NHL

Catégorie : NHL

Los Angeles Kings - Chicago Blackhawks (finale de conférence, match 4)

Les Kings sont invaincus à domicile et sont revenus dans la course en remportant le troisième match. Cette quatrième rencontre s'avère déjà cruciale : soit Los Angeles retourne à Chicago à égalité 2-2, soit Chicago peut boucler la série à domicile...

Les Kings sont toujours privés de leur centre vedette Mike Richards. En face, les Blackhawks devront se passer de leur défenseur étoile Duncan Keith, suspendu un match après son mouvement d'humeur sous forme de coup de crosse au visage sur Jeff Carter. Le temps de jeu de l'arrière devra être équitablement réparti sur ses coéquipiers, notamment Nick Leddy, qui est apparu très à l'aise dans ses playoffs, et Nicklas Hjalmarsson, défenseur pur précieux et sous-estimé.

Catégorie : NHL

Pittsburgh Penguins - Boston Bruins (Finale de conférence, match 2)

Après la défaite au premier match de leur équipe, les supporters de Pittsburgh attendaient de leurs favoris une démonstration de force. Mais, si l’on a bien assisté lundi à une démolition en règle d’une équipe sur la glace du Consol Energy Center, ce n’était pas vraiment ce à quoi on pouvait s'attendre. Ainsi, les Penguins ont livré une bien piètre copie et les Bruins ont facilement disposés d’eux. Certes, les performances des gardiens, Tomáš Vokoun puis Marc-André Fleury, n’ont pas été à la hauteur des espérances, ce qui relance la controverse concernant les portiers de Pittsburgh. Mais le naufrage a été avant tout collectif, que ce soit pour le grand nombre de pertes de palet ou l’absence de réaction de l’équipe à la prise de contrôle du match de Boston.

Catégorie : NHL

Los Angeles Kings - Chicago Blackhawks (finale de conférence, match 3)

Kings de Los AngelesBlackhawks ChicagoLe champion en titre est déjà dos au mur après ses deux défaites en déplacement. L'attaque, qui n'a pas vraiment brillé dans ces playoffs, reste privée de Mike Richards. Les meilleurs éléments de l'équipe doivent sortir de leur spirale négative, à l'image d'Anze Kopitar, bien moins en vue qu'au printemps dernier. Le Staples Center leur réussit plutôt bien avec 14 victoires d'affilée, c'est donc le moment de lancer l'opération remontée.

Chicago, en pleine confiance offensive et surtout défensive, peut assomer la série et faire un grand pas vers la finale.

Catégorie : NHL

Pittsburgh Penguins - Boston Bruins (Finale de conférence, match 1)

Pour ce premier match, les pronostics sont logiquement en faveur de Pittsburgh, qui semble avoir trouvé son rythme offensif face à Ottawa après un premier tour compliqué face aux Islanders de New York. Mais ils affrontent dans cette finale une équipe de Boston plus expérimentée et dotée de meilleurs atouts que ses précédents opposants. L'une des spécialités des Bruins est de provoquer leurs adversaires sur l'impact physique. Les Penguins ont bien tenté de répondre à l'engagement de leurs adversaires, mais cela a eu pour effet de voir des joueurs évoluer contre leur tempérament naturel, à l'image de Sidney Crosby, qui a écopé de 4 minutes de pénalité pour avoir tenté de jouer plus physiquement qu'à son habitude.

Catégorie : NHL

Chicago Blackhawks - Detroit Red Wings (Demi-finale de conférence, match 7)

Au début de cette série, les rôles étaient clairement définis entre une équipe de Chicago qui a tout écrasé sur son passage en saison régulière et n’a pas eu trop de difficulté à se défaire du Minnesota, et une équipe de Detroit qualifiée tardivement et qui n'a vaincu Anaheim qu'au septième match. Pour une fois, les Red Wings abordaient les playoffs comme outsiders et non pas comme favoris, et l’équipe n’a pas semblé souffrir de ce nouveau statut. Ainsi, Detroit a mené 3 matchs à 1 dans cette série et peut donc nourrir des regrets de ne pas avoir terminé cette série avant ce fatidique septième match. Car, après deux victoires d’affilée et un ultime match sur leur glace, l’avantage était clairement du côté de Chicago. Même s’il a fallu attendre les prolongations, les favoris n’ont pas manqué l’occasion.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Chicago rejoint Los Angeles dans le dernier carré

Avec un final dans les prolongations du septième match, la série entre Chicago et Detroit a tenu toutes ses promesses. Un beau feu d’artifice final pour une rivalité appelée à s’atténuer car les Red Wings rejoindront l’an prochain la conférence Est et ils ne rencontreront à l’avenir que rarement leurs meilleurs ennemis de l’Illinois. Même si Detroit a eu trois opportunités pour remporter cette série, le résultat est finalement logique. La délivrance est venue de Brent Seabrook avec un tir du poignet depuis le slot sur une incursion du physique défenseur. Un bon retour en forme pour un joueur en difficulté depuis le début des playoffs. Sans doute que le fait d’être à nouveau associé à Duncan Keith a aidé Seabrook. En tout cas, outre ce but victorieux, le duo a été dominateur quand il se trouvait sur la glace.

Catégorie : NHL

Chicago Blackhawks - Los Angeles Kings (Finale de conférence, match 2)

Blackhawks ChicagoKings de Los AngelesLa meilleure équipe de la saison régulière face au tenant du titre : une belle affiche, d'autant plus intense que Chicago a remporté le premier match. Los Angeles subit une très lourde absence avec la blessure de Mike Richards. Le centre, décisif depuis deux ans, a été victime d'un coup de coude de Dave Bolland. Il est remplacé par Tyler Toffoli, le rookie de l'année en AHL, après un essai négatif de Richards à l'échauffement. Une séance douloureuse aussi pour Robyn Regehr, qui y encaisse un coup sur la cheville mais reçoit le feu vert pour jouer. Alec Martinez retrouve la glace après six matchs en tribune. Il remplace Jake Muzzin, apparemment touché la veille.

Catégorie : NHL

Chicago Blackhawks - Los Angeles Kings (Finale de conférence, match 1)

Après leur victoire au match 7 de leur série contre Detroit mercredi, les Blackhawks ont accueilli cette fois sur leur glace de l’United Center Los Angeles. Loin de sembler fatigués, les Hawks ont largement dominé leurs adversaires du soir. Même s’ils ont été présents dans le domaine physique, les Californiens ont manqué de vitesse et ils ont subi le forecheck de Chicago. Une performance à l’image du premier trio des Kings (constitué d’Anže Kopitar, Justin Williams et Dustin Brown) qui signe sans doute son match le plus faible depuis le début des playoffs.

Catégorie : NHL

Présentation Finales de Conférence NHL

Un dernier carré prestigieux

Ceci n'est pas arrivé depuis 1945, les 4 derniers vainqueurs de la Coupe Stanley se retrouvent pour les Finales de Conférence qui débuteront ce samedi avec des oppositions qui promettent des matchs très serrés, on peut d'ores et déjà présumer que ces finales d'associations iront au-delà des 4 matchs. Décrocher son ticket pour la finale de la Stanley Cup ne sera donc pas chose aisée, puisqu'on a affaire aux quatre meilleures équipes du circuit à l'heure actuelle avec Pittsburgh et Boston à l'Est et Chicago et Los Angeles à l'Ouest.

Catégorie : NHL

Los Angeles Kings - San José Sharks (demi-finale de conférence, match 7)

Kings de Los AngelesSharks San JoséLes Kings ont une deuxième chance de boucler la série, avec un avantage certain : celui de jouer à domicile. Aucune équipe n'a réussi à s'imposer en déplacement dans cette série. Mike Richards, qui n'a jamais perdu un match 7 (trois victoires) sera à surveiller...

En face, Joe Pavelski compte sept buts gagnants en playoffs dans sa carrière. Souvent décisif, il devra encore hausser son niveau de jeu. Les joueurs des Sharks cumulent 31 matchs 7 dans leur carrière dont 10 pour Scott Gomez, contre 15 aux Kings. Dan Boyle dispute son 100e match de playoffs et reste sur 3 victoires en 3 apparitions dans un match 7. Sa série ou celle de Richardfs s'arrêtera donc aujourd'hui.