NHL

Catégorie : NHL

San José Sharks - Los Angeles Kings (demi-finale de conférence, match 3)

Sharks San José.Kings de Los AngelesLos Angeles a remporté ses deux matchs à domicile. La pression est donc sur San José qui ne veut surtout pas se retrouver avec trois victoires à remonter, ce qui les contraindrait à un exploit rarissime. Fort heureusement, le HP Pavillion est une véritable forteresse où les Sharks n'ont pas souvent cédé. D'ailleurs, sur les sept matchs de ce deuxième tour de playoffs NHL, six ont été remportés par l'équipe évoluant à domicile...

Le défi est d'importance pour les Sharks, qui ont perdu les neuf séries dans lesquelles ils étaient menés 2 victoires à 0.

Les Kings ont marqué trois buts en supériorité au dernier match. La clé sera donc la discipline et les équipes spéciales, le jeu de puissance des Sharks étant resté muet lors des deux rencontres - même si l'un des buts du match 2 fut inscrit quelques secondes après la fin d'une pénalité.

San José reçoit un renfort précieux : Martin Havlat, absent depuis le deuxième match du premier tour, reprend le jeu et apporte une nouvelle arme offensive. Los Angeles a rappelé pour sa part Tanner Pearson. L'ancien premier choix de draft en 2012 et international junior ne compte aucun match NHL dans sa carrière. Il reste sur une saison de 17 buts, 45 pts en 63 matchs en ligue américaine et remplace Jordan Nolan dans l'alignement. Keaton Ellerby, ancien premier choix des Panthers, rejoint en outre la défense après quatre matchs en tribune.

Catégorie : NHL

Los Angeles Kings - San José Sharks (demi-finale de conférence, match 2)

Kings de Los AngelesSharks San JoséSan José, blanchi au premier match, doit rapidement réagir sous peine de se retrouver en danger face au champion en titre. Mais Jonathan Quick, 35 arrêts en ouverture, semble avoir retrouver son meilleur niveau.

Raffi Torres est suspendu pour sa charge sur Jarrett Stoll, lequel est forfait et remplacé par Brad Richardson.

C'est le quatrième duel Californien dans l'histoire des playoffs NHL : Los Angeles-Oakland (1969), San José-Anaheim (2009) et Los Angeles-San José, en 2011, gagné par les Sharks 4-2.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Crosby assomme Ottawa

La dernière fois que Sidney Crosby a signé un coup du chapeau en playoffs, c’était en 2009 et les Penguins avaient remporté le titre. Le triplé inscrit hier par le « Kid » est donc peut-être un heureux présage pour Pittsburgh. En tout cas, il a permis à l’équipe de la Pennsylvanie de remporter son deuxième match contre Ottawa en chassant dès le début de la deuxième période Craig Anderson des buts des Senators. Son remplaçant Robin Lehner a été plus en réussite que lui (20 arrêts sur 21 tirs) et Ottawa est revenu dans le match avec des buts de Colin Greening et Jean-Gabriel Pageau mais sans réussir à rattraper Pittsburgh au score.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Chicago surclasse Detroit

Début hier d’une série « classique » des playoffs NHL entre deux franchises historiques, Detroit et Chicago. En effet, la confrontation d’hier constituait le 75e match de playoffs entre les deux équipes. Si ce sont les Blackhawks qui se sont imposés, le début a été pourtant difficile. En première période, Chicago semblait assez rouillé après presque une semaine sans jouer. Le score d’un partout en fin de période reflétait alors la parité dans les tirs cadrés. Mais les Hawks sont revenus des vestiaires avec de meilleures dispositions et ont largement dominé la deuxième période (17 tirs cadrés à 5) et seule la solidité du portier des Red Wings, Jimmy Howard, a permis à Detroit de conserver l’égalité au score. Mais le portier a finalement dû s’incliner en troisième période, toujours à l’avantage de Chicago, sur des buts de Johnny Oduya et Marcus Krüger.

Catégorie : NHL

Los Angeles Kings - San José Sharks (demi-finale de conférence, match 1)

Kings de Los AngelesSharks San JoséLe derby californien s'annonce explosif, mais peut-être pas au score... Deux gardiens en forme s'affrontent. Jonathan Quick, vainqueur du titre l'an passé, et Antti Niemi, finaliste pour le trophée Vezina cette saison.

San José a brillé au premier tour, balayant Vancouver grâce notamment à un jeu de puissance décisif. Los Angeles a souffert pour sortir St Louis en six manches, à l'expérience.

San José lance en quatrième ligne Bracken Kearns, pour ses débuts en playoffs à 32 ans. Ce joueur obtient là une belle consécration, après près de sept ans de ligue mineure. Kearns avait débuté en NHL l'an passé en Floride avant de signer aux Sharks cette saison.

Los Angeles entame une série à domicile pour la première fois depuis 1992, après seize séries consécutives débutées en déplacement...

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Boston qualifié au bout du suspense

Les Bruins sont revenus de très loin hier : bien que l’ultime match de leur série ait été disputé sur leur glace, Toronto a été proche d’atteindre les demi-finales de conférence. En effet, même si c’est Boston qui a ouvert le score, les visiteurs menaient 4-1 à un quart d’heure de la fin. Mais le comeback a été fulgurant : en 9 minutes de jeu, les locaux ont réussi à égaliser grâce à des buts de Nathan Horton, Milan Lucic puis Patrice Bergeron. Non content d’égaliser à la dernière minute, Bergeron a également réussi à libérer les fans de Boston avec son but en prolongations. Moins de suspense à Washington, où Henrik Lundqvist a tenu en respect les locaux dans les buts de New York avec son deuxième blanchissage d'affilée. Ses 35 arrêts ont permis aux Rangers de l’emporter largement 5-0.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Los Angeles remporte son deuxième match contre San José sur le fil

San José pensait pourtant avoir fait le plus dur en rattrapant un déficit de deux buts pour mener 3-2 sur la glace des Kings au début de la troisième période. Mais les Kings ont su tirer parti de la situation : ainsi, à la fin du match, Los Angeles obtient un 5 contre 3 suite à des pénalités contre Brad Stuart puis Marc-André Vlasic. Le jeu de puissance des Kings fait le reste et une minute plus tard, quand Vlasic sort de la prison, c’est Los Angeles qui mène 4-3 grâce à Dustin Brown et Trevor Lewis ! Un avantage que les locaux conserveront pour signer leur douzième victoire à domicile d’affilée, une série qui dure depuis mars.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Pittsburgh et Los Angeles assurent à domicile

Premiers matchs des demi-finales de conférence et pas vraiment de surprise car les favoris l’ont emporté. À Pittsburgh, les Penguins ont profité de l’efficacité de leurs équipes spéciales (deux buts en supériorité numérique et un en infériorité) pour remporter leur match face aux Sénateurs d’Ottawa. Une série déjà bien lancée car, suite à une échauffourée à la fin du match, les arbitres se sont livrés à une distribution de pénalités avec notamment des méconduites pour Zack Smith et Chris Neil. À Los Angeles, Jonathan Quick a été très sollicité par les Sharks de San José avec 35 tirs cadrés sur son but et il a répondu présent pour les Kings avec un blanchissage. La victoire a été assuré grâce à des buts de Mike Richards et Slava Voynov, le défenseur russe portant son total de buts dans ces playoffs à 3 en 7 matchs.

Catégorie : NHL

Anaheim Ducks - Detroit Red Wings (quart de finale de conférence, match 5)

Ducks d'AnaheimRed Wings DetroitLe match 5 est traditionnellement le tournant des séries en NHL. Le vainqueur met la pression sur le vaincu car il peut boucler l'affaire au match suivant.

L'enjeu va-t-il primer sur le jeu ? La discipline sera un élément majeur car les deux équipes tournent au total à 23% de réussite en supériorité numérique : c'est la série la plus efficace dans cet exercice.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Detroit élimine Anaheim au septième match

Être tête de série numéro deux n’est pas gage de réussite en playoffs cette année. Après Montréal à l’est, éliminé par Ottawa, le deuxième de la conférence Ouest a été battu à son tour. Malgré l’avantage de jouer ce match 7 sur leur glace, les Ducks ont subi la loi des Red Wings. Rapidement mené après un but d’Henrik Zetterberg, Anaheim a réussi à recoller au score avec Emerson Etem. Mais ce ne fut que de courte durée car, grâce à des buts de Justin Abdelkader et Valtteri Filppula, Detroit menait 3-1 à l’entame du troisième tiers, ce qui a suffi aux Wings pour éliminer leurs adversaires. Ils retrouveront au tour suivant leurs rivaux locaux, les Blackhawks de Chicago.