le voir temporairement réintégrer l'équipe première.

Statshot - trêve de novembre 2013

magnusAprès huit journées d'exercice, la Ligue Magnus nous a déjà offert des indications importantes sur l'écriture du livre de cette saison : l'impressionnant départ des Dragons de Rouen, les « favoris » au rendez-vous (à l'exception peut-être des Gothiques d'Amiens un peu plus en difficulté), les Ducs de Dijon qui surprennent, les Rapaces de Gap en grande difficulté mais qui semblent retrouver la voie...

Nous vous présentions il y a quelques jours les principes du « Nouveau Statshot », cette volonté entre autres de générer de nouveaux indices, inspirés de ce qui se fait ailleurs, pour l'analyse des performances du championnat de France. Pour retrouver toutes les explications autour des indices et de leur mode de calcul, vous pouvez vous référer à cet article introductif.

En plus de ces indices et de leur analyse, nous mettrons en avant des tableaux inédits pour mieux comprendre les données chiffrées du championnat. Enfin vous découvrirez les « Statshot Facts », qui mettront en évidence des records, des performances ou autres « anecdotes statistiques » pour chacune des 14 équipes.

A présent, voyons concrètement quels sont les premiers enseignements de ce début de saison...

Briançon fête ses anciens

À l'occasion de ses 80 ans, le club des diables rouges de Briançon organise la grande fête du hockey le 4 janvier 2014 lors du match de ligue Magnus contre les Albatros de Brest. Le club souhaite inviter et honorer tous les anciens joueurs qui ont porté les couleurs des diables rouges en senior depuis sa création en 1934.

Toutes les personnes concernées sont invitées à prendre contact avec Nicolas HERZER par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Afin de communiquer leurs dates de naissances et les années où ils ont porté les couleurs des diables rouges, réponses impératives au plus tard le 29 novembre dans un souci de bonne organisation.

Ligue Magnus (10e journée) : et de dix pour Rouen

Tout va toujours aussi bien à Rouen. Le leader a remporté ce dimanche sa dixième victoire en autant de matches de championnat. Cette fois-ci, c'est Strasbourg qui a dû s'incliner face à l'armada normande. L'Étoile Noire a été balayée 8-0 avec, au passage, un triplé de Loïc Lampérier et trois passes décisives de Marc-André Thinel. Les Dragons possèdent désormais 6 points d'avance sur Briançon, deuxième mais au repos ce soir, Dijon et Angers. Les Bourguignons ont remporté à Brest leur cinquième succès d'affilée sur le plus petit des scores (0-1). Le but de la victoire a été inscrit par Nicolas Ritz. Henri-Corentin Buysse signe là son premier blanchissage de la saison. Les Angevins, eux, se sont imposés plus largement sur la glace de Morzine/Avoriaz (3-6). Menés 1-0 à la fin du premier tiers, les joueurs d'Alex Stein sont revenus dans le match en deuxième période en marquant à quatre reprises. À noter les quatre points de Jonathan Bellemare et Éric Fortier.

Ultime recrue à Dijon

Privés de leur capitaine Benoît Quessandier, les Ducs de Dijon évoluent depuis le début de saison avec le jeune Pierre Crinon sur une deuxième paire défensive de gros gabarit (avec Korenko) et avec le joueur formé au club Quentin Mahier sur la troisième paire aux côtés de Thomas Roussel. Or, Crinon sera absent durant une partie du mois de décembre car il jouera pour l'équipe de France aux championnats du monde des moins de 20 ans. Une raison invoquée pour un ultime recrutement à l'arrière, celui d'Adam Sedlák, un jeune joueur de 22 ans qui a disputé le Mondial U20 en 2011 pour la République Tchèque.

Angers - Dijon (Ligue Magnus, 8e journée)

Dijon s'offre le duel des Ducs

Les Angevins s'étaient déplacés en nombre pour cette huitième journée de Ligue Magnus. Les Ducs d'Angers sont toujours privés des deux ''gros'' attaquants que sont Braden Walls et Tomas Baluch. Les Ducs de Dijon ne sont pas en reste puisqu'ils doivent se passer de Benoît Quessandier et de Peter Vallier.

Amiens - Strasbourg (Ligue Magnus, 8e journée)

Bouchard d'assaut

2013-11-02-Amiens-Strasbourg-18Amiens-Strasbourg tend à devenir un «classique» du championnat de France puisque, toutes compétitions confondues, les deux équipes se sont rencontrées plus de 20 fois depuis septembre 2011. Toutefois, si Amiens avait la mainmise lors des précédentes années, la tendance s'inverse peu à peu, et l'Étoile Noire tend à devenir la bête noire des Gothiques qui ne trouvent plus la clé pour se sortir du schéma de jeu strasbourgeois. La situation s'est également inversée en championnat puisque, si Strasbourg réalise un très bon début de saison, avec un superbe succès face à Angers la semaine passée à domicile, Amiens est en crise, en témoigne la défaite 4-1 à Gap.